Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Assurer la sécurité de son commerce, les solutions indispensables

  /  ENTREPRISE   /  Assurer la sécurité de son commerce, les solutions indispensables
Sécurité de son commerce Sainte Catherine

Assurer la sécurité de son commerce, les solutions indispensables

La sécurité de son commerce est indispensable pour exercer son activité dans les meilleures conditions. Pour tous les propriétaires de magasin, peu importe le secteur, la sécurité est primordiale. Et ce, non seulement pour le commerce en lui-même, mais aussi pour les salariés, ainsi que les clients. Il existe de nombreuses solutions qui permettent de sécuriser son local commercial à tout moment de la journée. Entre les normes de sécurité sanitaires imposées par la COVID-19 au sein des enseignes et les autres installations… Les propriétaires de commerces prennent le maximum de précautions.

La sécurité de son commerce, un enjeu primordial dès la devanture

Les commerçants ont connu de nombreux événements difficiles pour leurs commerces ces dernières années. La crise du Coronavirus, le plus récent, mais aussi les manifestations des Gilets Jaunes, tout au long de l’année 2019. Des manifestations pas toujours pacifistes, aux conséquences délicates pour de nombreux gérants de magasins. Pour éviter des dégradations de leur vitrine, ils choisissent d’investir dans des solutions résistantes. En faisant appel à des professionnels comme Vitrier-Vilet-Thionville.fr, ils sont ainsi plus sereins au quotidien. Cela permet de choisir les vitres les plus adaptées pour résister aux coups, et de ne pas avoir de dégâts.Ces experts vitriers interviennent également rapidement pour réparer les vitrines et devantures des commerçants. En cas de dommage, l’artisan vitrier sécurise les lieux et remplace le verre brisé au cours de la journée.  Toutefois, des épisodes comme celui des Gilets Jaunes ont un impact important sur l’activité des commerces. Une étude de la CCI de Bordeaux révèle qu’entre décembre 2018 et janvier 2019, 93% des commerces connaissent une baisse de fréquentation.

A cette même période, les commerces bordelais sont censés avoir une activité plus intensive, marquée par les fêtes de fin d’année. Toujours selon les chiffres de la CCI Bordeaux, 90% des commerces sondés ont connu une baisse de leur chiffre d’affaires. 77% déclarent avoir perdu 20% de chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente. 25% quant à eux, ont perdu plus de 50% de leur chiffre d’affaires. A ce stade, la sécurité de son commerce n’est plus seulement d’ordre pratique, mais elle est également financière. Cette période, difficile pour de nombreuses enseignes partout en France, oblige les entreprises à se protéger. Pour les aider, à l’époque, 6 mesures sont mises en place. L’étalement des échéances sociales et fiscales, le chômage partiel, l’ouverture le dimanche, une indemnisation par les assurances. Mais également des aides de financement à court terme et un octroi ou un maintien des crédits bancaires.

Une gestion des flux maîtrisée pour garantir la sécurité de son commerce

Après l’épisode des Gilets Jaunes, les commerces sont maintenant confrontés au coronavirus. Les mesures de sécurité sont alors différentes, au service des clients et des salariés avant tout. Cela commence par la distanciation et la capacité d’accueil de chaque établissement. Sur leur devanture et sur leur vitrine, ils doivent indiquer le nombre de clients autorisés en même temps dans la boutique. Selon la superficie, le nombre varie. La mise à disposition de solution hydroalcoolique et les sens de circulation sont devenus récurrents. Ils permettent de limiter les contacts entre les clients, tout en restant à bonne distance. Bien évidemment, le masque est obligatoire pour tous. Mais la sécurité de son commerce n’est pour autant pas délaissée. Au contraire. Certaines enseignes s’équipent de caméras pour surveiller les passages de chaque client. Cela permet d’intervenir rapidement, mais également de prévenir les intrusions. 

La Gironde fait partie des départements de France où le nombre de cambriolages est le plus élevé. Avec plus de 11 823 cambriolages en 2019 répartis entre particuliers et entreprises, la sécurité est de rigueur. Il s’agit d’un épisode pénible pour une entreprise, qui a un impact sur sa santé économique. Cela est d’autant plus impactant après le confinement, symbole d’un arrêt d’activité pour de nombreux commerces durant plus de deux mois. Investir dans un matériel de sécurité de qualité est alors essentiel. Un investissement, certes, mais qui permet de limiter ses pertes. La présence d’une caméra ou d’une alarme a un effet dissuasif, et le perfectionnement de ces systèmes de surveillance permet une intervention rapide. Ainsi, les entreprises peuvent être tranquilles, notamment durant les périodes de fin d’année. Il s’agit de la période où les commerces ont un maximum de stock, pour suivre la hausse de la demande.

Amorcer la relance de son activité dans les grandes métropoles, et autour…

Bordeaux est une ville connue pour ses nombreux commerces, dont la rue Sainte-Catherine, la principale artère commerçante. Forte de ses centres commerciaux, elle est une référence shopping, à l’instar de Paris, ou des autres métropoles nationales. Pour tous ces commerces, appartenant à des franchises ou locaux, la reprise de l’activité était particulièrement attendue. En adoptant toutes les mesures sanitaires, elles peuvent ainsi recevoir leurs clients dans des conditions saines. Toutefois, certains secteurs d’activité, comme l’habillement, ou le bien-être, ont des contraintes plus poussées. Il en va de même pour les restaurants, eux aussi très présents à Bordeaux. En adaptant leur activité aux normes sanitaires liées à la COVID-19, nombre ont réduit leur capacité d’accueil. Il s’agit d’une situation inédite, qui ne touche pas qu’une seule ville en France, mais bien le monde dans son entièreté. Une situation qui reste néanmoins sous le signe de la solidarité.

Pour soutenir les commerçants et les restaurateurs, le tourisme en France était un pilier solide. Faute de touristes étrangers comme les années précédentes, Bordeaux et sa région ont pu compter sur le tourisme national. La Cité du Vin, visitée chaque année par de nombreux étrangers (45% de la fréquentation estivale) a pu compter les visiteurs français et sur les résidents. Avec la mobilisation des visiteurs, le Musée dédié au vin n’a enregistré qu’une baisse de fréquentation de 13% par rapport à l’année précédente. Les entreprises et les commerces traversent une période remplie de questions, mais avancent en gardant la sécurité au coeur de leur fonctionnement. Une sécurité qui se matérialise de diverses manières, grâce aux systèmes de sécurité, mais aussi grâce aux mesures mises en place suite à l’actualité. 

S’adapter en tout temps pour poursuivre une activité sereine 

Pour ces entreprises et ces commerces, la relance et la poursuite de leur activité reste une priorité. En assurant la sécurité de son commerce, un dirigeant réalise un investissement important. Mais cet investissement permet de poursuivre une activité sereine et sécuritaire. Un cambriolage ou une dégradation de son local commerce peut vite être source de stress et d’inquiétude. C’est d’ailleurs pour cette raison que les solutions de vidéosurveillance ou de vitrines renforcées existent. Elles se développent afin qu’un commerçant puisse rester serein en toutes circonstances.

Sources : 

CCI Bordeaux – 17 janvier 2019 – Fort impact du mouvement des gilets jaunes sur l’activité commerciale en Janvier 2019

Securitas Direct – Carto Cambrio Bordeaux 33000

Ministère de l’Intérieur – Janvier 2020 – Insécurité et délinquance en 2019 : une première photographie – Interstats Analyse N°24

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :