Charte du “bien construire”, pour une ville qui vieillie bien

charte-bien-construire-bordeaux-metropole-opte-pour-une-ville-qui-vieillie-bien-bordeaux-business

Charte du “bien construire”, pour une ville qui vieillie bien

A l’heure où les bâtiments poussent et où design, matériaux, responsabilité environnementale et énergétique devraient être une priorité, force est de constater que la qualité des constructions manque régulièrement de réflexion sur la pérennité des bâtisses et le respect des normes. Sur la métropole bordelaise, 2 chantiers sur 10 présenteraient des problèmes. Entre effondrement de balcons, infiltration d’eau faute d’étanchéité, ou encore fissures, les immeubles neufs qui fleurissent un peu partout semblent ne pas avoir été pensé pour durer dans le temps, et ce malgré l’adoption en février 2010 d’une charte de la construction durable.

Loin de ne pas se préoccuper de la qualité de ses quartiers et dans la perspective de construire quelques 7500 logements par an, la métropole bordelaise a annoncé, en ce début d’année 2018, la mise en vigueur d’une charte du “bien-construire” portant comme objectif principal la réduction des malfaçons dans le bâtiment.

Des bonnes pratiques au service du bon sens

Adoptée en novembre 2017, cette charte ne présente pas de valeur contractuelle, mais un regroupement des bonnes pratiques auxquelles promettent d’adhérer les signataires. Rédigées avec le concours de la métropole, d’architectes et promoteurs, de la Fédération des Promoteurs Immobiliers et la fédération du bâtiment de la Gironde, elle vise non seulement à assurer une qualité de construction mais aussi une bonne tenue dans le temps.

Cette charte a volonté à répondre à une partie des problèmes soulevés par les concernés tels que le souci du temps, les travaux étant régulièrement lancés après la vente des lots, imposant de tenir des délais relativement courts ; le manque de personnel formé et qualifié pour la conduction des travaux ; ou encore, la fraude au travail détaché afin de sabrer les tarifs pour obtenir des marchés.

Dans le but d’inciter les signataires de la charte a respecter leurs engagements, ils obtiennent le label “bien-construire” lors de la signature mais, en cas de non respect de la charte, il pourront se le voir retirer.

Un engagement trop peu suffisant selon certains

Néanmoins, malgré la forme d’exhaustivité des bonnes pratiques, l’adoption de cette charte n’est pas sans quelques réticences ou insatisfactions de la part d’une partie des concernés, et notamment d’Europe Ecologie les Verts, qui se sont exprimés lors du conseil du 26 janvier.

Ils lui reprochent par exemple de niveler vers le bas les prétentions de la charte de construction durable de 2010 ; de ne pas avoir sollicité lors de la conception de la nouvelle charte les élus de l’urbanisme, l’ADIL et les syndic alors même que, si la charte pose des règles pour la période de construction, il est également spécifié que les retombées s’évaluent sur la durée ; de parler d’engagements trop vagues et non-chiffrés pour qu’on puisse correctement estimer la rigueur des signataires ; ou encore de ne pas avoir mis en place de démarche d’évaluation suffisamment dissuasive car le label “bien-construire” ne bénéficierait pas actuellement d’un poids suffisamment conséquent pour influencer les concernés.

 

Au-delà de ces objections qui peuvent être intéressantes dans un souci d’amélioration continue, la métropole bordelaise semble s’inscrire dans une démarche de pérennisation et de qualité de la totalité de ses travaux d’urbanisme. Si Bordeaux est la ville où il fait bon vivre depuis quatre ans, ce n’est pas en se reposant sur ses acquis !

Candice Cibois

BORDEAUX BUSINESS

Dossier de presse Conseil de Métropole – 26 janvier 2018

Discours EELV – 26 janvier 2018

Le Moniteur (https://www.lemoniteur.fr/article/les-collectivites-bordelaises-veillent-au-bien-construire-34124657)

France Bleu

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X