DIY leroy merlin bricolage

Leroy Merlin, le DIY du quotidien

Dernière mise à jour:

Le DIY à l’honneur avec Leroy Merlin. L’enseigne est connue comme la numéro sur le marché européen de l’amélioration de l’habitat. Depuis 1923, l’enseigne propose des solutions pour construire un habitat à l’image de chacun. Ne perdant jamais de vue la dimension sociale, le groupe s’adapte pour proposer des solutions dans l’ère du temps. Aujourd’hui, notamment suite à l’impact de la COVID-19 on voit apparaître de nouvelles tendances de consommation orientée vers le DIY. 

Répondre à une nouvelle demande de la part des consommateurs 

L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire de la COVID-19. Cette crise sans précédent a largement influencé le mode de consommation. En effet, le confinement a impliqué une généralisation du télétravail. Il a été difficile de se rendre dans les magasins pour effectuer des achats. Ainsi, on remarque que la crise sanitaire a insufflé de nouvelles tendances et habitudes auprès des consommateurs. Ils ont principalement revu leurs priorités. Ils ont notamment cherché à donner du sens à leur action pendant cette période d’incertitude. Cependant ces mutations dans les modes de consommation sont aussi liées à une prise de conscience collective. Selon l’étude C-ways pour les consommateurs, le monde tel que nous le connaissons touche peut-être ses limites. Avec Leroy Merlin, de tendances comme le DIY semblent répondre à un nouveau besoin.

Ainsi avant la crise, il y avait déjà une prise de conscience sur les limites de la société. La COVID-19 a simplement confirmé la tendance. Les consommateurs veulent aujourd’hui consommer autrement. Ainsi d’après les recherches enregistré sur les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, les sites Internet de référence, les intentions, les opinions, les envies, les désirs et les changements attendus, plusieurs tendances se détachent. Sont mis en avant, le bonheur et le bien être, la notion de confiance, la nature, le rapport au temps et la soif d’apprentissage (1). De plus, selon une étude de l’Observatoire société et consommation (Obsoco), les Français ont passé plus de temps à confectionner ou réparer pendant le confinement. Les tendances de recherches sur Google appuient également ce propos. En effet, pendant cette période les recherches de “do it yourself” se sont démultipliées. Conscientes de ces mutations économiques et sociales, certaines enseignes se positionnent sur la tendance. En effet, Leroy Merlin propose dans un magazine DIY, “Make it”, qui invite ses lecteurs à réaliser eux même des décorations ou aménagements pour la maison. 

Le DIY, une nouvelle façon de consommer en réponse aux mutations économiques et sociales

DIY et Leroy Merlin, valoriser son habitat en consommant mieux

Leroy Merlin est un des leaders sur le marché de l’amélioration de l’habitat. L’enseigne appartenant au groupe ADEO a pour mission d’accompagner au quotidien les consommateurs ayant un projet pour la maison ou le jardin, en proposant des centaines de marques de référence. Depuis 1923 l’enseigne a su gagner le cœur de ses clients. En effet l’enseigne est celle qui possède la meilleure image de marque aux yeux des consommateurs devant la Fnac, Amazon, Ikea ou encore Darty. Si l’enseigne a une place aussi importante dans l’esprit des consommateurs, c’est qu’elle a su le placer au cœur des ses préoccupations. Elle l’a notamment montré pendant la crise de la COVID-19 en mettant des solutions pour continuer d’assurer une relation client privilégiée. Aujourd’hui, avec le DIY, Leroy Merlin montre encore son engagement pour accompagner les envies et le quotidien des consommateurs avec le magazine “Make it”. 

Ainsi, Leroy Merlin propose un magazine entièrement destiné à la tendance du DIY. Elle semble vouloir suivre les mutations et répondre aux besoins des consommateurs. Avec “Make it”, les lecteurs peuvent avoir accès à de nombreux tutos pour améliorer leur habitat.  Vecteur d’inspiration et de créativité, les possibilités sont nombreuses pour les novices en bricolage comme pour les confirmés. En effet, les tutos proposent de réaliser des projets allant de la simple décoration, jusqu’aux meubles (2). Au-delà, l’enseigne propose également des cours en magasins, réservables en ligne (3). Sur la région Bordelaise il est ainsi possible de se perfectionner en bricolage en suivant un atelier en magasins.

Ainsi, l’enseigne Leroy Merlin semble comprendre les nouveaux besoins des consommateurs. En effet, les indicateurs montrent que ces derniers sont en quête de renouveau. La société actuelle semble avoir atteint ses limites et ils souhaitent bousculer les codes de consommation. Avec le DIY, Leroy Merlin accompagne le mouvement développant un axe moins consumériste mais avec plus de sens. Une façon de gagner encore un peu plus le coeur des consommateurs en s’invitant dans la réalisation du quotidien de chacun.

Sources : 

  1. TRENDSHAKER”, L’étude des tendances de consommation par C-Ways 
  2. Magazine Make It, Leroy Merlin
  3. Leroy Merlin Campus, Leroy Merlin
Plus d'articles
croisiere bateau navigation mer
Bordeaux, destination phare des croisières
X