1jeune1solution apprentissage recrutement emploi

1jeune1solution, placer les jeunes au coeur de l’emploi

1jeune1solution, l’événement au service de l’emploi des jeunes. Le 8 décembre dernier, dans le cadre de “La France une Chance”, eut lieu ce rendez-vous en visioconférence. En cette période marquée par la pandémie, les jeunes craignent de ne pas pouvoir trouver un emploi. Le Gouvernement quant à lui déploie le plus d’aides possible pour soutenir les entreprises, et l’emploi. Une réponse à la situation, dans un pays où le rôle des entreprises est central. Lors de cet événement, 1jeune1solution, l’accent est mis sur l’emploi des jeunes, et les solutions existantes à ce jour. Présentation, témoignages, des pistes essentielles pour préparer l’avenir. 

1jeune1solution, jusqu’au coeur des régions

La Nouvelle-Aquitaine fait partie des régions où l’emploi des jeunes occupe une place importante. A commencer par la présence des écoles supérieures sur l’ensemble du territoire. L’Académie de Bordeaux se situe au 8ème rang national en termes de population scolarisée avec 731 544 élèves, apprentis ou étudiants. Elle compte 3 206 établissements scolaires et 3 universités.

Ce sont autant de jeunes qui doivent ensuite décrocher un emploi à la fin de leurs études, ou un apprentissage. Les actifs de demain en somme. Mais la pandémie de COVID-19 est arrivée, depuis ce début d’année 2020, et touche toute l’économie. En France comme dans le monde, la situation est loin d’être confortable. Et cela, particulièrement pour les entreprises. 

Le Gouvernement a donc annoncé des mesures fortes, à l’image du Plan de Relance de 100 milliards d’euros. Ce dernier vise à soutenir l’ensemble des acteurs de l’économie nationale. L’accès à l’emploi pour les jeunes en fait aussi partie. C’est pour cela que l’événement 1jeune1solution se déroule : donner des pistes et des retours d’expérience de jeunes auprès des entreprises. Pour leur permettre de recruter des jeunes, et donc contribuer à cet effort collectif. 

En Nouvelle-Aquitaine, le lancement de cet événement compte sur la présence de plusieurs personnalités. Thibaut GUILLUY, Haut Commissaire à l‘emploi et à l’engagement des entreprises; Fabienne BUCCIO, Préfète de la Région Nouvelle-Aquitaine; Sophie CLUZEL, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, Chargée des personnes handicapées; Pascal APPREDERISSE, Directeur régional de la DIRECCTE. 

Grâce au regard des entreprises qui se lancent dans le recrutement des jeunes… L’événement 1jeune1solution a bon espoir de sensibiliser et de mobiliser les entreprises à suivre cet exemple. 

Travail recrutement emploi
Les jeunes sont l’avenir de l’emploi en France, et contribuent à la relance économique post-pandémie.

Solutions de recrutement, les opportunités de l’après pandémie

Les jeunes poursuivent leurs études dans des formats inédits, digitalisés. De plus en plus de formations allient vie étudiante et vie professionnelle. Les stages, les alternances ou encore les formations en apprentissage constituent de formidables tremplins pour se former. Une préparation à sa future carrière. Mais avec l’arrivée de la COVID-19 en France, et l’annonce du premier confinement en mars, beaucoup d’entreprises ferment… Stoppant net le contrat en cours avec le jeune. 

Pour contribuer à la reprise du recrutement, l’événement 1jeune1solution présente également les grands axes du Plan Jeunes. Lancé en juillet 2020, il propose un budget de 6,7 milliards d’euros pour aider les 750 000 jeunes arrivés sur le marché du travail en septembre 2020.

Ainsi pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021, le Plan Jeunes propose une compensation de charges de 4000€. Il existe également des aides pour le recrutement d’alternants, de 5000€ si l’alternant a moins de 18 ans… Ou de 8000€ s’il est majeur. 

Entre le 15 octobre 2020 et le 31 janvier 2021, le dispositif emploi franc se voit aussi renforcé. Le plan prévoit alors une aide versée à l’employeur revalorisée lorsqu’il recrute un jeune de moins de 26 ans (en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois).

Pour encourager la création d’emploi, le nombre de missions civiques tend aussi à se développer, tout comme les métiers du sport. Mais le Plan Jeunes couvre aussi le catalogue de formations aux métiers d’avenir pour les jeunes. En effet, le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) ouvre la voie avec 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes. D’autres initiatives trouvent place dans les formations plus traditionnelles… Et un programme spécifique aux décrocheurs scolaires se met en place. Tout cela a un unique objectif : ne laisser personne sur le bord de la route.

Sources : 

Présentation, Evénement 1jeune1solution 

Plan 1 jeune 1 solution, France Relance

Plus d'articles
Cabine Jet privé transports
Les avions-taxis, le futur des moyens de transports
X