restauration entreprise mesures ministère

Covid-19 : mesures et organisation de la restauration en entreprise

Dernière mise à jour:

A la vue de la situation sanitaire actuelle, les entreprises se doivent de respecter un certain nombre de mesures. La restauration en entreprise en fait partie. Installées pour la plupart depuis un an, ces mesures visent à protéger les salariés des risques liés à la Covid-19. Cela passe ainsi par l’information, la prévention et l’intégration. En effet, la restauration représente un moment latent où le port du masque ne peut pas être respecté. Ainsi, compte tenu de la diffusion du virus et de ses variants, le Ministère du Travail a renforcé les mesures de distanciation. Elles s’établissent désormais à 2 mètres entre chaque salarié.

De plus, afin de ralentir la propagation du virus en entreprise, les salariés ont désormais la possibilité de se restaurer dans l’enceinte même de leur travail. Pratique non autorisée par le Code du Travail en temps normal, elle est désormais acceptée pour revoir à la baisse les risques de contamination.

La restauration en entreprise, les nouvelles mesures

La restauration collective en entreprise n’est pas interdite. En effet, les lieux dédiés à la  restauration sont obligatoires pour permettre aux salariés de se restaurer hors lieu dédiés au travail. Néanmoins, la situation actuelle de crise sanitaire, avec l’apparition des différents variants du virus sur le territoire français, force le gouvernement à revoir les mesures établies. En effet, il est désormais obligatoire de respecter une distance de 2 mètres entre chaque personne si le port du masque n’est pas possible. C’est ainsi le cas lors des moments de restauration. De plus, la jauge est ainsi établie à 8m² pour une personne. Cela augmente ainsi fortement l’espace nécessaire. Ainsi, certaines mesures telles que l’aménagement des plages horaires de pauses ou encore l’établissement de sens de circulation sont toujours en vigueur. Il est également obligatoire de prévenir les salariés de l’entreprise des nouvelles mesures prises, pour un respect optimal. 

covid mesures distanciation restauration entreprise
La distanciation sociale lors de la pause déjeuner nécessite des aménagements dans les restaurants d’entreprise.

De plus, l’accueil des salariés pour la restauration en entreprise doit également être revu. En effet, manger seul ou dans la limite de 4 personnes autour d’une même table, tout en respectant les 2 mètres de distance est obligatoire. Ainsi, il est préférable de déjeuner avec des collègues du même service pour éviter les brassages sociaux. Les déjeuners d’affaires sont également suspendus compte tenu du risque sanitaire que cela engendre.

Ensuite, il est préférable de préparer en amont les plateaux repas pour éviter une manipulation de la part des salariés. En effet, les salad-bars et tout autres objets pouvant être touchés par plusieurs personnes sont proscrits. Enfin, l’aération de l’espace est obligatoire ainsi que le nettoyage des surfaces. Les tables doivent être nettoyées et désinfectées après chaque salarié.

L’assouplissement des règles concernant les pauses du midi des salariés

Selon l’article R. 4228-19 du Code du Travail, les salariés ont l’interdiction de prendre leurs repas dans les locaux dédiés au travail. En effet, les employeurs sont donc dans l’obligation d’interdire cela. Ainsi, les salariés doivent alors prendre leurs repas dans des lieux dédiés uniquement à la restauration en entreprise.

Néanmoins, cette interdiction a été assouplie compte tenu du contexte sanitaire. En effet, pour favoriser la distanciation sociale, les salariés sont désormais autorisés à déjeuner dans l’enceinte du lieu destiné au travail. Cette mesure sera possible pour les entreprises de plus de 50 salariés, et si bien évidemment les consignes de distanciation sociales peuvent être respectées. Cela ne veut pas forcément dire que les salariés devront manger sur leur postes de travail. Ainsi, l’employeur peut prévoir des espaces à cet effet, tout en s’assurant que les mesures de distanciation pourront être appliquées.

Ainsi, cette décision a été prise dans le but de limiter au maximum les risques de contamination pour les salariés ne pouvant être en télétravail. Le télétravail étant fortement favorisé, certains ne peuvent rester à domicile pour exercer leur profession. De plus, les règles de distanciation ayant été durcies, elles s’établissent désormais à 2 mètres entre chaque personne. La jauge maximale est désormais de 8m² par personne.

Les mesures mises en place à l’heure actuelle ne sont pas fixes. En effet, elles peuvent évoluer en fonction de la situation sanitaire. Les employeurs doivent donc être attentifs à toute nouvelle réglementation de la part du Ministère du Travail.

Sources : 

Covid-19 : organisation et fonctionnement des restaurants d’entreprise, Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, 04 février 2021

Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19, Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, mis à jour le 16 février 2021

Code du travail article R. 4228-19, LégiFrance

Plus d'articles
Argent - Billet de banque
Huissiers de justice, un business comme un autre ?
X