apple iphone smartphone technologie

Apple, l’éloge de la simplicité

Dernière mise à jour:

Apple, l’empire à la pomme connaît une réussite et une admiration sans pareille à travers le monde. A ce jour, l’entreprise fait partie des plus influentes sur le globe avec un chiffre d’affaire de 58 milliards de dollars au deuxième trimestre 2020 (1). Elle représente également l’innovation en se différenciant grâce à une stratégie marketing bien ficelée. Avec son slogan “think different”, la marque rassemble une immense communauté de consommateurs attirés par la qualité, l’intuitivité et le design des appareils. Peut-importe les prix élevés souvent remis en question, au premier semestre 2020, c’est bien l’Iphone 11 qui a été le plus vendu face à tous les autres smartphones. Avec une volonté de simplicité pure, la technologie Apple n’a plus de prix et devient un mode de vie auquel on adhère.  

La construction d’un empire entre hauts et bas

Contrairement à ce que la pop culture voudrait nous faire croire, non, Apple n’est pas une compagnie fruitière. En effet, Forrest Gump et le lieutenant Dan, n’ont pas vraiment investi dans la marque à la pomme. En réalité, Apple naît sous l’impulsion de son emblématique fondateur, Steve Jobs. Comme de nombreuses histoires évoquant, le “rêve américain”, Apple, c’est tout simplement une idée qui se développe dans un garage pour ensuite devenir un mythe, une légende. Effectivement, la marque est crée en avril 1976, dans la maison d’enfance californienne de Steve Jobs par ce dernier aux cotés de Steve Wozniak et Ronald Wayne. L’objectif de l’équipe est de créer un ordinateur simple à utiliser. C’est ainsi que le premier ordinateur de la marque, appelé Apple 1 voit le jour la même année. La machine est lancée, s’ensuit une succession d’appareils souhaitant toujours plus simplifier le quotidien des utilisateurs. 

Apple II, Apple III, Lisa, Macintosh, Imac G3, Imac G4, sont les produits qui ont contribué au développement de la marque. En 1980, la marque entre en bourse. Ainsi, elle offre à de nombreux salariés un avenir de millionnaire. Au fil des années ce développement se fait également ressentir dans le nom de la marque, Apple Computer, perd “computer” suite à la diversification de ses produits. Mais contrairement à ce que l’on peut penser, le développement d’Apple ne fut pas un long fleuve tranquille. L’entrepreneuriat c’est aussi des risques. Avant de devenir un géant, le groupe a connu des échecs. En effet, le flop de l’apple III ou encore le départ de Steve Jobs en font partie.

Cependant, elle a su se relever. En 1997, le retour de Steve Jobs marque l’ascension fulgurante de la marque. Portée par la vision innovante et persévérante de ce dernier, tous les produits deviennent un succès planétaire, toujours tant attendu. La périodicité de sortie des appareils devient comme un rendez-vous immanquable. Orchestré sous forme de Keynote, il ne faut pas rater le lancement du dernier chef-d’œuvre. Mais Apple, ce n’est pas qu’une histoire de technologie ou d’innovation, c’est aussi l’histoire d’une stratégie marketing inspirante. 

Apple a construit au fil du temps, un empire marqué par la simplicité pure

Le syndrome Apple, une stratégie marketing payante

En effet, si Apple est la 4ème société les plus puissantes du numérique c’est avant tout grâce à sa stratégie. Comment arrive t’elle à proposer des produits qui rende les utilisateurs toujours autant accros malgré la concurrence ? Tout d’abord, Apple, c’est une vision claire. L’approche marketing est simple, elle est basée sur l’innovation, l’ergonomie et l’esthétique. Ainsi au même titre que pour les produits, chaque campagne publicitaire adopte ces fondamentaux. La dernière campagne pour l’Iphone 12 en est l’exemple. Cette campagne dynamique, originale, va à l’essentiel en passant un message inspirant. Mots clés après mots clés, Apple hypnotise sa communauté sur fond de musique et d’images à l’esthétique travaillé. Et voici presque comment, par magie, de nombreux consommateurs se ruent dans les Apple store à chaque sortie de produits. Les heures d’attente et les sommes astronomiques n’ont plus d’importance, les consommateurs sont possède le « syndrome ». 

Campagne publicitaire pour l’Iphone 12, Apple

Il faut dire que les consommateurs d’Apple sont de véritables supporter de la marque. La force de la marque réside d’ailleurs dans l’influence de ces derniers. Apple, l’a bien compris en suivant le mouvement “Quand un produit vous inspire, vous pouvez inspirer le monde entier.” Ainsi dans ses campagnes publicitaires, on voit bien souvent des utilisateurs qui montrent les performances des appareils en les utilisant. Et pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Comme évoqué précédemment, la simplicité est la clé de la marque. Ainsi, le pouvoir de l’émotionnel prend tout son sens. Les produits Apple font du charme grâce à leurs valeurs ajoutées et leurs mises en situation qui vont à l’essentiel. Objet du désir, ils font rêver aussi grâce à leurs courbes et matériaux. Avec Apple le téléphone ou l’ordinateur n’est pas banal. Ce sont des outils extraordinaires qui offrent une expérience utilisateur optimisée. 

Les consommateurs en viennent presque à oublier les performances des appareils derrière une si belle présentation. Mais comme disait Cicéron “Le plus fructueux de tous les arts, c’est l’art de bien vivre.” Et avec la marque à la pomme, c’est simple, un glissé de doigts semble ouvrir le champ des possibles pour les utilisateurs. Dynamisme, innovation, efficacité, esthétisme et créativité s’invitent dans les quotidiens de ces derniers qui attendent déjà le lancement d’un prochain produit .

(1) « Chiffre d’affaires d’Apple dans le monde du 1er trimestre 2007 au 2ème trimestre 2020« , Statista

Abonnez-vous à la Newsletter

X