Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Business en ligne, c’est le moment ou jamais…

  /  BRÈVES   /  Business en ligne, c’est le moment ou jamais…
Business en ligne ordinateur bureau

Business en ligne, c’est le moment ou jamais…

Les business en ligne ont la côte en ce moment. Avec la crise de la COVID-19, le Digital a su résister aux mois de confinement, grâce au télétravail. Cette période est également une période propice à l’introspection, pour se lancer dans un nouveau projet. Un projet, pourquoi pas, tourné vers la vente ou le service en ligne. Pour certaines entreprises, cette période inédite constitue également un tremplin pour diversifier ses activités. Une diversification qui peut passer par une digitalisation des services, via la vente en ligne, par exemple. Ce sont des possibilités largement mises en avant, qui peuvent soutenir l’activité locale, mise à mal durant le confinement. 

Des événements de solidarité pour se lancer dans un business en ligne

L’un des constats de ce confinement est la difficulté pour les entreprises de reprendre une activité normale. Les événements, salons ou masterclass ont été aussi annulés, pour respecter les mesures sanitaires en vigueur. Mais les organisateurs ont trouvé des solutions pour proposer un format totalement digitalisé, pour maintenir malgré tout le rendez-vous. L’entreprise bordelaise TeamResa (1) a ainsi créé un salon digitalisé destiné aux entreprises de Nouvelle-Aquitaine. Il s’agit d’un Forum d’Affaires qui permet d’aider les entreprises à relancer leur activité, notamment par le biais de la digitalisation. A travers des rendez-vous d’affaires en virtuel, les entreprises peuvent proposer leurs services ou demander une prestation. L’entreprise TeamResa se positionne ainsi comme entreprise de référence dans la mise en relation d’acteurs locaux. Elle a, au fil de ses 18 ans d’expérience, organisé plus de 2 500 000 rendez-vous d’affaires. Une initiative solidaire qui permet de soutenir l’économie régionale.

Les commerces qui pratiquent la vente physique ont alors la possibilité de se lancer sur le commerce électronique. Une alternative qui leur permet de continuer leur activité, même si un nouveau confinement se représente. En effet, la vente en ligne a connu un fort succès durant le confinement, et même après. D’après une étude FEVAD, l’achat en ligne s’est répandu à tel point qu’en juin 2020, 81% des internautes en France sont cyberacheteurs (2). En période normale, hors crise sanitaire et confinement, seul une personne sur deux achète en ligne. Est-ce alors une tendance ou un changement durable ? Il semblerait que la seconde hypothèse soit vraie. Les mesures sanitaires transforment les comportements d’achat. Ainsi, les consommateurs ont davantage recours à l’achat alimentaire en Drive, avec retrait en magasin, plutôt que de rentrer en magasin. Gain de temps, moins de contact avec d’autres clients, ce sont autant d’avantages qui ressortent.

Une évolution notable des comportements, favorisant le e-commerce

Le business en ligne est parfaitement ancré dans les habitudes de consommation des internautes, et ne cesse de prendre de l’importance. Suite au confinement, les consommateurs préfèrent commander en ligne. Des achats faits chez soi, sur ordinateur plutôt que depuis son smartphone. En effet, l’achat depuis un smartphone correspond aux habitudes de déplacement des acheteurs, entre le domicile et le lieu de travail, par exemple. Avec le confinement, plus de déplacements, et la mise en place du télétravail dans certains cas favorise l’utilisation de l’ordinateur, qui était moins utilisé. Les achats, quant à eux, sont de toutes natures. Les produits culturels et technologiques représentent 50% des achats faits par les cyberacheteurs. Des enseignes comme FNAC ou CDiscount qui ont des antennes à Bordeaux ont eu un important volume de demandes. 

Dans le même temps, les produits de première nécessité ont été commandés en ligne dans 39% des cas, et retirés au Drive, le plus souvent. Aujourd’hui les enseignes à proposer ce service sont nombreuses. Pour les entreprises, il y a donc un vrai avantage à se lancer dans le business en ligne, porté par l’après confinement et les mesures sanitaires. Cela permet de contribuer durablement à la relance de son activité, et de proposer ses produits à une cible plus large. Des avantages portés par la hausse de la livraison à domicile, demandée pendant le confinement à 85% des cas. Ainsi, c’est le moment où jamais de rebondir après le confinement, pour repartir du bon pied… digitalisé.

Sources : 

  1. Team Resa – Business Meetings Online #2
  2. FEVAD – 07/07/2020 – Les habitudes d’achat en ligne, entre confinement et déconfinement

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :