Croissant lune espace terre

Airbus : Roxy en route vers la Lune

Dernière mise à jour:

Airbus, précurseur d’une nouvelle ère spatiale ? Le leader de l’aéronautique et de l’aérospatial marque un tournant dans l’innovation, avec la mise en place d’une toute nouvelle technologie pour réaliser une réduction chimique. A partir de poussière lunaire simulée en laboratoire, Airbus, avec la technologie ROXY (Regolith to OXYgen and Metals Conversion) parvient à produire de l’oxygène. Comme disait Neil Armstrong, lorsqu’il posa le pied sur la Lune pour la première fois … «C’est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l’humanité». Une innovation qui continue à pousser un peu plus les élans de conquête spatiale à travers le monde. 

Procédé d’extraction du régolithe sur la Lune, mené par Airbus et ROXY (Vidéo Airbus)

La Lune, un satellite prometteur pour la conquête spatiale

Récemment, des chercheurs ont découvert que la Lune présentait de l’eau en quantité plus abondante qu’imaginé. Le satellite naturel de la Terre, qui se trouve à 384 400 km d’elle, recèle en effet de trésors qui pourraient bien bouleverser les recherches et l’innovation autour de l’espace. En effet, le régolithe, qui recouvre la Lune, contient des poussières contenant entre 40% et 45% d’oxygène. Cette découverte inédite permettrait aux astronautes de passer plus de temps sur la Lune, et pourquoi pas, s’y établir de manière durable. Cela relance également la conquête spatiale, alors qu’une mission habitée vers la planète Mars est dans les esprits. 

Mais au-delà de l’utilisation pour une présence spatiale, les poussières lunaires transformées auraient également un impact sur la Terre. La production de métaux émet d’importantes quantités de gaz à effet de serre. Grâce à la technologie ROXY, l’utilisation de poussière lunaire ne réalise aucune émission de CO2. La production d’acier dans le monde représente actuellement 5% des émissions totales, ce qui n’est pas à négliger. L’utilisation de ces nouvelles découvertes permettrait donc de s’inscrire dans une logique durable sur le long terme. Une réponse aux enjeux environnementaux auxquels le monde fait face. Les technologies spatiales auraient ainsi leur rôle à jouer dans l’amélioration de la vie sur Terre. 

Pour Airbus, il s’agit donc encore d’un pas vers l’innovation, vers le développement de nouvelles technologies. Des recherches auxquelles ont pris part Airbus Defence and Space (Friedrichshafen, Allemagne), l’Institut Fraunhofer pour les technologies de fabrication et les matériaux avancés IFAM (Dresde, Allemagne). Mais aussi l’Université de Boston (Massachusetts, États-Unis) et d’Abengoa Innovación (Séville, Espagne). 

A Bordeaux, les innovations spatiales se développent aussi 

En France, la recherche et l’innovation, notamment dans l’environnement spatial, se développent. Bordeaux et la région Nouvelle-Aquitaine sont des centres où l’aéronautique et l’aérospatial occupent une place importante. Le NAASC (Nouvelle-Aquitaine Academy Space Center) fait partie des projets qui font avancer les recherches et développent de nouvelles vocations auprès d’étudiants. Ce projet, soutenu par la région, propose des projets collaboratifs, mais aussi la création d’un Space Hub dédié aux enjeux spatiaux. L’ESA (Agence Spatiale Européenne) s’implique également dans le soutien de start-ups du secteur, et intervient par le biais de Business Innovation Centers (BIC) en région. Considéré comme l’un des pôles d’excellence de la Nouvelle-Aquitaine, l’aérospatial permet aujourd’hui de mettre au point les innovations de demain. Ce sont autant d’initiatives et de soutiens qui permettent d’impulser l’innovation, comme l’a fait Airbus. 

Cratères lune nuit espace
L’innovation découverte sur la Lune par Airbus et ROXY permet de relancer les élans de conquête spatiale.

La conquête de l’espace, et la recherche d’innovations dans ce secteur est un enjeu important pour les leaders internationaux. Il s’agit d’un univers qui contient encore de nombreuses inconnues, mais les découvertes comme celle de ROXY permet de faire un nouveau pas vers la vie spatiale de demain. Une vie spatiale qui se conjugue avec une amélioration de la vie sur Terre, notamment en utilisant de nouveau matériaux et produits. Les limites de l’innovation spatiale sont encore loin, et impulsent les recherches pour poursuivre ces avancées. Avec l’utilisation de régolithe et avec un traitement sans aucune émission, l’Homme peut façonner un monde nouveau, plus propre. Le tout, avec des produits naturels estampillés “Made in Moon”.

Sources : 

Communiqué de presse – Airbus – 27 octobre 2020 – ROXY turns Moon dust into oxygen – Space (EN)

Wikipédia – Définition “Régolithe”

Plus d'articles
Vignobles bordelais église
Bordeaux, le tourisme ensoleillé
X