Associations et solidarité pour tous

Entraide solidarité Bordeaux Business

Associations et solidarité pour tous

Toutes les familles ne peuvent pas partir en vacances, pour des raisons le plus souvent budgétaires. En France, selon un rapport de 2018 de l’UNAT, une association du tourisme solidaire, près de 3 millions d’enfants ne partent pas en vacances, ce qui représente plus d’un enfant sur 3. La période estivale est un moment privilégié pour les enfants et les familles de se retrouver en quittant les lieux habituels et partager de bons moments. Afin de permettre à ces familles et enfants de pouvoir eux aussi se détendre et profiter d’un moment pour se ressourcer, de nombreuses entreprises de référence dans le secteur du tourisme se sont rassemblées autour de la fondation Je pars, tu pars, il part, portée par Germain Lelarge depuis sa création en octobre 2014.

 

Des vacances solidaires soutenues par les leaders du tourisme

 

La fondation de Germain Lelarge a, depuis sa création, l’ambition de venir en aide aux familles vivant sous le seuil de pauvreté avec des revenus de moins de 964€ par mois. Cela représente près de 9 millions de personnes, qui n’ont pas les moyens de partir en vacances durant la période estivale. Grâce à la mise en place d’un fonds de dotation à l’été 2015, la fondation a permis à 50 familles de pouvoir s’octroyer quelques jours de vacances en famille. Un succès qui a permis à Je pars, tu pars, il part de poursuivre son développement avec l’arrivée progressive de nouveaux partenaires qui soutiennent ce projet, ainsi que de nombreux mécènes particuliers, entreprises et autres fondations. C’est aujourd’hui plus de 500 familles qui ont pu bénéficier de ce programme, dont l’avenir semble déjà être aussi prometteur si ce n’est davantage.

 

Solidarité famille en vacances Bordeaux Business

 

À l’été 2018, la fondation a reçu le soutien d’acteurs majeurs du marché touristique en France qui permettent de faciliter l’accès aux vacances : le groupe Pierre et Vacances Center Parcs, l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), la plateforme AirBnB, Madame Vacances ou encore Odalys Vacances. Ces partenaires pour l’année 2018 ont permis de proposer gracieusement une cinquantaine de logements aux familles bénéficiaires à la mer, à la montagne ou à la campagne, et ce partout en France, ainsi que les déplacements pour permettre à ces familles de pouvoir se déplacer jusqu’à leur destination.

 

Bordeaux, une métropole solidaire

 

À Bordeaux, de nombreuses initiatives et associations permettent aussi de venir en aide aux plus démunis. Hormis l’impossibilité de partir en vacances, certaines personnes ne réussissent pas à trouver un emploi stable et avoir une situation suffisamment confortable pour vivre normalement. Ainsi, l’association Alternative Urbaine propose des balades touristiques alternatives pédestres aux touristes, des balades assurées par des personnes en réinsertion professionnelle, leur donnant ainsi un emploi. Cette initiative permet aussi bien aux touristes de découvrir des quartiers de Bordeaux qui ne sont pas accessibles avec les bus touristiques habituels, tout en bénéficiant du regard des locaux qui connaissent des lieux uniques. Elle permet aussi à ces guides pédestres de trouver un emploi et d’avoir des revenus.

Il existe aussi d’autres associations à Bordeaux à l’image de Graines de Solidarité Bordeaux, qui agit auprès de personnes dans le besoin. Pour venir en aide aux personnes sans domicile, des maraudes sont organisées par cette association qui vient leur porter repas chauds et couvertures. L’association propose aussi des cours de langue en français par exemple pour venir en aide aux personnes qui ont envie et besoin d’apprendre et de se perfectionner notamment pour mieux s’insérer dans la vie active par la suite. Enfin, à Bordeaux et même partout dans le pays, certaines associations viennent en aide aux personnes victimes d’isolement, en (re)créant du lien social entre les habitants et les commerçants, grâce par exemple au concept du café suspendu, phénomène originaire d’Italie. Certains cafés ou bars solidaires permettent aux clients de payer un “café suspendu” qui sera payé mais pas consommé, afin que si une personne dans le besoin viennent et demande un café, il puisse bénéficier de ce café.

 

Personne âgée aidée Bordeaux Business

 

Partout dans le monde, et en tout temps, la solidarité permet d’aider les personnes dans le besoin. Que ce soit d’aider des familles à partir en vacances pour offrir un répit et permettre aux enfants de profiter de moments loin de leurs habitudes, de donner un repas chaud aux personnes qui n’ont pas les moyens de vivre décemment ou d’aider d’autres personnes à s’insérer dans la vie professionnelle, les associations et fondations offrent une véritable main tendue tout au long de l’année.

 

Audrey KOZACZKA – BORDEAUX BUSINESS

 

SOURCES :

Fondation Je pars, tu pars, il part

Association UNAT

EluesLocales.fr

Association Graines de Solidarité

 

 

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X