DESKi et le CHU de Bordeaux : un partenariat tourné vers l’avenir

DESKi et le CHU de Bordeaux : un partenariat tourné vers l’avenir

Sous l’ère du digital et avec l’essor de l’intelligence artificielle, le progrès de la société avance tous les jours un peu plus. Impulsées par une évolution continuelle et toujours plus marquées par des idées innovantes, les nouvelles technologies prennent le dessus sur un marché en demande. Aujourd’hui, tous les domaines sont touchés par ces idées innovantes et les inventions de demain. La médecine est le premier secteur intéressant à ce sujet, car malgré les réels problèmes que connaît ce secteur, la médecine fait partie de notre avenir. C’est pour faire la faire évoluer tout en utilisant les nouvelles technologies que la start-up DESKi a été créée.

 

 

DESKi, une start-up dédiée à la médecine

 

La start-up DESKi, signifiant “apprendre” dans la langue bretonne, a été créée en 2016. Elle est née de l’envie de Bertrand MOAL d’améliorer les solutions et les possibilités offertes par la médecine, dans une société où les déserts médicaux sont nombreux. L’objectif de DESKi est de permettre le développement des outils d’analyse d’images médicales, tout en misant sur l’expertise des spécialistes dédiée à une grande communauté médicale. Pour atteindre ce but, la start-up combine donc expertise médicale et algorithmes d’intelligence artificielle. DESKi collabore avec les professionnels de la santé, et mise sur la recherche vis-à-vis de l’automatisation, de la précision et du pilotage des données pour assurer une expérience et une assurance au monde médical. Un réel pas en avant, qui permet de faire progresser la médecine jour après jour.

 

Accompagnée dès le début de sa création par l’incubateur Unitec (Pessac), la structure d’aide au développement des start-up sur le territoire Bordelais, DESKi mise sur la médecine réalisée par l’échographie. Pour les entrepreneurs, parier sur ce moyen médical n’est donc pas une décision prise à la légère, car il a de réels avantages. En effet, l’échographie est non-invasive, multi-organe et abordable. En 2019, c’est un moyen de répondre aux différents enjeux de la santé publique.

Alors que l’utilisation de l’imagerie médicale augmente au sein de la société, évolue continuellement, et est toujours plus difficile d’accès malgré le besoin des patients pour leur suivi, il ne faut pas oublier que l’expérience est nécessaire pour maîtriser les machines. C’est l’une des raisons qui a poussé DESKi à développer de nouvelles solutions innovantes, mettant en avant le potentiel de l’intelligence artificielle, et ce, dans le but de rendre l’usage de l’imagerie médicale plus accessible et simple.

Cependant, la start-up Bordelaise ne s’est pas arrêtée là dans la réalisation de ses objectifs, et surtout de ses projets.

 

L’échographie au centre des préoccupations

 

Tandis que DESKi cherche à faire progresser la médecine tout en mettant au coeur de ses préoccupations les moyens utilisés pour améliorer la santé publique, la start-up bordelaise a signé un contrat avec le CHU de Bordeaux. Cette collaboration a pour objectif de mettre en place, de renforcer et de développer les recherches dans le domaine de l’intelligence artificielle, tout en démocratisant l’échographie. Pour que cela puisse se dérouler dans les meilleures conditions possibles afin que le succès soit au rendez-vous, DESKi a installé un serveur de calcul à hautes performances dédié à l’intelligence artificielle au sein de l’établissement médical bordelais. Ce serveur permettra d’analyser des données, de manière anonymes, et ce, afin de respecter la réglementation de la Commission Nationale Informatique et Libertés. C’est, pour la start-up basée en plein centre de Bordeaux, une opportunité qui lui permettra de récolter des données de qualité afin d’améliorer leurs solutions en cours de développement. DESKi agit donc avec la volonté d’évoluer et de créer des solutions optimales, pour assurer le résultat et la sécurité.

 

 

Si ce partenariat est un véritable atout pour la jeune start-up, c’est également une chance pour le CHU Bordelais que de montrer son évolution. Le centre hospitalier universitaire, situé Place Amélie Raba Léon à Bordeaux, se tourne alors vers l’avenir en signant ce partenariat. En décidant d’utiliser l’intelligence artificielle, le CHU mise sur le progrès médical et offre la possibilité de régler les problèmes rencontrés par le secteur, notamment le fait que les études médicales coûtent cher, et le désert médical qui prend toujours plus d’importance au sein de l’établissement. Toutes ces avancées, permettront aux patients d’être mieux suivis et aux professionnels d’être mieux formés.

Chaque année, le CHU de Bordeaux réalise plus de 17 000 examens échographiques cardiaques grâce à un matériel toujours plus précis et sophistiqué. A l’heure où la société accorde toujours plus d’importance à sa santé, tandis qu’une grande partie de celle-ci n’a pas accès de manière égale aux services médicaux, DESKi veut réduire ces inégalités et surtout améliorer les solutions déjà existantes. Miser sur l’intelligence artificielle, c’est se tourner vers demain. Alors que la e-santé est déjà l’intérêt clé de nombreuses entreprises, c’est le moment où jamais pour DESKi de continuer à développer des outils destinés à la santé des personnes, afin de permettre à tous un accès égal aux soins partout dans le pays.

 

Avec ce partenariat, la start-up Bordelaise travaille donc auprès du service de cardiologie du CHU de Bordeaux. En associant l’usage de l’échographie à celui de l’intelligence artificielle, DESKi réalise un réel pas un avant pour la médecine. En plus de travailler au coeur de ce service médical, Bertrand MOAL et son équipe ont ensuite le souhait d’étendre leur expertise pour se spécialiser en gynécologie, en gastro-entérologie ainsi qu’en urologie.

 

Sandy PENISSARD – BORDEAUX Business

 

Sources :

http://deski.io/

Communiqué de presse – DESKi et le CHU de Bordeaux annoncent un partenariat pour démocratiser l’échographie

BORDEAUX Business – La e-Santé, le secteur clé des entreprises

 

 

 

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X