Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

La Cité du Vin, entre mirage et espoir

  /  BRÈVES   /  La Cité du Vin, entre mirage et espoir
Dégustation La Cité du Vin sommet

La Cité du Vin, entre mirage et espoir

La Cité du Vin est un monument touristique qui fait partie du paysage bordelais, et qui rend honneur à son produit phare, le vin. Réputé dans le monde entier, le Vin de Bordeaux n’est toutefois pas le coeur de ce musée qui permet de faire découvrir les origines et l’histoire de cette boisson appréciée. Depuis son inauguration en mai 2016, elle propose à ses visiteurs des expositions temporaire ainsi qu’une exposition permanente. Toutefois, avec la COVID-19, la fréquentation de cet établissement habitué aux touristes étrangers n’a pas vraiment été épargné…

La Cité du Vin, une baisse de fréquentation contrôlée à l’été 2020

La COVID-19 a un impact direct sur le tourisme international. La France, et plus précisément la Gironde avec le Bassin d’Arcachon et Bordeaux sont des destinations prisées des touristes étrangers. L’oenotourisme connaît chaque année un important succès pour des visiteurs venus de divers pays du monde. Le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Canada, le Brésil ou l’Australie sont très attirés par la richesse de la région. Ce sont autant de pays touchés par la crise du Coronavirus, et qui ne peuvent pas voyager dans le monde. Une perte importante pour des musées comme la Cité du Vin, car ces touristes représentent quasiment la moitié de leur fréquentation en été. Cet obstacle de fréquentation a laissé des marques sur l’activité touristique de certains établissements. Pour la Cité du Vin, la mobilisation des touristes français et des résidents locaux a eu un impact positif sur les résultats de la saison.

Ainsi, en Août 2020, la Cité du Vin constate une augmentation de la venue de Français de 43%. Cette année, ils représentent donc 85% des visiteurs, contre 55% en temps normal. L’encouragement au tourisme local et la diffusion d’offres promotionnelles pour inciter à la visite de musées et de monuments fonctionne. Malgré la situation sanitaire incertaine dans son évolution, la Cité du Vin a réussi à compenser en partie l’absence des visiteurs étrangers. En conséquence, la baisse de fréquentation n’est alors “que” de 13%. Un résultat bien plus rassurant qu’attendu, qui démontre un intérêt important pour le cité et la culture à Bordeaux. En complément du Musée, la Cité du Vin propose également un restaurant panoramique, le 7, ainsi qu’une boutique pour trouver des vins et champagnes du monde. 

Des activités autour du vin pour relancer l’économie locale 

Le vin est un pôle pilier de l’économie régionale, attirant chaque année de nombreux curieux, amateurs de vins. Il tient une place importante sur les tables des restaurants bordelais, et offre une diversité importante de saveurs. Cette diversité est mise en avant avec la variété de domaines et de châteaux présents sur la région. Certains d’entre eux, pour relancer leur activité, se lancent dans des activités complémentaires, à l’image du Château Troplong Mondot. Ce domaine, situé à Saint-Emilion, propose à des visiteurs une expérience au coeur des vignes durant deux jours. Il propose ainsi un séjour au coeur même du domaine, avec une visite des vignobles durant les vendanges, ainsi que des dégustations. Se trouver “à la source” est une nouvelle manière de voyager. C’est ainsi que le tourisme post-covid se tourne résolument vers la mise au vert, loin des villes. 

La Cité du Vin, comme les autres musées, doit composer avec une clientèle différente en cette période inédite. Avec une part minime de touristes étrangers, la Belle Endormie, habituée à accueillir des visiteurs des quatre coins du monde, doit innover. La ville propose donc de nouveaux rendez-vous, de nouveaux événements pour les résidents et les Français. Forte de son positionnement et de sa réputation, elle a réussi à sortir de la période estival avec des impacts moindres sur son activité touristiques. Son climat agréable a su attirer des visiteurs nationaux, en quête de détente. Reste à voir comment va se profiler l’arrière saison, qui, elle, reste pavée d’incertitudes quant à la fréquentation des Français. 

Sources : 

Communiqué de Presse – La Cité du Vin – 1er septembre 2020

La Cité du Vin | Cultures et civilisations du vin

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :