Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Doctolib, au service de la téléconsultation

  /  Brèves   /  Doctolib, au service de la téléconsultation
Téléconsultation médicale via Doctolib

Doctolib, au service de la téléconsultation

Doctolib est une plateforme permettant de simplifier la prise de rendez-vous pour les praticiens et les patients. En effet, elle propose un service de gestion et de consultation en ligne pour les professionnels de santé et un service de prise de rendez-vous en ligne pour les particuliers. Créée en 2013, elle devient rapidement un poids lourd de l’e-santé en France. En 2019, Doctolib lance le concept de la téléconsultation (1) sous réserve d’un abonnement à hauteur de 79€ TTC par mois pour chaque praticien. Chaque consultation en vidéo est remboursée par l’Assurance Maladie, comme une consultation physique.

Ainsi, Doctolib n’est pas qu’une simple plateforme relais entre les patients et les praticiens car elle met en place des actions et des engagements pour faciliter la vie de ses utilisateurs.

Doctolib, des engagements pendant la pandémie

Doctolib possède une vraie renommée dans le secteur de la santé. Ainsi, 3 500 professionnels de santé possédaient l’application il y a encore quelques mois. Néanmoins, c’est désormais plus de 30 000 professionnels qui la possèdent (2). Cette impulsion a été créée par de nouveaux besoins ainsi qu’une forte demande, dans un contexte de pandémie internationale. Doctolib a donc joué un rôle important pendant cette pandémie du Coronavirus en France.

 En effet, la plateforme a mis à disposition des praticiens le service de téléconsultation gratuitement pendant le confinement (3). De ce fait, on a pu observer une augmentation considérable des téléconsultations en France.  Ainsi, entre janvier 2019 et janvier 2020, 100 000 consultations ont été réalisées, puis de janvier 2020 à septembre 2020, on a comptabilisé 4,6 millions consultations (4). Cela démontre donc l’efficacité de ce système permettant de limiter les déplacements des patients et de surveiller les éventuels symptômes.

Prise en charge des patients, une solution qui dégorge les hôpitaux

Doctolib a également mis en place des mesures afin d’aider à la gestion des cas. Ainsi, la plateforme a équipé de son logiciel les SAMU et 80 centres éphémères de consultation COVID-19, pour permettre aux patients de prendre rendez-vous 24/24 et 7j/7 (5). Ainsi, cela permet au personnel du SAMU de prendre rendez-vous en 1 clic pour les patients les contactant, tout en les redirigeant vers un centre de soins adapté. Le but étant de contribuer au désengorgement des hôpitaux notamment en dirigeant les patients symptomatiques non graves vers ces centres. 

De plus, Doctolib aide les cabinets à relancer et gérer leur activité depuis le 11 mai. En effet, l’activité a fortement diminué notamment pour les médecins spécialistes. Ainsi, la fréquentation des cabinets de ces derniers a diminué de 57% (6). Pour relancer l’activité, les praticiens ont donc la possibilité de contacter leurs patients par mail pour les inviter à revenir à leur cabinet. De plus, Doctolib permet également une meilleure gestion des prises de rendez-vous, afin d’éviter la croissance trop élevée d’appels au cabinet.

Les impacts de Doctolib sur la filière de la santé

Avec le lancement de la téléconsultation, Doctolib conserve une place majeure dans le secteur de la e-santé en France. Ainsi, Doctolib impacte la filière de la santé et facilite l’accès aux soins pour les utilisateurs. En effet, on observe donc une augmentation du nombre de prise de rendez-vous pour les médecins spécialistes et généralistes. Cela est notamment impulsé par la possibilité de prendre rendez-vous en dehors des heures d’ouvertures des cabinets. De plus, le procédé de téléconsultation permet également un meilleur accès au soin au niveau géographique. Ainsi, cela contribue à lutter contre les déserts médicaux en France, notamment les zones étant en sous effectif de médecins. 

Doctolib contribue également au développement de la e-santé en France. En effet, 74% des praticiens pensent continuer à faire des téléconsultations (7). Elles ont au départ été impulsées par le confinement mais sont finalement rentrées dans les habitudes et usages des praticiens. En effet, cela permet de nombreux avantages pour les clients comme pour les professionnels de santé. Ainsi, 57% des praticiens indiquent que cela leur permet d’être rémunérés pour l’ensemble de leur travail tels que les conseils par téléphone, les échanges d’emails etc, d’habitude non-rémunérées (8). Pour les patients, cela leur permet d’éviter les déplacements, d’avoir une consultation plus rapidement mais également un suivi plus optimal. Ainsi, la e-santé, à travers la téléconsultation, prend une place de plus en plus conséquente dans les moeurs.

Sources : 

  1. CP Doctolib : Les médecins peuvent désormais réaliser des téléconsultations grâce à Doctolib (13/01/2019) 
  1. Doctolib.fr : Le nombre de consultations vidéo multiplié par 100 en 1 mois (02/04/2020)
  1. CP Doctolib : Doctolib renforce son engagement contre le Covid-19 en mettant à disposition gratuitement la consultation vidéo pour tous les médecins de France (05/03/2020)
  1. En 2020, la consultation vidéo est entrée dans le quotidien des Français et son usage s’accélère en cette rentrée marquée par l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 (15/09/2020)
  1. Doctolib équipe gratuitement les SAMU et les centres COVID-19 pour contribuer à désengorger l’hôpital (09/04/2020) 
  1. CP Doctolib : Face à une activité encore trop faible et à un pic d’affluence à partir du 11 mai, Doctolib décide d’aider les cabinets médicaux à relancer leur activité (04/05/2020)
  1. Doctolib.fr : 74% des praticiens pensent poursuivre l’usage de la téléconsultation après le confinement (27/04/2020)
  1. CP Doctolib : Encore 30 fois plus de consultations vidéo qu’avant l’épidémie : comment pérenniser cette pratique ? (08/06/2020) 

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Attentive au monde qui m’entoure, j’analyse avec grande attention mon environnement. Inspirée par le business local, je souhaite apporter une vision claire et précise de l’économie aux entrepreneurs de demain.

X