Cotravail - Nous travaillons

L’évolution du numérique, enjeux et acteurs

Dernière mise à jour:

Le 10 décembre 2019 s’est tenue une conférence Syntec Numérique à Bordeaux, s’adressant aux professionnels du numérique, sur le thème des transformations du marché de l’emploi du numérique. Animée par Antoine LAMARCHE (Digital Aquitaine) et Valentin HUEBER (Syntec Numérique), la conférence a pu répondre aux différentes interrogations que les professionnels du secteur se posent concernant les évolutions de leur environnement de travail.

Evolution du numérique, les nouveaux enjeux

La croissance des projets dans le domaine du numérique implique l’introduction de nouveaux enjeux. Les jeunes sont de plus en plus intéressés par la transformation numérique. Ayant grandi avec le digital depuis quasiment leur naissance, les jeunes d’aujourd’hui sont plus à même d’être touchés et de comprendre les nouvelles technologies. Ainsi le marché du numérique adapte ses missions à différents enjeux économiques ou environnementaux actuels. Un Pacte Productif existe aussi afin d’accompagner la transition numérique. On peut y retrouver comme objectifs : d’adapter les innovations à l’économie en créant un environnement adéquate et pertinent pour le bon développement des croissances des entreprises du numérique. Il est alors très important de soutenir financièrement les start-ups qui se lancent en ce sens. Un progrès constaté, et l’envie d’innover chaque jour. Le numérique se développe, et entraîne une évolution des besoins avec lui.

Les transformations du marché du numérique concerne cependant majoritairement les nouveaux acteurs. 

L’attrait professionnel des entreprises numériques à Bordeaux

Les critères des nouveaux et futurs employés sur le marché du travail du numérique se focalisent énormément sur leurs conditions de travail. Dans le numérique, elles sont plus tranquilles que dans d’autres secteurs d’activité. D’autant plus avec la pandémie de COVID-19, qui permet le télétravail « comme au bureau ».

En effet, les jeunes motivés et passionnés par le numérique cherchent majoritairement à travailler dans une ambiance agréable. Il paraît de plus en plus primordial dans la recherche d’un emploi d’avoir un accompagnement de personnes partageant les mêmes valeurs.

Les jeunes diplômés du numérique sont également en quête de challenge. Ils inspirent à une ascension professionnelle avant même d’avoir trouvé leur premier emploi. Ils ont besoin d’être stimulé. Cela en cohérence avec l’esprit même du Digital, où de nouvelles découvertes technologiques sont permanentes. 

Les entreprises du numérique doivent donc mettre en avant l’horizontalité des échanges et des évolutions d’emplois pour conquérir les nouveaux acteurs du marché.

L’innovation n’est quant à lui pas un critère primordial. L’aspect humain semble toucher beaucoup plus les jeunes employés d’aujourd’hui. Cela pourrait paraître étonnant étant donné que l’innovation fait partie à part entière de leur futur métier. La nouvelle génération semble plus sensible à l’écoute de ses collègues et leur accompagnement dans les différents projets que l’innovation directement.

La valeur économique de l’entreprise est un aspect qui attirent de futurs employés. En effet, en plus d’exercer une activité professionnelle dans un environnement sain et chaleureux, les jeunes se soucient de plus en plus de leur stabilité économique et souhaitent démarrer leur carrière professionnelle avec une base de salaire plus élevée que la moyenne.

Les entreprises deviennent de plus en plus concernées par l’enjeu écologique. Elles s’engagent alors à respecter certaines normes propres à leur secteur d’activité. Les jeunes en recherche d’emploi sont eux aussi énormément concernés et requièrent que leur futur employeur soient socialement et écologiquement responsables.

Enfin, les jeunes en soif de savoir, ayant tout juste quittés leurs études, souhaitent pouvoir transmettre à leur tour leurs connaissances. Ils sont alors très demandeurs d’entreprises leur permettant d’exercer un pouvoir de transmission et de formation.

L’intelligence artificielle stimule l’intérêt des nouveaux acteurs 

A côté de de leurs différents critères basés sur l’humain, la transmission et la responsabilité, les futurs acteurs du marché du numérique comptent sur l’intelligence artificielle.  L’intelligence artificielle est une discipline scientifique alliant sciences cognitives et informatique. 

Humanoïdes, robots,… sont des sujets biens actuels et on ne cherche qu’à les comprendre pour mieux les appréhender. Au quotidien, les usages du numérique se diversifie, sans même que l’on s’ne rende compte. 

De plus, l’intelligence artificielle est comme le levier de l’industrie du futur. En effet, l’IA permet notamment d’optimiser ses outils de production, de personnaliser des productions de masse grâce à l’automatisation. Au-delà, elle encourage la réduction de la consommation de ressources. Un moyen d’optimiser son business model pour un gain de temps et d’énergie considérable. 

Tous les secteurs en profitent. L’agriculture est même, par exemple, l’un des secteurs qui pourrait bénéficier le plus des innovations permises par l’intelligence artificielle. Elle porte déjà un nom : l’agriculture 4.0. 

Le marché de l’emploi se développe par le numérique. Chaque secteur d’activité verra ou voit déjà l’application de nouveaux procédés numériques au sein des entreprises. Les enjeux de la transition numérique sont donc au cœur de l’avenir professionnel de chacun. Startups dédiées, croissance d’entreprise du nuémrique… Autant de conséquences d’une transformations du marché du travail actuel, dont on ne mesure pas encore tous les aboutissements.

Sources

Syntec Numérique


Plus d'articles
Vins de Porto - Bordeaux Business
Exposition – La Cité du Vin met à l’honneur la ville de Porto
X