Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

AGAPA : Services à domicile, une reprise en filigrane

  /  BRÈVES   /  AGAPA : Services à domicile, une reprise en filigrane
Jeune femme aide femme senior

AGAPA : Services à domicile, une reprise en filigrane

Les services à domicile permettent d’aider les personnes dépendantes dans leur vie quotidienne. Ils aident principalement les personnes âgées, en situation de handicap ou en sortie d’hospitalisation. La Nouvelle-Aquitaine est la région de France où la population est la plus âgée, ce depuis 2016. Selon l’INSEE, sa population pourrait atteindre un tiers de seniors de plus de soixante ans d’ici à 2030. Le marché du service à domicile, qui connaît déjà un succès important, pourrait donc continuer de croître et occuper un rôle central dans la région. Avec la présence d’établissements de qualité, et un cadre de vie agréable, la Gironde devrait alors devenir l’un des départements les plus dépendants, selon les projections de l’INSEE. (1)

AGAPA rejoint Doctegestio, la solidarité face à la COVID-19

Le début de l’année 2020 n’a pas été simple pour l’économie française et pour les entreprises qui contribuent à ce développement. L’arrêt imposé de l’activité dans de nombreux secteurs a touché le service à domicile. Aujourd’hui en grande difficulté avec une baisse d’activité conséquente, l’AGAPA a décidé de réagir. L’Association Girondine d’Aide Aux Personnes Âgées, basée sur Mérignac, le Bouscat et Bordeaux a donc rejoint le groupe Doctegestio. Avec sa filière Amapa, dédiée au service à la personne, il est un pilier pour les entreprises locales. Avec ce partenariat, l’AGAPA souhaite pouvoir assurer et pérenniser ses activités auprès de ses clients. En effet, elle intervient auprès de 173 personnes sur Bordeaux, ce qui représente pas moins de 41 000 heures prestées chaque année. (2) Leur service se porte aussi bien sur la réalisation des tâches ménagères à domicile, la préparation des repas ou l’accompagnement lors de sorties. 

Plus qu’une main tendue vers les personnes dépendantes, il s’agit d’une aide précieuse au quotidien. En rejoignant Amapa et le groupe Doctegestio, l’Agapa assure ainsi la continuité de ses activités sur Bordeaux et ses communes limitrophes. Pour Amapa, déjà présente sur le département et sur la région, il s’agit d’une opportunité à saisir pour rayonner encore plus à l’échelle régionale. Un rayonnement déjà amorcé avec le renfort d’autres structures, qui, comme Agapa, ont décidé de rejoindre Doctegestio par le passé. Cette dernière, grâce à ces renforts, oeuvre pour moderniser ses services et répondre aux nouveaux besoins exprimés. Aujourd’hui, le groupe est fort de 295 établissements implantés partout en France et connaît une croissance de 35% par an. En unissant ses forces avec celles d’associations comme l’Agapa, elle prouve qu’il est possible de passer au-dessus de la crise de la COVID-19.

Silver économie, initiatives, des démarches pour l’inclusion et l’accompagnement

Bordeaux est l’une des places fortes de la solidarité envers les personnes dépendantes. En effet, la capitale du département de Nouvelle-Aquitaine où les seniors sont les plus nombreux est tournée vers la solidarité. Elle met notamment en avant la silver économie, un secteur porteur d’opportunités, avec par exemple le concept d’Ernesti. (3) Il s’agit d’un activité qui s’apparente à du “papy-sitting” pour les personnes en perte d’autonomie. Les personnes âgées qui ne sont pas en maison de retraite peuvent compter sur la présence d’étudiants durant la nuit chez elles. Une manière de se sentir rassuré, tout en créant du lien avec une personne plus jeune. Un succès retentissant à peine un an et demi après son lancement, avec plus de 500 volontaires à Bordeaux. 

Dans le même temps, d’autres initiatives ont vu le jour sur le sol bordelais. C’est par exemple le cas de l’Union Nationale de Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV). Elle vise à améliorer les conditions de vie des déficients visuels, en les accompagnant dans leur insertion au sein de la société. Ce sont autant de belles actions menées par les entreprises bordelaises pour que chacun trouve sa place et pour prendre soin des personnes les plus fragiles et dépendantes. 

Sources : 

  1. INSEE – 28/0/2020 – En Nouvelle-Aquitaine, des personnes âgées dépendantes toujours plus nombreuses d’ici 2030
  2. AMAPA – 13/07/2020 – Communiqué de presse
  3. BORDEAUX Business – 29/03/2019 – Ernesti plus “chouette” que la maison de retraite par Patrick BONTE
  4. BORDEAUX Business – 04/09/2019 – Handicap visuel : pour un entrepreneuriat plus inclusif

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :