Depuis sept ans, Yan CRACCO est à la tête d’AMOPRIM SUD-OUEST, spécialiste de la promotion immobilière. De formation ingénieur en génie civil et infrastructures, après une première carrière pour ICAD Promotion, puis pour la SAGEC, Yan a notamment œuvré pour le compte de la SEM « Gironde Développement », du nord du département jusqu’au Pays Basque.

Amoprim Yann CracoEn 2014, la contraction du marché entraîne la disparition de  Gironde Développement.  C’est l’opportunité pour Yan de se réinventer, tout du moins partiellement, et de se reconcentrer sur le cœur  de cible d’AMOPRIM Sud-Ouest, la promotion immobilière. Un marché qui a évolué en quelques années, notamment sur le plan des traditionnels investissements.

Les premières années d’activité ont permis à Yan de s’assurer une trésorerie confortable. Pour autant, le financement des opérations immobilières, à cet instant, ne semble pas être la priorité de ses partenaires bancaires.

Classiquement, la promotion immobilière repose sur la VFA – La Vente en Etat Futur d’Achèvement. Ce process permet une sécurisation progressive de la vente; « cet acte implique que l’acquéreur devient propriétaire du sol à la signature du contrat de vente, puis propriétaire du logement au fur et à mesure de sa construction » (Service-Public.fr). L’investissement initial, à hauteur de 5%, permet la réservation du terrain et de débuter la commercialisation.

PROCESSUS INDICATIF

  1. 5% du montant du terrain pour la réservation
  2. Frais d’études et d’architecture
  3. Dépôt du permis de construire
  4. Vente des biens, avec passage devant le Notaire
  5. Communication

Pour lancer les projets et continuer à faire avancer son entreprise, Yan décide de se tourner vers un mode de financement alternatif, le « crowdbuilding ». Derrière ce mot aux sonorités un peu rugueuses, une nouvelle utilisation du crowdfunding, tournée vers la promotion immobilière. Le principe est de permettre aux promoteurs de ne pas utiliser leurs fonds propres pour la réservation du terrain, et de ne pas non plus recourir aux acteurs traditionnels du secteur bancaire. Pour les investisseurs, ce sont des placements sûrs et sécurisés (avec la possibilité d’une garantie du capital) par des plateformes qui se sont professionnalisées et qui sont aujourd’hui très encadrées. Les fonds investis sont restitués, avec intérêts, sous un an.

Pour l’accompagner dans ce nouveau mode de financement, Yan a choisi la plateforme Hexagon-e , en raison du professionnalisme de son dirigeant. A ce jour, vingt-et un projets immobiliers ont déjà été financés par ce biais. Les investisseurs peuvent en tout état de cause ne pas passer par le crowdbuilding et s’adresser directement  à la SCCV (Société Civile de Construction en Vente) ou la SCCI, afin d’avoir également un pourcentage sur la marge du promoteur immobilier.

Actuellement, un nouveau projet est en cours de financement, sur Lège Cap-Ferret : un ensemble de trois maisons dont deux de plain-pied, la Résidence La Prima. Le projet a d’ores et déjà récolté plus de 60 000€ via le crowdbuilding. 

Au-delà des nécessaires aspects liés à l’investissement de départ de chaque projet, Yan a repensé et analysé chaque détail, chaque étape. En ce qui concerne la commercialisation des biens en soi, il dispose d’un réseau solide d’agents immobiliers spécialisés et de gestionnaires de patrimoine avisés. Il a également choisi de se rattacher au réseau Optim’Home afin de pouvoir effectuer les ventes via AMOPRIM le cas échéant.

Logo Amoprim sud-ouestEn aval, des partenaires de confiance de long terme pour la réalisation des chantiers. Son maître-mot : travailler en toute confiance, valoriser les entreprises partenaires sans être exclusif, afin de toujours pouvoir conserver d’une part l’indépendance de sa structure et d’autre part une réelle liberté dans le contrôle et la qualité des chantiers. Chaque projet est ainsi conçu comme une entreprise à part entière : il est nécessaire de mesurer les risques, les investissements, de calculer au plus juste les coûts de réalisation, pour un budget global équilibré et maîtrisé, telle est sa vision.

Avant tout, Yan est un entrepreneur de conviction. Son ambition ? Développer et soutenir une promotion immobilière adaptée tant aux terrains qu’à leur l’environnement, une promotion immobilière raisonnée.

http://amoprim-sudouest.fr

AZ  – Bordeaux Business

Join the discussion One Comment

  • J’ai créé ma nouvelle activité LUKS en mars 2015 dédiée aux femmes :
    La Luxopuncture (acupuncture sans aiguille mais avec lumière à infrarouge),
    Le Coaching de vie : accompagnement lors de changements de vie(mutation, promotion professionnelle, séparation, reconversion professionnelle,…)
    Ces 2 approches offrent aux femmes une prise en charge globale reliant le corps et l’esprit pour un meilleur bien-être !
    Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements.
    luxopuncture-bordeaux.com
    LUKS
    4 avenue Carnot
    33200 Bordeaux
    0620905949
    Catherine Meridda / LUKS

Leave a Reply