Big Fernand à Bordeaux, le burger gourmand à la Française

Big-fernand-arrive-a-bordeaux

Big Fernand à Bordeaux, le burger gourmand à la Française

Chaîne de restauration de burgers premium à la française, Big Fernand se rapproche du concept de fast-food et propose des burgers haut de gamme à base de Tomme de Savoie ou de Morbier au lait cru. Créé il y a seulement sept ans, Big Fernand a su conquérir le marché de la restauration rapide avec ses plats haut de gamme et son univers bien à lui. La chaîne est maintenant présente dans de nombreux pays dans le monde grâce à son réseau de franchisés, et ouvre prochainement une enseigne à Bordeaux.

Les Français de plus en plus gourmands de burgers

Du symbole américain à la French touch, en 2017, la consommation de burger a « historiquement » dépassé celle du sandwich jambon-beurre plus d’un 1,5 milliard d’unités vendues. Selon le cabinet d’études Harris Interactive, plus de 58% des Français déclarent consommer des burgers au moins deux fois par mois, et 20% au moins une fois par semaine. Surfant sur cette vague aux odeurs alléchantes, Big Fernand annonce l’ouverture de son premier restaurant à Bordeaux, non loin de la Place du Parlement.

Le « hamburgé » s’est réellement intégré aux habitudes alimentaires françaises, bien que revisité. On ne compte plus les restaurants proposant des burgers qui remplacent astucieusement le cheddar par du comté ou encore du camembert, ou bien détrônent le mythique bun, l’habituel pain burger, grâce à l’authentique pain baguette. Même les grandes chaînes de fast-food telles que McDonald’s ou Burger King se laissent séduire avec des recettes aux fromages français, l’enseigne au M jaune proposant même un McBaguette.

Loin du fast-food, un plaisir gourmand et gastronome

Les burgers ne se cantonnent plus aujourd’hui à la « mal-bouffe » mais s’inspirent de la haute gastronomie. Burgers au foie-gras ou au comté d’Alsace avec un choix de grands crus par exemple, sont autant de propositions « premium »  à la carte afin de se différencier et atteindre le cœur (ou l’estomac) des fins gourmets.

Five Guys, Steak N Shake ou Upper Burger ne sont que quelques exemples de nouvelles chaînes de restaurants jouant habilement entre le fast-food traditionnel et le restaurant. Ces nouveaux acteurs ont bien compris qu’ils devaient atteindre une clientèle à la fois habituée à la rapidité de service, indissociable de l’esprit burger, mais de plus en plus sensible à la qualité des produits servis dans l’assiette, tout autant qu’à la diversité et à l’originalité des recettes.

Du petit pain rond « fourre-tout » à la baguette américanisée, la restauration française ne cesse de se diversifier, de mêler les cultures du palais, à l’instar de l’installation durable de la gastronomie asiatique, dans le décor de la « French Bouffe ».

Yoann SAGET
Alexandra ZWANG SIARNOWSKI

BORDEAUX Business

Sources :

Communiqué Big Fernand

Etude Harris Interactive

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X