Plan Tourisme soutien économie France

Alliance du Commerce, le Plan Tourisme au service des acteurs locaux

Dernière mise à jour:

Le Plan Tourisme fait partie des nombreuses mesures proposées par le Gouvernement pour venir en aide aux entreprises touchées par la crise de la COVID-19. A destination des professionnels du tourisme, sur l’ensemble du territoire, le plan évolue. Il se tourne désormais vers une forme élargie, pour les Zones Touristiques Internationales. En effet, le Plan Tourisme s’adresse désormais aux commerces non-alimentaires de ces zones bien définies sur l’ensemble du territoire national. Ce sont des commerces pouvant ouvrir le dimanche, et en soirée tout au long de l’année. Ces commerces sont touchés également par l’absence des touristes étrangers, au rôle important pour l’économie française. 

Un Plan Tourisme élargi pour des commerces dynamiques

Le Plan Tourisme est impulsé par différents acteurs nationaux, comme BPI France, la Banque des Territoires ou les régions. Participent aussi les Ministères de l’Économie et des Finances ainsi que les Actions et Comptes Publics. La France est un pays où le tourisme est un pilier économique : il représente 9% du PIB et engendre 2 millions d’emplois directs et indirects. Le pays est une destination privilégiée pour les touristes étrangers, attirés par le Shopping et la Gastronomie. Ainsi, Paris, ou encore des métropoles comme Bordeaux sont des destinations de vacances privilégiées. En effet, les Grands Magasins du Boulevard Haussmann à Paris attirent chaque année 50 millions de visiteurs. En 2019, à Bordeaux, l’aéroport a reçu 7,7 millions de passagers, dont 60% en provenance de pays étrangers. 6.35 millions de nuitées y ont été enregistrées, avec 25% d’étrangers. Une hausse de 3,6% par rapport à l’année précédente. 

En revanche, la part des visiteurs nationaux s’accroît également. A Bordeaux, une hausse de 6,3% représente les nuitées réservées par des Français. Des résultats démontrant que l’attrait des métropoles et de la Capitale n’est pas uniquement que pour les touristes étrangers. Les Zones Touristiques Internationales s’appuient sur des lieux de haute fréquentation. Elles concernent donc Paris (12 ZTI et 6 gares) et certaines villes de région, notamment dans le Sud Est de la France (9 ZTI sur le reste du territoire et 6 gares). Pour tous les commerces non alimentaires de ces zones, l’aide du Plan Tourisme permet de relancer l’économie. Une prise en charge à 100% de l’activité partielle jusqu’au 31 décembre 2020 par exemple permet de maintenir l’emploi en cette période de crise. Le fonds de solidarité s’applique également aux entreprises de moins de 50 salariés sans conditions de chiffre d’affaires.

Voyage étranger départ
Le tourisme est l’un des piliers de l’économie française.

Une situation économique et touristique incertaine en région

L’année 2020 n’aura pas été l’année du tourisme. Les études laissent penser que les prochains retours de touristes étrangers ne seront pas attendus avant la fin du premier semestre 2021. En cause, la fermeture des frontières entre certains pays ou la volonté de repousser son départ. Les compagnies aériennes comme Ryanair proposent ainsi un report sans frais de son voyage, pour partir dans de meilleures conditions. Il s’agit d’une situation difficile pour les régions touristiques, mais ces dernières se consolent avec le tourisme national. En effet, à Bordeaux, certains établissements accueillant un public plutôt étranger craignaient un effondrement de leur activité. Parmi eux, la Cité du Vin, emblème culturel du patrimoine bordelais. Ce musée dont les visiteurs étrangers sont un moteur a pu compter sur le soutien et la visite de visiteurs français. Cela en complément du Plan Tourisme. (Bordeaux ne figure pas parmi les ZTI)

Des offres pour promouvoir la venue de visiteurs locaux permet aux villes de compenser en partie du manque de visiteurs étrangers. Dans des régions dynamiques comme Bordeaux, le tourisme contribue au développement de l’économie locale. Afin de promouvoir les commerces locaux de toutes natures, le Plan Tourisme apporte une solution essentielle pour la poursuite de l’activité. La relance de l’économie ne se fera pas en six mois, mais les mesures annoncées permettent de donner la dynamique. Une dynamique toujours au conditionnel, suivant l’évolution de la COVID-19 sur les différents territoires…

Sources : 

Communiqué de Presse – Alliance du Commerce – 9 octobre 2020

“L’Alliance du Commerce salue l’élargissement des mesures du plan Tourisme aux commerces non alimentaires situés en Zone Touristique Internationale”

Site officiel – Plan de Relance Tourisme

Bordeaux Tourisme – Bilan activité touristique – Année 2019 | Bordeaux Tourisme & Congrès

Plus d'articles
DIY leroy merlin bricolage
Leroy Merlin, le DIY du quotidien
X