Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Bordeaux, bientôt à deux pas de la capitale

  /  BRÈVES   /  Bordeaux, bientôt à deux pas de la capitale
interieur de la gare de bordeaux saint jean

Bordeaux, bientôt à deux pas de la capitale

[Mis à jour le 5 septembre 2020]

La Ligne à Grande Vitesse qui va « amener » Paris à 2 heures de Bordeaux est dans sa dernière ligne droite. Les photographies des nouvelles rames ont déjà circulé sur le net, montrant toutes les améliorations : zones réservées au stockage des vélos, un rangement dédié sous chaque siège, espaces de tri sélectif. En outre, des écrans diffuseront les informations pratiques en temps réel, qui permettront ainsi d’informer les voyageurs en cas de retard.

Avec 18 allers-retours, les porteurs de projet espèrent continuer sur la dynamique de création d’emploi engendrée en 2015. En effet, 4500 emplois auraient déjà été créés à la perspective de cette nouvelle LGV. Objectif annoncé pour 2030 par Virginie Calmels, première adjointe à la mairie de Bordeaux et vice-présidente de Bordeaux Métropole : 100 000 emplois.

Organiser la transition de la Ligne à Grande Vitesse

Pour répondre aux problématiques que risquent d’engendrer ce nouveau trafic à la gare, la SNCF a déjà annoncé 1700 places de parking à juillet 2017. Alors que la LGV Est européenne s’achevait en 2016, la Ligne à Grande Vitesse du grand Sud Ouest n’en était qu’à ses débuts. Avec plus de 4 ans de travaux, les premiers tests de mise en circulation avaient lieu en 2016, sur le tronçon central.

Le premier trajet d’essai officiel, reliant Bordeaux à Paris, en un temps plus qu’appréciable de deux heures et huit minutes. De quoi augurer un trafic record, dès le lancement officiel de la ligne.

ligne de chemin de fer LGV paris bordeaux

Rappel des différentes étapes de la LGV

Une longue bataille judiciaire a entouré cette création, notamment du fait des expropriations rendues nécessaires par la construction et l’agrandissement des voie. En particulier sir la portion girondine, c’est un décret en date du 2 juin 2016 qui a précisé la déclaration d’utilité publique de la construction des lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, pour les tronçons de Saint Médard d’Eyrans à Saint-Jory, et Saint-Vincent de Paul.

Quelques années plus tard, les recours déposés à son encontre recevaient l’examen du Conseil d’Etat,sanctionnés par un rejet, par décision du décision du 11 avril 2018. De plus, la Cour Administrative d’Appel de Bordeaux a confirmé la légalité de la Déclaration d’Utilité Publique des aménagements ferroviaires requis dans la région sud de Bordeaux, cela par décision du 17 octobre 2019, Enfin, ce n’est qu’en mars 2020, le 12 mars exactement, que la Cour Administrative d’Appel informait le jugement du Tribunal administratif de Toulouse en date du 15 juin 2018, et validait la DUP des aménagements concernant le nord de Toulouse.

Source :

GPSO

Directrice de marque BORDEAUX Business

X
%d blogueurs aiment cette page :