Senior homme âgé dénutrition

Dénutrition, un outil pour lutter contre la maladie en France

Dernière mise à jour:

La dénutrition fait partie des maladies silencieuses qui affectent plus de 2 millions de personnes en France. On parle de dénutrition lorsque les apports ne suffisent pas à combler les dépenses et besoins énergétiques de l’organisme. Cette affection gagne du terrain, notamment chez les personnes âgées. Afin d’anticiper cela, Nutrisens et le Professeur Agathe RAYNAUD-SIMON lancent sur le marché “PARAD”, un outil de scoring. Il permet ainsi d’identifier rapidement les personnes à risques, et de les diriger vers les professionnels compétents. Comme le dit un célèbre proverbe : “Mieux vaut prévenir que guérir” !

La dénutrition, une affection qui gagne du terrain

Plus de 2 millions de Français souffrent de dénutrition. Parmi eux, plus d’un quart de personnes âgées. 270 000 se trouvent en EHPAD, 400 000 vivent encore à domicile. Toutefois, il serait réducteur de penser que la dénutrition ne touche que nos Seniors. En effet, 20 à 40% des personnes hospitalisées en souffrent aussi. Des malades du cancer, ou encore d’Alzheimer… Mais aussi des enfants. Ainsi, les études révèlent qu’un enfant hospitalisé sur dix est atteint de dénutrition. 

La plupart des solutions qui existent ne servent aujourd’hui qu’à identifier une dénutrition déjà bien en place chez un patient. Et avec la pandémie de COVID-19 actuelle, force est de constater que la maladie se développe. En effet, la COVID-19 est considérée comme facteur de risque provoquant la dénutrition. Notamment avec les difficultés à s’alimenter et à respirer correctement. Deux points et facteurs mis en avant par la Haute Autorité de Santé (HAS). 

La dénutrition est une maladie qui affaiblit grandement la personne touchée. Si la perte de masse protéique excède 50%, elle peut aussi devenir mortelle. Afin de lutter contre l’impact de la dénutrition sur la société, Nutrisens a décidé de réagir. Nutrisens est un pure-player de la nutrition-santé, et s’applique à trouver des solutions pérennes pour prévenir les affections de ce genre. Il s’est alors rapproché du Professeur Agathe RAYNAUD-SIMON, une gériatre reconnue, qui a développé un outil révolutionnaire. 

“PARAD” est un outil qui permet avant tout de prévenir. Prévenir les personnes à risque avant qu’elles ne se trouvent en dénutrition. L’outil s’appuie sur un fonctionnement en quatre questions, concernant le poids, l’appétit et l’alimentation de la personne. PARAD génère alors un résultat sous forme de scoring. 

Faim dénutrition santé femme
La dénutrition est une affection qu’il faut identifier précocement.

PARAD, une solution à destination des patients et des professionnels de santé

L’outil PARAD apporte ainsi une valeur ajoutée pour les malades et les professionnels de santé. Grâce au scoring, il évalue le profil de la personne, et, si elle fait partie de cette population à risque, la redirige vers les professionnels de santé compétents. Un médecin pour un bilan complet dans un premier temps, puis vers un diététicien pour gérer ses apports.

Nutrisens a reçu l’exclusivité pour sa distribution, jusqu’en novembre 2021. Pour l’heure, PARAD sert aux professionnels de santé dans les hôpitaux, les EHPAD et les pharmacies. Cet outil de prévention pourrait à long terme changer la donne quant à la dénutrition en France. On estime qu’en France, un Senior sur dix est considéré “à risque” de dénutrition. Grâce à PARAD, le risque est pris en charge de manière plus précoce. Cela permet alors d’éviter l’arrivée de l’affection, et tous les problèmes de santé qui en découlent. 

Le visage de la médecine et de la prise en charge des malades a bien changé depuis le début d’année. En effet, avec l’arrivée de la pandémie de COVID-19, de nouveaux réflexes émergent. La télémédecine en fait partie, permettant à un patient de consulter un professionnel de santé sans avoir besoin de se déplacer. Cela permet ainsi de désengorger les cabinets médicaux, et d’apporter des solutions rapides et flexibles pour les personnes ne pouvant se déplacer. 

Les progrès technologiques permettent aussi aux malades de trouver des solutions digitales pour leur affection. Le projet Lucine, par exemple, apporte aux personnes souffrant de maladie chronique des solutions pour prendre en charge leur douleur. Cette entreprise bordelaise se base ainsi sur des thérapies numériques qui fonctionnent. 

Prévenir, un réflexe à avoir pour aider les malades avant l’arrivée de la maladie. 

Sources : 

  1. 2 millions de personnes dénutries en France Comment diagnostiquer et prévenir cette maladie silencieuse ? Communiqué Nutrisens du 11 décembre 2020
  2. Diagnostic de l’enfant et de l’adulte, Haute Autorité de Santé, 22 novembre 2019
Plus d'articles
Teambuilding Bordeaux Business
Événement d’entreprise et lieu de charme
X