masques enfants dotation communes

Dotation de masques pour enfants, les communes se mobilisent

Dernière mise à jour:

En cette période de crise sanitaire, les dotations de masques sont récurrentes dans les communes. En effet, chacune s’est mobilisée pour fournir des masques pour adultes dans un premier temps puis pour enfants. Ainsi, depuis les nouvelles réglementations, les enfants sont dans l’obligation de porter un masque à l’école dès l’âge de 6 ans. Pour accompagner cette réglementation, la commune de Villenave d’Ornon a ainsi décidé de doter les enfants du CP au CM2 de masques. Le maire de la ville Patrick Pujol s’est engagé à fournir 50 masques en février après les vacances scolaires.

Ainsi, les communes se mobilisent pour le bien-être et la protection des habitants dans un contexte de Covid. L’arrivée des variants ne fait que faire progresser les actions mises en place. On pense notamment à la vaccination, avec l’ouverture de centres spécialisés par exemple.

Masques pour les écoliers d’élémentaire, Villenave d’Ornon offre une seconde dotation

La pandémie de la Covid-19 n’est pas terminée. En effet, l’arrivée des variants du virus ont ainsi fait accélérer les choses concernant le port du masque obligatoire dès la classe de CP. Ainsi, tous les élèves seront dans l’obligation de porter un masque réglementaire à l’intérieur comme à l’extérieur des établissements scolaires. Les masques réglementaires sont les masques “grand public” de catégorie 1 ou chirurgicaux, achetés en grandes surfaces et pharmacies. Ces masques ont un taux de filtration compris entre 90% et 95%, nécessaire pour éviter tout risque de contamination. Les variants britanniques et sud-africain sont ainsi davantage contagieux et les gestes barrières sont donc plus que requis pour éviter la propagation de masse. En effet, les masques faits maison ne sont plus conformes en raison de leur moindre efficacité en termes de filtration. 

enfants masques école Covid
Les enfants du CP au CM2 doivent porter le masque à l’intérieur et à l’extérieur des classes.z

Ces nouvelles réglementations concernant les masques pour les enfants font place à des mesures mises en place par les communes. En effet, la ville de Villenave d’Ornon a pour projet de donner environ 50 masques aux familles, notamment celles ne pouvant plus compter sur les masques en tissus. Mises en place pour la rentrée scolaire, ces mesures doivent être effectives lors du retour des vacances de février. Ainsi, plus de 80 000 masques ont été distribués depuis le 23 février dernier. Ce sont les agents de la commune qui distribuent ces masques dans les classes élémentaires, du CP au CM2.

De plus, si certains enfants habitant à Villenave d’Ornon sont scolarisés dans une autre commune, ils peuvent tout de même récupérer des masques. Il suffit simplement de faire une demande de récupération et ainsi de les retirer au pôle enfance-jeunesse sous présentation d’un certificat de scolarité et d’un justificatif de domicile.

Faire face à la Covid, la mobilisation des communes pour leurs habitants

Face à la crise sanitaire, la solidarité est plus que jamais nécessaire dans les communes. La mise en place de mesures telles que les dotations de masques pour les habitants en est une. Néanmoins, avec l’arrivée des vaccins contre la Covid-19, les communes se doivent de se mobiliser davantage pour mener à bien cette campagne de vaccination. Ainsi, les communes se proposent pour être des parties prenantes de cette campagne contre la Covid-19. L’information concernant la vaccination mais également la gestion des centres de vaccination par exemple sont des priorités. Organisés dans des gymnases, stades et salles des fêtes, c’est la commune qui met à disposition ces centres de vaccination. Des appels généraux à la mobilisation du personnel de santé sont nécessaires afin de permettre au plus grand nombre d’avoir accès au vaccin. 

La stratégie de vaccination repose sur plusieurs facteurs. En effet, la priorité est pour les personnes âgées de plus de 75 ans, les personnes vivant dans des établissements pour personnes âgées, les personnes vulnérables à très hauts risques ou encore le personnel de santé. Pour faciliter la gestion des rendez-vous, les communes peuvent utiliser des applications telles que Doctolib ou Keldoc par exemple. 

La vaccination contre la Covid-19 semble être une lueur d’espoir dans un quotidien bouleversé depuis désormais un an. Malgré un début de campagne de vaccination relativement lent, la France compte bien accélérer le processus sur les prochaines semaines.

Sources : 

Nouvelle dotation de masques pour enfants, Villenave d’Ornon, communiqué de presse du 18 février 2021

Coronavirus Covid-19 : les réponses à vos questions, éducation.gouv.fr, mis à jour le 9 mars 2021

Plus d'articles
télétravail encadrement loi protocole national d'entreprise
« Mettre en place et encadrer le télétravail », Interview de Marine DUBOIS, Directrice Offres Juridique et Droit Social chez LegalPlace
X