Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Airbus décolle, de l’autre côté de l’Atlantique

  /  BRÈVES   /  Airbus décolle, de l’autre côté de l’Atlantique
Hélicoptère Airbus prêt à décoller

Airbus décolle, de l’autre côté de l’Atlantique

Airbus n’est plus une société que l’on présente, faisant la réputation de l’aéronautique française. Elle conçoit des avions pour les compagnies aériennes commerciales à travers le monde, des avions militaires… Et même des hélicoptères. En effet, Airbus approvisionne de nombreux pays comme l’Allemagne ou encore les Etats-Unis. La qualité des produits ainsi présentés est un vrai levier de décision pour les gouvernements des pays. Aujourd’hui, Airbus Helicopters, basé à Marignane, travaille en étroite collaboration avec les États-Unis. Il a reçu une commande importante pour 16 hélicoptères H125 Advanced, dont le premier vient d’être livré au Texas.

Airbus, leader tricolore de l’aéronautique internationale

Cette importante commande a deux objectifs. Les hélicoptères permettent ainsi de gérer les opérations aériennes et maritimes des douanes et de la protection des frontières américaines. La sécurité et la prévention des menaces sont deux buts essentiels pour les États-Unis. Avec ces nouveaux hélicoptères, plus poussés technologiquement, et plus avancés, il s’agit d’une vraie révolution. Depuis plus de 30 ans, Airbus travaille avec AMO (Air and Marine Operations), et leur a déjà livré plus de 100 hélicoptères de type H120 et H125. Cette collaboration a été rendue possible grâce à un partenariat avec Davenport Airport, dirigé par Leah SIMOES. Elle est certifiée SBA et HUBZone, spécialisé dans la fourniture d’équipements aérospatiaux aux agences gouvernementales. Il fournit également les agences fédérales, étatiques et locales. Cette initiative de mise à niveau de la flotte américaine a pour objectif de se poursuivre sur le long terme. 

Le premier hélicoptère a été livré et testé à Grand Prairie, au Texas. Les autres seront assemblés quant à eux à Colombus, Mississippi, par une main d’oeuvre composée à 40% d’anciens combattants. Cette même équipe construit déjà de manière régulière des avions pour l’aviation américaine. Le Gouvernement américain se montre exigeant compte tenu de ses objectifs, et la conception des hélicoptères n’y fait pas exception. Ainsi, Airbus a donc créé 30 certificats de type supplémentaire, reliés entre eux pour pousser les performances finales. Cela permet de repousser encore un peu les limites de l’innovation, dans laquelle Airbus excelle déjà. En effet, le groupe est le premier constructeur d’hélicoptères au monde, et fournit de nombreux pays par le biais de ses différentes filiales. Un avantage conséquent pour honorer l’ensemble des demandes, également pour l’aviation civile.

L’aviation, fleuron de l’industrie française

L’industrie française est portée par l’aviation, et plus particulièrement le Sud de la France. L’aéronautique et l’aérospatial sont deux secteurs d’avenir dans lesquelles la France ne cesse d’innover, et par le biais duquel le pays rayonne. Il s’agit d’un secteur internationalisé, dans lequel les pays du monde entier passent commande. De plus, dans tous les pays, les aéroports permettent aux voyageurs de se rendre n’importe où grâce aux avions. Les aéroports permettent de connecter les pays entre eux, et de développer le tourisme. Durant la COVID-19, l’aéronautique et le tourisme aérien ont souffert, faute de fréquentation dans les aéroports. En effet, les restrictions de voyage et le confinement ont obligé les aéroports à fermer leurs portes. Parmi eux, l’aéroport de Bordeaux Mérignac n’a pas fait exception. L’activité reprend progressivement, mais restent encore malgré tout fragile. 

De son côté, Airbus Helicopters continue sa progression. Déjà, en 2016, l’entreprise avait livré 418 appareils militaires, enregistrant une augmentation de 5% par rapport à l’année précédente. En 2019, Airbus Helicopters enregistrait 369 commandes brutes d’hélicoptères pour un total de plus de 7 milliards d’euros. Si l’année 2020 n’est pas encore terminée, les événements laissent présager un résultat plus faible que l’année précédente. Des données à surveiller, pour suivre les évolutions des marchés mondiaux…

Sources : 

Airbus (EN) – 19/08/2020 – Airbus delivers first of 16 advanced law enforcement H125 helicopters to U.S. Customs and Border Protection

Air Cosmos – 13/02/2020 – Airbus Helicopters maintient sa position de leader mondial en 2019.

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X