Jeunes Femmes masquées crise sanitaire boulangerie Ange

Les Boulangeries Ange soutiennent les restaurateurs du Bassin

Dernière mise à jour:

Le Chalet Gourmand ou encore Oh Marché proposent jusqu’à aujourd’hui leurs plats à emporter au sein de la Boulangerie Ange de la Teste-de-Buch. Une initiative solidaire portée par le réseau de franchises aux 171 boulangeries. SI les boulangeries restent ouvertes, tous les restaurateurs n’ont pas forcément la possibilité de mettre en place un service à emporter, d’autant que le regroupement des commerces permet également de limiter les déplacement.

Tartines Jambon Cornichon Fromage Ange Restaurateur Emporter
Les boulangeries Anges proposent les plats à emporter de leurs confrères restaurateurs.

Surmonter la crise sanitaire dans l’alimentation, le choix d’Ange

Au-delà de l’aspect marketing d’une telle annonce, c’est avant tout pour la franchise Ange une initiative qui lui permet d’affirmer ses valeurs. Tout d’abord, au plus près des consommateurs, en continuant, dans le respect des règle sanitaires, de soutenir l’alimentation de proximité.

Ensuite, l’intégration des plats à emporter de leurs confrères restaurateurs dans les vitrines rappelle que l’économie locale est avant tout un écosystème fragile, interdépendant. Un peu de solidarité pratique et utile ne fait pas de mal. A la Teste-de-Buch par exemple, le franchisé Ange Emmanuel LAMARSAUDE accueille dans ses vitrines depuis le 2 novembre les petits plats de deux autres enseignes gourmandes. Oh Marché, à la Teste-de-Buch, propose habituellement ses plats au cœur du marché municipal de la Teste, avec des produits régionaux, de saison, et ultra frais.

Présentation gourmande du restaurant Oh Marché à La Teste de Buch

Le Chalet Gourmand, à Gujan-Mestras, s’invite également au sein de la vitrine Ange. Ce salon de thé gujanais, véritable caverne aux trésors de la gourmandise, reste également accessible sur commande, en drive ou en livraison à domicile.

Les produits des ventes à emporter sont intégralement reversés aux restaurateurs partenaires. Une initiative proposée dans les vitrines de tous les franchises Ange

C’est notre manière à nous d’être solidaire avec le commerce de proximité et de soutenir nos confrères restaurateurs et entrepreneurs avec qui nous partageons de nombreuses choses.

François BULTEL, dirigeant et co-fondateur Ange

Les points de vente Ange :

Du digital à la solidarité, retour à l’essentiel

Tous les restaurateurs ne franchiront pas cette crise. Durement éprouvés par les fermetures de la première vague, et la baisse du tourisme dans certaines régions,

Une grogne, voire un désespoir, comme l’évoque régulièrement le Chef Philippe ETCHEBEST. Si certains restaurateurs ont su passer le cap du digital, accélérer la mise en place de la livraison ou de la vente à emporter, notamment avec Ubert Eats ou Just Eat, ce n’est pas suffisant. Tout au plus cela permet de « limiter la casse »… Quand les business models et le coût des fonds de commerce repose sur une clientèle plus large, en salle, en groupe… Une clientèle qui consomme et accompagne notamment les plats de boissons.

Dessert à emporter Glace Chocolat Ange restaurateur
Dessert à emporter au chocolat proposé par les restaurateurs partenaires dans les vitrines des boulangeries Ange

Certains ont pu aller plus loin dans le modèle de la restauration. Ils proposent ainsi une véritable expérience culinaire à domicile, comme le Cent33, qui propose d’acheter sa vaisselle en céramique renommée. Un moyen de retrouver le charme du restaurant dans son intérieur. D’autres, avaient pu, au-delà de la crise, penser un modèle spécifique. En boulangerie notamment, en réduisant les coûts d’installation, avec des surfaces de produits extrêmement réduites. C’est le cas pour la P’tite Boulangerie. Limiter les charges est en effet un élément-clé de survie.

Pour autant, malgré les aides promises et versées par l’Etat, difficile d’envisager le secteur de la restauration se relever après cette crise aussi intense que durable… La France gourmande n’aura peut⁻être plus la même saveur… A moins que la solidarité initiée des uns et des autres ouvrent la voie à l’apparition de coopératives ou d’autres formes de gestion, préservant l’indépendance des restaurateurs tout en leur permettant de faire face aux aléas de leur business.

Plus d'articles
Dépôt de brevet copyright
Dépôt de brevet, une protection durable de son invention
X