BPI France change de locaux

Les appels d'offre BPI Bordeaux business

BPI France change de locaux

Jusqu’à présent située place Ravezies, à Bordeaux Nord, la Direction Régionale d’Aquitaine de BPI France envisage de déménager et de changer de locaux, afin de s’installer sur les quais, du côté de Paludate. À la suite de la nomination de Laurent DE CALBIAC à la tête de l’antenne régionale, le groupe a annoncé ce changement de bureaux.

BPI France aménage de nouveaux bureaux à Bordeaux

A travers un document de consultation, BPI France a annoncé le 30 juillet dernier son nouveau projet d’aménagement à Bordeaux. Spécialisé dans l’accompagnement des TPE, PME et Entreprises Intermédiaires, la Banque Publique d’Investissement a prévu de s’installer non loin du Quai Paludate (dans le sud de la ville) à compter du 11 septembre. L’entreprise était jusqu’alors située sur la place Ravezies (à proximité du Bouscat), et avait pour objectif de conclure cette opération en onze semaines, très exactement. L’aménagement serait donc conclu au 30 novembre 2018. Si l’objectif est totalement réalisable, il était très important pour les candidats de répondre rapidement aux porteurs du projet. En effet, la BPI a fait savoir que les candidatures s’achèveraient le 24 août et qu’après cette date, il ne sera plus possible d’obtenir le projet. Soucieux de développer ses activités par le développement en interne, cette politique de rénovation ne s’applique pas uniquement à la direction régionale de Bordeaux. En effet, avec des appels d’offres émis à Paris et Perpignan notamment, BPI souhaite généraliser cette opération. Compte tenu des paramètres et variables inhérentes de chaque ville, les délais d’exécution sont différents : l’appel d’offres émis par la direction de BPI à Paris a spécifier 4 semaines d’intervention pour un prestataire à compter du 3 septembre. Pour les nouvelles installations de Perpignan, un délai d’exécution de 10 semaines a été demandé au sein de l’appel d’offres. On constate donc une volonté de BPI d’uniformiser le processus de réaménagement des bureaux en France afin que les nouveaux locaux puissent tous être opérationnels pour débuter l’année 2019. Par ailleurs, les bureaux sont choisis stratégiquement : de nombreuses entreprises à Bordeaux siègent non loin du Quai Paludate : La Banque privée BNP Paribas Real Estate  (filiale du groupe BNP Paribas pour la gestion du patrimoine immobilier), Mazars (Cabinet d’audit et de certifications des comptes) ou encore l’agence d’intérim Manpower.  Cette initiative de BPI France, elle va renforcer cette zone comme quartier d’affaires de Bordeaux, stimuler la concurrence et favoriser l’activité des entreprises du territoire. Parfaitement conscients des opportunités que représentent ces appels d’offres, les fournisseurs de services vont être amenés à se manifester plus régulièrement sur des grands projets, dans le secteur public notamment.

 

BPI et appels d'offres Bordeaux Business

 

Favoriser l’accès des entreprises aux marchés publics

Les marchés publics sont très importants : Plus de 1700 marchés publics sont recensés en 2017 (dont 70% d’un montant inférieur à 221 000 €HT). La Région est un acteur majeur du développement économique de Bordeaux. En effet, par l’intermédiaire de Bordeaux Métropole, de nombreux appels d’offres voient régulièrement le jour. En 2018, les politiques de grands travaux permettent aux entreprises d’intégrer les marchés du secteur publics avec une grandes variété d’appels d’offres émis pour une multiplicité de travaux : des travaux relatifs au tramway, travaux relatifs à la rénovation des espaces publics, éclairage public, équipements de réseaux informatiques, camions, véhicules utilitaires et accessoires. La quasi totalité des projets de grands travaux annoncés pour 2018 sont estimés à plus de 210 000 euros hors taxes. Pour les  projets de fournitures de de services, la grande majorité des projets avoisine les 220 000 euros hors taxes. Les montants sont donc importants et porteurs de croissance.

Un soutien de poids aux TPE et PME

Accessibles pour tous types de prestataires, les candidatures sont examinées afin de déterminer quelle entreprise sera la plus à même de mener le projet à bien. Les processus d’appels d’offres étant désormais dématérialisés, des plateformes d’adhésion permettent aux offrants de consulter et rechercher les annonces, d’être alertés quant à la diffusion d’un appel d’offre et de télécharger des documents de consultations afin de connaître toutes les modalités pour le remporter (délai de validité de l’offre, personnes à contacter, langue et présentation du document à produire etc.). Très intéressés en général par le prix pratiqué, les porteurs de projet l’explicitent au sein de leurs appels d’offres. Les tarifs proposés, la qualité du mémoire livré, la qualité des équipes et la consistance de la méthode de travail sont les critères d’attribution majeures. Ainsi, les start-up, les TPE et les PME ont elles aussi l’opportunité de remporter ces projets. Capables de démontrer leur valeur dans le business grâce à leur expertise, celles ci n’hésitent pas à se mettre en avant en décrivant leur expérience avec des clients importants. En cas de « success stories » pour des travaux similaires ou complémentaires, il est toujours positif de les inclure dans le livrable final. Toutes ces informations apportent une crédibilité importante  un dossier et permettent de faciliter l’accès au projet. Pour être très précis, 61% des 1 077 opérateurs économiques ayant travaillé pour Bordeaux Métropole et la Ville de Bordeaux dans le cadre de marchés publics notifiés en 2017 sont des TPE, PME ou des artisans. Ce qui démontre la croissance apportée par les marchés publics de la région bordelaise. Aussi bien pour les TPE que pour les grandes entreprises, les politiques de grands travaux, ou celles de réaménagement (comme celle de BPI France) permettent de booster la croissance, en faveur du développement économique.

Anthony NSANGUE – BORDEAUX BUSINESS

 

Sources :

Document de consultation – Projet d’aménagement BPI France à Bordeaux, 30 Juillet 2018 

Plan de charge – Bordeaux Métropole, le 08 mars 2018 

 

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X