Bordeaux s’ouvre encore à l’international

Aile d'avion dans le ciel en vol tourisme

Bordeaux s’ouvre encore à l’international

Ce n’est pas nouveau : les gens aiment voyager. Face à l’évolution des moyens de transport et à leur multiplication pour faciliter les déplacements à l’international des voyageurs, il est désormais possible de se déplacer sans difficulté à travers le monde. Ainsi, une augmentation de la fréquence des aéroports a largement été remarquée en 2018, notamment dans de grandes villes comme Bordeaux. En effet, le trafic aérien a augmenté entre 3,4 % et 9,7 %. Cette augmentation pousse les compagnies aériennes à ouvrir de nouvelles lignes, toujours dans l’objectif de satisfaire les clients. De plus en plus, les compagnies décident de promouvoir des vols long-courrier pour une ouverture sur le monde. Face au covoiturage ou au train, les compagnies aériennes ne reculent devant rien pour que les voyageurs passent par les aéroports.

 

Saint Basile monument Moscou célèbre coloré Russie

 

La fréquence des voyageurs dans les aéroports en nette augmentation

       

L’année 2018 a donc été particulièrement bénéfique pour les aéroports français et les compagnies aériennes. Alors que depuis quelques années, d’autres modes de transports sont préférés par les voyageurs, comme le covoiturage ou les trajets en bus, les aéroports n’ont pas dit leur dernier mot. Cette forte croissance de la fréquentation des voyageurs n’est pas sans raison. En effet, pour attirer de nouveau les voyageurs, les compagnies aériennes appelées « low-cost » (comprenez ici « à petit prix ») comme Easy-Jet ou Volotea, se sont développées en nombre depuis quelques années. Cependant, l’action la plus importante de la part des compagnies a sans doute été la création de nouvelles lignes long-courrier, afin de mettre en avant les destinations à l’international et donc, l’incitation à préférer la voie aérienne pour voyager à l’autre bout du monde. L’influence des compagnies « low-cost » et l’ouverture de multiples lignes à l’international a permis à l’aéroport bordelais, situé à Mérignac, de proposer de nouvelles destinations à ses voyageurs.

En février 2019, l’aéroport de Bordeaux a enregistré pas moins de 422.100 passagers et une augmentation de la fréquence de +10,7 % par rapport à l’an dernier. Une nette augmentation des vols internationaux a quant à elle été remarquée a près de 13,6 % soit 210.000 passagers enregistrés. Cependant, les voyageurs passant par l’aéroport Bordelais ne voyagent pas n’importe comment, sans réfléchir à la meilleure manière de réduire le budget consacré au transport. Ainsi, les vols « low-cost » ont bondi de près de 20 % et représentent aujourd’hui une fréquentation de plus de 220.000 passagers par mois. EasyJet, Ryanair et Volotea sont aujourd’hui les compagnies préférées des voyageurs.

 

Bordeaux étend son ouverture internationale

 

Alors que la fréquentation des voyageurs ne cesse d’augmenter à sein de l’aéroport de Bordeaux, de nombreuses compagnies aériennes ont décidé d’ouvrir de nouvelles lignes directes pour l’année 2019. L’aéroport verra alors l’ouverture d’une première ligne par Ural Airlines, direction Moscou, en Russie. Le premier vol se fera durant le mois de juin 2019, et proposera aux voyageurs trois vols hebdomadaires en A320. Les utilisateurs pourront atterrir notamment à Yekaterinburg, Barnaul, Tomsk, Omsk, Novosibirsk et Chelyabinsk. Mais la Russie ne sera pas la seule nouvelle destination ouverte en 2019. En effet, dès le mois de décembre, XL Airways reliera Bordeaux à Pointe-à-Pitre, l’objectif pour la compagnie aérienne étant de trouver de nouveaux voyageurs. Pour XL Airways, l’ouverture de nouvelles lignes dans les aéroports régionaux permettra d’accroître le tourisme, de créer de nouveaux emplois, alors qu’elle ne peut rivaliser avec les autres compagnies dans la capitale Française. Un moyen pour XL Airways de gagner de nouveaux clients.

De cette manière, Bordeaux s’ouvre à l’international. La ville du vin invite ses habitants à découvrir le monde, mais pas seulement. En effet, Bordeaux déploie les moyens de transports à travers la ville-même. Alors que de multiples projets concernant les voies de tram sont en cours de réalisation, la ville de Bordeaux espère toujours pouvoir fluidifier le trafic routier qui, chaque jour, cause de multiples heures de bouchons sur les routes. Avec ces nouvelles destinations, la ville de Bordeaux espère pouvoir davantage s’imposer économiquement, s’ouvrir au monde mais également attirer les touristes. C’est déjà notamment le cas avec les liaisons de trains. La liaison entre Bordeaux et Paris a largement été réduite, passant à deux heures, tandis qu’une nouvelle liaison entre Bordeaux et Bruxelles verra le jour courant juin 2019.

 

Liaisons aériennes dans le monde

 

Ce que l’on retient, c’est que l’ouverture de nouvelles lignes internationales entre Bordeaux et d’autres pays permet, avec le temps, aux utilisateurs de voyager à l’international plus souvent et pour moins cher, notamment grâce aux compagnies « low-cost ». Le fait de voir de nouvelles lignes ouvertes vers d’autres pays dans les aéroports régionaux comme celui de Mérignac est un réel bénéfice pour la ville de Bordeaux. En effet, avec cette accessibilité tant économique que physique, les voyageurs ont de moins en moins besoin de courir dans les plus grands aéroports, via des escales, pour pouvoir parcourir le monde. Néanmoins, faire voyager plus souvent les gens à l’étranger grâce à des prix attractifs pourrait à long terme poser des problèmes. En effet, une hausse de la fréquentation pourrait causer un manque de fluidité et d’organisation de la part des aéroports, tant au niveau des vols, qu’au niveau des stationnements de voitures.

 

Sandy PENISSARD – BORDEAUX BUSINESS

 

Sources :

TourmagLa Rédaction le Mercredi 13 Mars 2019

TourmagLa Rédaction le Mardi 19 Février 2019

TourmagLa Rédaction le Mardi 2 Avril 2019

Parkive – Croissance des aéroports français

 

Sources Bordeaux Business :

Bordeaux – Riga, une première liaison aérienne – Audrey KOZACZKA 12 Novembre 2018

À Bordeaux, Volotea s’envole – Audrey KOZACZKA 18 Octobre 2017

Bordeaux, connectée plus que jamais au reste du monde – Patrick BONTE 15 Février 2019

Easyjet inaugure le nouveau trajet Bordeaux Manchester – Anthony NSANGUE 18 Octobre 2018

Voyager au gré de ses envies, une nouvelle économie – Audrey KOZACZKA 17 Mai 2017

 

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X