domofrance voltalis economie énergie

Domofrance & Voltalis, un partenariat pour réduire la consommation énergétique

Dernière mise à jour:

Domofrance et Voltalis s’engagent ensemble sur des enjeux environnementaux mais aussi sociaux. En effet l’objectif de la collaboration des deux acteurs est de donner un coup d’accélérateur à la transition énergétique en Nouvelle-Aquitaine. D’autre part, cette action a pour but de réduire la consommation énergétique des occupants des logements de Domofrance. Ainsi, pas moins de 1600 logements chauffés à l’électricité devraient être équipés avec la solution Voltalis. Cette solution qui voit le jour en Nouvelle Aquitaine va notamment répondre aux alertes lancées par RTE et par l’état vis-à-vis des risques sur l’approvisionnement électrique des utilisateurs pendant les prochains hivers. Ainsi, le partenariat aborde et répond à plusieurs problématiques liées tout en mobilisant les bailleurs sociaux. 

Le partenariat entre Domofrance et Voltalis, entre enjeux environnementaux et sociaux 

En Nouvelle-Aquitaine Domofrance est un des acteurs majeurs du logement social et de l’aménagement urbain. A juste titre, il prend part à une stratégie bas carbone. Son action de doit répondre notamment aux différents enjeux sociétaux. Pour cela, Domofrance a choisi un partenaire de taille, Voltalis. Il s’agit du leader européen de la gestion de la consommation électrique pour les particuliers. La réduction de la consommation énergétique répond à deux enjeux concrets. Le premier enjeu est environnemental et le second est social. En effet, il convient de réduire son impact sur l’environnement mais aussi de réduire les factures d’électricité pour les particuliers. La consommation électrique est étroitement liée à l’amélioration de la qualité de vie des occupants mais aussi à la création de richesses ou encore au développement des loisirs. En mars 2021, les deux acteurs renouvellent donc un partenariat qui ne date pas d’hier.

En effet, Domofrance et Voltalis sont riches d’une première collaboration à succès. Elle avait notamment permis de diminuer la consommation de plus en 600 logements. Concrètement cela a permis une économie de plus de 1,2 GWh. Alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin. Aujourd’hui le partenariat doit permettre d’équiper 1000 nouveaux en Nouvelle Aquitaine. A ces fins et aux côtés de Domofrance, Voltalis a développé une solution unique. Il s’agit d’un boîtier connecté à installer dans les logements chauffé à l’électricité. Selon EDF, en 2019, les habitations occupent plus d’un tiers de la consommation sur le territoire, soit 36%. De plus, au sein des logements, le chauffage représente 27,6% de la consommation.  Ainsi, le boîtier permet de contrôler et d’optimiser sa consommation de manière simple et efficace. 

domofrance et voltalis energie electrique
Domofrance & Voltalis s’engagent ensemble

La mise en place d’une solution pour améliorer le système électrique 

La solution proposée par Domofrance et Voltalis est innovante. En effet, elle permet un contrôle pour la gestion de l’électricité. Le boîtier permet de réaliser des économie de façon intelligente. Parallèlement il doit soulager le réseau électrique dans les moments ou il est le plus utilisé. Il convient de noter que la solution est gratuite. Le boitier se gère avec une application. Elle leur permet de programmer et gérer le chauffage de manière précise. Elle est accessible sur PC, smartphone (iOS ou Android). Il devient donc possible de piloter son chauffage pièce par pièce. L’objectif est d’éviter le gaspillage. En ce sens, les consommateurs deviennent responsables mais aussi acteurs. Ils ont accès à leurs informations de consommation. Ainsi, ils sont informés et sont aptes à agir à juste titre. La solution peut permettre de réaliser 15% d’économies sur sa consommation. 

Si la solution de Domofrance et Voltalis permet de réaliser des économies elle permet aussi de contribuer plus largement à la stabilité du système électrique. Effectivement, en temps réel la solution va coordonner et impliquer des économies. Cela va permettre d’offrir de la flexibilité au réseau. Ainsi, les pics de consommation sont mieux gérés. Le but est de moins recourir aux centrales polluantes. En suivant, l’objectif est d’intégrer le recours aux énergies renouvelables. En effet, au cours de l’hiver 2020, le système a quelquefois montré ses limites. L’État et RTE ont dû alerter des risques de coupure. En effet, il y a eue des insuffisances sur les sites de production. Ces insuffisance étant liées aux retard sur les travaux de maintenance au sein des centrales nucléaires.

Cependant, le parcours de Domofrance et Voltalis ne s’arrête pas là. Ils annoncent vouloir continuer de construire ensemble des solutions pour optimiser la consommation. En ce sens, ils mènent d’ores et déjà plusieurs expérimentations. Les pistes privilégiées par Domofrance sont notamment les projets de Voltalis pour l’autoconsommation en habitat collectif. Le groupe s’intéresse également à la construction de services de pilotage et de programmation du chauffage pour ses locataires. Ainsi, l’énergie est au cœur de la réflexion du projet de Domofrance. Elle est complexe puisqu’elle doit répondre à deux aspects. Rien n’est a prendre à la légère. En effet, l’objectif est de concilier environnement et social dans chaque solution mise en place.


Sources :

« Nouvelle Aquitaine : Voltalis renforce son partenariat avec DomoFrance » Domofrance et Voltalis, communiqué de presse du 1er mars 2021

« La consommation d’électricité en chiffres » EDF

Plus d'articles
investir immobilier bordeaux
“Comment investir dans l’immobilier à moindre coût à Bordeaux ?”, Interview de Thomas ABINAL, Monetivia
X