Être auto-entrepreneur : de l’idée à la réussite

Jeune femme présentant son projet d'entreprise

Être auto-entrepreneur : de l’idée à la réussite

Sur le marché, il y a de nombreux secteurs d’activité qui couvrent de nombreux besoins des consommateurs. Sur les plus dynamiques, les entreprises et les entrepreneurs n’hésitent pas à se positionner en proposant des biens ou des services qui sont largement demandés. Ainsi, il est souvent pensé (à tort) que certaines voies sont complètements bouchées, où il n’est pas possible de se positionner et de tirer son épingle du jeu. En effet, dans un secteur tel que les services à la personne par exemple, l’offre est grande car de grands acteurs sont positionnés sur les besoins les plus courants des consommateurs, au désarroi des petites structures. Pour toutes les personnes qui ont l’envie de se lancer dans l’entrepreneuriat, n’ayez crainte. Toutes les entreprises les plus prospères sont parties de rien.

Définir l’offre avec précision pour se démarquer

Partir de rien pour construire son entreprise n’est pas une chose facile. Vous avez peut-être une idée assez précise de ce que vous souhaitez proposer à votre cible, mais avez-vous regardé si d’autres acteurs se positionnent aussi sur ce même besoin ? Pour commencer son aventure entrepreneuriale, il faut aussi être entouré. En effet, se lancer dans l’entrepreneuriat, ce n’est pas seulement avoir une idée et la développer pour en faire un Business Model qui tienne la route dans la durée.

C’est aussi apprendre à gérer les démarches administratives qui incombent au chef d’entreprise, découvrir la comptabilité pour étudier avec précision les investissements, les bénéfices et adapter son offre dans le temps pour être rentable, et c’est aussi avoir une vue sur le long terme pour adopter les meilleures réactions possible. Toutes ces compétences ne sont pas innées pour tout le monde, et cela représente une charge de travail conséquente pour le dirigeant, mais indispensable pour ne pas couler littéralement et ne pas mener son projet à terme.

L’accompagnement est donc un atout primordial pour le Chef d’Entreprise, pour apprendre les rouages de l’entrepreneuriat, savoir gérer au quotidien avec sérénité ses impératifs et pouvoir affiner son offre. Car l’entrepreneur, de peur d’être trop “ciblé” propose régulièrement une offre généraliste qui le mêlera instantanément au courant où se trouvent tous les autres acteurs concurrents. L’essentiel est donc de se démarquer, en adoptant un positionnement plus spécifique, stratégique.

Pour être guidé au mieux dans son aventure entrepreneuriale, l’une des solutions les plus intéressantes est de se tourner vers une personne qui a lancé également son entreprise et qui a connu le succès, comme l’entrepreneur Nicolas Serrat. Leur recul sur leur parcours, les difficultés rencontrées et les solutions permettent de répondre aux problématiques que les entrepreneurs rencontrent aussi. Cela rassure également, car il y a en face de soi une personne qui a connu un parcours similaire et qui est aujourd’hui une personne inspirante. Ces personnes mettent leur expérience à contribution avec des techniques et des conseils qui peuvent s’appliquer dans tous les domaines pour réussir.

Les avantages notables de l’accompagnement à toutes les échelles

Devenir auto-entrepreneur n’est pas un choix qui se fait en quelques secondes. En effet, un entrepreneur investit dans son entreprise énormément de temps et d’argent pour que cela puisse fonctionner, sans jamais avoir la certitude d’obtenir les résultats escomptés dans les premières années d’existence. Selon un rapport délivré par BPI France en 2016, 45% des entrepreneurs dirigeant des PME et des ETI se sentent isolés.

En réalité, il n’existe pas qu’une seule forme d’isolement : les entrepreneurs sont souvent seuls au début de leur aventure, avec cette peur de l’échec. La charge de travail est importante, et pour certains, les nuits blanches s’enchaînent pour trouver la bonne idée. L’isolement peut aussi venir de la difficulté à trouver des collaborateurs, ou de prendre toutes les décisions seul, sans savoir si ce sont les bonnes ou non. Afin d’éviter de se sentir dépassés et isolés, de nombreux entrepreneurs font ainsi le choix de rejoindre des clubs d’entreprises, des réseaux dédiés ou de faire appel à des “mentors” pour les guider et les rassurer.

Ils sont entourés de personnes qui ont rencontré les mêmes difficultés et doutes par le passé, qui sont désormais en posture de les accompagner et de les coacher, mais aussi entourés d’autres entrepreneurs qui sont à des stades d’évolution différents. Rejoindre de tels réseaux permet aussi de rencontrer des professionnels spécialisés dans le pilotage d’entreprise, ou pour des prestations spécifiques (comptabilité, juridique, ressources humaines) qui peuvent devenir des partenaires pour prendre en charge tout ou partie des tâches complexes que le dirigeant rencontre. Ce sont toutes ces petites aides au quotidien qui vous permettront de vous développer sereinement dans votre activité.

Les secteurs porteurs dans le monde de l’entrepreneuriat

En France, le nombre de petites entreprises et micro-entreprises ne cesse d’augmenter, et certains secteurs sont plus représentés que d’autres. Selon un rapport de l’INSEE paru le 29 janvier 2019, le Transport enregistre la plus forte progression entre 2017 et 2018, avec une augmentation de 104.9% d’entreprises individuelles classiques et 80.5% d’augmentation pour les micro-entreprises. Cela représente la création respective de 16.3 milliers et de 43.2 milliers de nouvelles entreprises. Vient ensuite l’Immobilier, qui enregistre une progression de 27.8% de nouvelles entreprises individuelles classiques entre 2017 et 2018, et 37.1% pour les micro-entreprises, soit la création respective de 8 milliers et 4.5 milliers de nouvelles entreprises. Enfin, le troisième secteur qui connaît une forte augmentation est celui des Services aux ménages, avec une augmentation sur la même période de 22.6% pour les entreprises individuelles classiques, soit la création de 11.7 milliers d’entreprises et de 34.1% pour les micro-entreprises, ce qui représente 22.4 milliers de nouvelles entreprises de cette nature.

Vous l’aurez compris : le plus important pour prospérer, c’est d’avancer pas à pas, mais surtout de ne pas rester isolé. Appuyez-vous sur les success stories des entrepreneurs qui ont réussi avant vous, leurs conseils vous seront d’une grande aide. Faire appel à des professionnels qui vous accompagneront est une pratique courante, sur laquelle vous devez vous appuyer pour mettre vos idées au clair et avancer jour après jour avec sérénité. Vous verrez que même après le lancement de votre entreprise, vous aurez toujours besoin de leur aide, car la vie d’une entreprise n’est jamais linéaire.

1 Comment
  • Julie BERAUT
    Publié à 17:15h, 18 septembre Répondre

    Bonjour,
    Je suis moi-même entrepreneure en profession libérale dans le domaine de la communication digitale. Depuis deux ans j’exerce mon métier de rédactrice web sous statut micro-entrepreneur, et comme toute personne qui a décidé de se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat, je rencontre au quotidien les difficultés de l’entrepreneur isolé. Syndrome de l’imposteur, craintes, doutes, sont le lot quotidien d’une jeune entreprise qui démarre et c’est bien normal car c’est un vrai challenge d’être à son compte et de se vendre ! Bien que pleine d’ambition et de motivation dès les premiers mois de la création de mon activité, j’ai vite ressenti le manque crucial de compétences en stratégie commerciale. Je réalise aujourd’hui à quel point les fondations d’une stratégie commerciale sont importantes pour développer son business. Je suis complètement d’accord sur le fait qu’il faut savoir s’entourer de personnes expérimentées en la matière et de ne pas hésiter à demander de l’aide et des conseils auprès d’un ou plusieurs réseaux de professionnels. Il est vrai également que la vie d’un entrepreneur n’est pas linéaire et qu’il est nécessaire de prendre du recul sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas afin de rebondir, avancer et valoriser son savoir-faire et son savoir-être.

    Merci pour votre article riche de conseils qui en aidera plus d’un ou plus d’une à ne pas se décourager dans sa belle aventure entrepreneuriale !

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X