Filière bois rondins construction

Vidéo. La filière bois à l’aube de 2024

La filière bois va-t-elle encore poursuivre son essor longtemps ? Les professionnels du secteur l’espèrent, en misant sur l’avenir. Prochaine échéance, 2024. Un peu moins de quatre années, une date importante pour la France. En effet, elle est marquée par la tenue des Jeux Olympiques à Paris. Ces Jeux seront particuliers, et pas seulement en étant le prochain rendez-vous sportif international post pandémie. En effet, les organisateurs déclarent que les Jeux Olympiques de Paris seront “les moins consommateurs et les plus bas en carbone”. Pour mener à bien cet objectif, le pays mise sur la mise en avant d’une filière clé : le bois. 

Georges-Henri FLORENTIN, Président de France Bois 2024, présente le projet pour les Jeux OIympiques. Source France Bois 2024

Le programme ambitieux (mais réalisable) de la filière bois en France 

Le Projet France Bois 2024 est porté et financé par le CODIFAB. L’objectif de ce projet est de réaliser et construire plus d’équipements en bois sur le territoire national. Le tout, bien entendu, en utilisant exclusivement du bois français. Ainsi, cela permet entre autres de réduire le déficit de la balance commerciale, et limiter l’empreinte carbone à l’extérieur du pays. Une manière d’atténuer le changement climatique, tout en sollicitant les acteurs de la filière bois en France.

En France métropolitaine, le massif forestier représente 16,9 millions d’hectares, soit 31% du territoire. Un chiffre en augmentation de 0.7% chaque année, qui démontre une étendue des surfaces forestières. En effet, en 1985, les forêts représentaient 14,1 millions d’hectares sur l’ensemble du territoire. Parmi les départements les plus boisés de France, la Gironde, ou encore les Landes contribuent aussi au rayonnement de la Nouvelle-Aquitaine. 

En effet, la région Nouvelle-Aquitaine génère de nombreux emplois. Plus de 41 000 salariés exercent dans ce domaine. Elle compte 2,8 millions d’hectares de surfaces boisées et pas moins de 15 essences différentes. Essences utilisées pour de nombreux secteurs, dont la construction.

La filière bois est importante, avec de nombreuses essences de bois pour des constructions adaptées. Ainsi, le programme France Bois 2024 ambitionne le développement de 40 ouvrages à construire, pour une superficie totale de 400 000 m². Un projet de taille, qui permet aussi d’accélérer les initiatives en régions… Tout en faisant de la France un modèle pour l’écologie et la transition énergétique sur la scène internationale. 

Solliciter les acteurs du secteur pour une transition énergétique et verte

L’approche des Jeux Olympiques de 2024 est aussi signe d’évolution, et du partage d’un message fort. Un message tourné vers l’utilisation de solutions plus écologiques et économiques. Signé le 16 novembre 2018, le Contrat Stratégique de la Filière Bois se place dans cette dynamique. Il fait ainsi participer le maximum d’entreprises de la filière pour mener à bien tous les projets de construction prévus à l’horizon 2024. 

Le recours à un matériau comme le bois pour la construction remplace l’utilisation de matériaux plus énergivores. Des matériaux utilisés usuellement pour les constructions d’immeubles, ou de logements individuels. La mise en place de projets de construction d’immeubles en ayant recours à la filière bois permet alors d’apporter une réponse aux enjeux actuels. Des enjeux pour lesquels la France tente d’apporter des solutions. 

Bâtiment bois immeuble
Le futur Village Olympique de Paris 2024 sera en bois.

Pour cela, dans les villes, comme à Bordeaux, les nouveaux programmes de construction englobent des bâtiments en matériaux plus verts. Une manière de se positionner dans une démarche écologique, sur le modèle d’autres pays. En effet, à titre de comparaison, là où la France construit 15% de ses maisons individuelles en bois… Le Canada en a plus de 90%, et figure parmi les pays les plus engagés dans le bois. Il partage ainsi cela avec des pays comme la Finlande ou encore le Japon. 

Il y a donc des progrès à faire pour façonner le nouveau visage de la France. Alors que la pandémie est toujours d’actualité et paralyse l’économie et de nombreux secteurs d’activité… Relancer certains secteurs qui emploient comme la filière bois serait alors une promesse de relance et de consommer local. 

Sources : 

La forêt française en chiffres, Article avec infographies de France Bois Forêt

Présentation de France Bois 2024

Plus d'articles
Production locale BORDEAUX Business
Douceurs locales et gourmandises bordelaises
X