Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

L’essor durable de la téléconsultation

  /  Brèves   /  L’essor durable de la téléconsultation
La téléconsultation Médecin soin

L’essor durable de la téléconsultation

La téléconsultation connaît une croissance importante depuis quelques temps. Avec l’évolution des solutions digitales, il est désormais facile d’avoir accès à de nombreux services digitalisés depuis chez soi. Ainsi, faire ses courses en ligne, travailler et même consulter son médecin sont désormais possibles à distance. Ce dernier, initié en 2018, n’a pas eu les résultats attendus, avec un nombre de prises en charge bien en deçà des prévisions. Cependant, avec la COVID-19, les mentalités ont bien évolué, et la traditionnelle consultation au cabinet du médecin a laissé place à la téléconsultation. 

La téléconsultation, un échange à distance sans compromis sur la qualité des soins

Pourquoi la téléconsultation a t-elle mis aussi longtemps à se démocratiser ? La santé est un des aspects qui compte le plus aux yeux des patients. Et pourtant, la grande majorité des consultations sont pour un renouvellement d’ordonnance, ou pour des pathologies bénignes. Pour ces personnes, la téléconsultation permet d’éviter l’attente avant d’être pris en charge, et de croiser d’autres personnes potentiellement malades. Pour les patients les plus fragiles, comme les personnes âgées, ce type de consultation plaît. Avec la COVID-19, les praticiens ont largement incité les patients à avoir recours à la téléconsultation lorsque cela est possible. Cela afin de limiter au maximum les contacts avec des personnes potentiellement infectées. Ainsi, les malades potentiels sont écoutés, et selon les symptômes, le médecin peut agir. Soit en réalisant une ordonnance pour un traitement adapté, soit en conseillant au patient de se tourner vers un praticien ou vers les services d’urgence. 

Ce fonctionnement a permis d’avoir un impact sur la propagation du virus, en limitant les contacts. En Nouvelle-Aquitaine, des applications comme LIVI permettent la mise en relation entre un praticien et un patient. En adoptant de telles solutions, le nombre de praticiens disponibles est alors suffisant pour encourager la téléconsultation. Une solution qui séduit, et qui a une utilité certaine, notamment dans les zones de désert médical. Pour autant, la relation avec le praticien reste la même. En région, la demande durant le confinement était telle que l’application a fait appel à de nouveaux praticiens pour suivre les besoins des patients. Une augmentation de 400% des effectifs qui a démontré que la téléconsultation était bel et bien rentrée dans les moeurs. De plus, après la reprise du travail, nombreux n’ont plus le temps de pouvoir obtenir un rendez-vous sur des plages horaires définies. 

Une solution durable pour un usage systématisé ?

La téléconsultation offre ainsi plus de liberté, une flexibilité fortement appréciée dans un contexte sanitaire et économique assez tourmenté. Mais cette solution va t-elle continuer à croître, même dans quelques années ? Sans aucun doute. Les médecins qui se montraient plutôt frileux à l’adoption de la téléconsultation semblent avoir pris le pli. Cela leur a permis de diagnostiquer un grand nombre de patients confinés à domicile. Pour autant, cela ne signe pas non plus la fin des consultations physiques. A ce jour, les patients peuvent toujours se rendre chez leur médecin, mais en respectant des conditions sanitaires importantes. Les applications de ce genre facilitent grandement le recours à des rendez-vous médicaux “à la demande”, comme Doctolib. Ce site permet à un patient d’avoir un rendez-vous médical avec un médecin de toute spécialité en ligne. La consultation est plus rapide, et facilité. 

Les outils digitaux offrent sans cesse de nouvelles fonctionnalités au quotidien. Il permet de transformer des tâches quotidiennes en moments à domicile, où tout est accessible à portée de clic. Facile et instantané, il permet de lever les contraintes qu’une personne rencontre au quotidien : temps de déplacement, créneau horaire pas toujours adapté, … Dans un contexte sanitaire où limiter les contacts est important, la téléconsultation et tous les services digitalisés ont bien le vent en poupe… Cela permet également de désengorger les services d’urgences et de soulager le personnel hospitalier. Et cela ne semble pas prêt de s’arrêter. 

Sources : 

Communiqué Medadom / Escal Consulting du 10/09/2020

Caducee – La moitié des français de disent prêts pour la téléconsultation médicale

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X