Deezer s’implante à Bordeaux, dans un contexte de concurrence.

deezer-arrive-a-bordeaux-en-pleine-concurrence-des-plateformes-musicales

Deezer s’implante à Bordeaux, dans un contexte de concurrence.

Deezer a annoncé ouvrir de nouveaux locaux dans la capitale girondine, c’est une illustration certes forte du dynamisme de la région, mais aussi du secteur du streaming digital qui ne cesse de grandir partout dans le monde.

Un nouvel acteur du digital s’installe à Bordeaux

La plateforme de streaming musical française Deezer, a récemment annoncé l’ouverture de nouveaux locaux à Bordeaux. Le but de l’entreprise est d’accompagner le dynamisme digital de la métropole qui accueille récemment de plus en plus d’entreprises évoluant dans le secteur du numérique.

 Je me réjouis que Deezer ouvre une antenne dédiée aux nouvelles technologies à Bordeaux. Je gage que l’énergie et l’écosystème digital de la ville et de sa région nous permettront d’innover et de recruter des talents qui nous aideront à développer l’excellence de notre service. – Alexis de Gemini, Directeur Général Deezer France

Né en 2007, Deezer compte aujourd’hui 14 millions d’utilisateurs actifs. La plateforme n’a cessé de grandir pour aujourd’hui être dans 180 pays. Cependant Hans-Holger Albrecht, le Directeur exécutif, compte bien poursuivre le déploiement de la plateforme à l’international, et aussi son renforcement face à une concurrence toujours plus accrue.

Le secteur voit s’installer des acteurs de plus en plus nombreux

En effet, on ne compte plus aujourd’hui le nombre de plateformes musicales tant elles se sont multipliées dernièrement. Des géant du secteur digital comme Google, Amazon ou Apple se sont eux aussi lancés dans cette aventure en s’inspirant des gros acteurs du marché comme Deezer et Spotify.

Spotify est sans conteste le plus grand concurrent de Deezer. La plateforme suédoise propose une variété aussi riche de titres musicaux que son concurrent, mais la facilité d’utilisation de sa plateforme ainsi que des campagnes marketing bien pensées semble lui permettre de devancer Deezer.

Les principales plateformes proposent des prix similaires, cependant leur répertoire et leur approche du secteur sont bien différentes. La présentation plus importante d’artistes indépendant ou la mise en avant des utilisateurs, à travers leurs playlists par exemple, sont autant de points que chaque plateforme tend à promouvoir pour se différencier de la concurrence.

La chasse aux utilisateurs est un véritable enjeux lorsque l’on se rend compte de la place de plus en plus importante du streaming musical dans le monde.

Le marché du streaming musical en pleine expansion 

En effet, depuis maintenant un certain temps (début années 2000 environ), les ventes physiques de musique ne cessent de chuter, passant de 1,43 milliards d’euros en 2002 à 583 millions d’euros en 2017. Tandis que le marché du streaming musical continue d’augmenter chaque année avec une croissance de 23% en 4 ans. Cela s’explique par la prise en main de plus en plus conséquente de la part des amateurs de musiques des plateformes de streaming musical. Rien qu’en 2017, 42,3 milliards de musiques ont été écoutées via des plateformes de streaming musicale, soit 5 fois plus qu’en 2013.

En à peine dix ans, le marché musical a été bousculé et s’est métamorphosé. Aujourd’hui, la vente physique ne représente plus que 50% des ventes totales de musiques alors qu’elles représentaient 92% en 2007. Le reste du marché s’étant tourné vers le numérique, comptant le streaming et le téléchargement.

 

Les plateformes de streaming musical ont encore quelques beaux jours devant elles grâce à l’augmentation continue du nombre d’utilisateurs. Cependant elles doivent aussi se préparer à la saturation du marché qui sera atteint assez vite avec le nombre d’acteurs qui se multiplient également. Ces plateformes arriveront-elles à renouveler leurs offres ou à les élargir ?

 

Yoann Saget – Bordeaux Business

Sources :

Annonce Deezer

Etude du SNEP

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X