Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Foire aux vins, primeurs, le vin cherche le « bon prix »

  /  BRÈVES   /  Foire aux vins, primeurs, le vin cherche le « bon prix »
Production vigne foire aux vins

Foire aux vins, primeurs, le vin cherche le « bon prix »

La foire aux vins est un rendez-vous devenu incontournable pour tous les amateurs de vins. Il s’agit d’une présentation d’une sélection de vins pour faire découvrir des cuvées spécifiques, notamment issues des productions de Bordeaux. Les vins de Bordeaux sont connus comme des produits de qualité, qui sont fortement appréciés par les consommateurs du monde entier. Ils bénéficient d’une réputation portée par de grands châteaux et des domaines prestigieux, avec des appellations telles que “Grand Cru Classé”. Des reconnaissances de qualité qui se ressentent dans le prix. Les millésimes peuvent ainsi atteindre des prix très élevés, réservés à quelques privilégiés ou collectionneurs. 

La foire aux vins, le rendez-vous qui dévoile les seconds vins plus abordables

Certains vins sont réputés dans le monde entier : Château Margaux, Château Latour, ou encore Saint-Emilion sont des références de prestige. Des étiquettes synonymes de qualité… mais aussi de prix élevés. En somme, ce sont des vins devenus inaccessibles, inabordables. Des rendez-vous comme ceux de la Foire aux Vins permettent de découvrir des vins issus de domaines de qualité, et à des prix plus abordables. C’est ce que l’on appelle les Seconds Vins. Ce sont des productions issus de domaines célèbres, mais avoir une qualité moindre. Cela permet d’acquérir des vins trois à quatre fois moins onéreux qu’un millésime, avec une conservation de l’appellation. Une bonne affaire à la fois pour le consommateur, mais aussi pour le producteur qui ne perd pas ses vignes de moins bonne qualité. Il diversifie ainsi sa production, pour deux segments de clientèle, et augmente ses rendements. 

Le vin est un incontournable, et contribue à la réputation de Bordeaux. Au coeur des chais, mais aussi dans les caves à vin, ou chez les primeurs, les vins ont une place centrale. Ainsi, il n’est plus rare de voir des offres de seconds, troisièmes voire même de quatrièmes vins en magasin. Ces degrés de vins sont aussi expliqués par l’âge des vignes. A partir de 3 ans, une vigne commence à produire ses premiers raisins. Les vins convenables sont produits à partir de vignes ayant entre 6 et 12 ans. Plus une vigne est âgée, plus le vin sera long en bouche et puissant, signe d’un grand vin. La production de seconds vins intervient donc sur des vignes plus jeunes, et permet de vendre plus rapidement. Ainsi, la Foire aux Vins, propose des bouteilles tout juste sorties du domaine, après la période de vendanges. 

Évolution des comportements de consommation, le Vin de Bordeaux en péril ? 

Lors du rendez-vous de la Foire aux Vins de 2018, les vignerons constatent que le comportement d’achat évolue. Malgré une offre plus large dans les catalogues de vins issus de différents domaines, la vente en valeur connaît un recul de 2.1%. La vente en termes de volume chute elle aussi significativement avec -4.4%. Des chiffres qui font ressortir deux tendances, révélatrices d’un changement profond de la consommation de vin. Tout d’abord, les consommateurs sont plus jeunes. Ils consomment des vins plus légers, au détriment des vins rouges, bien plus puissants et complexes. Ainsi, leur choix se porte plutôt des vers vins rosés, ou blancs, plus doux. Un coup dur pour le Bordeaux, composé à 90% de vins rouges. D’autre part, le vin de Bordeaux, fort de sa réputation, a aussi des vins au prix élevé. 

Le vin de Bordeaux fait partie intégrante de la culture et du patrimoine local. Il tient une place d’honneur au sein des restaurants, et continue d’attirer les consommateurs et amateurs du monde entier. Les producteurs de vins essaient de proposer de nouveaux concepts, de nouvelles productions pour suivre les goûts des consommateurs. La production en bio suit parfaitement les enjeux environnementaux chers au coeur des Bordelais, mais demande du temps. D’autres domaines proposent des étiquettes modernes et ludiques, en jouant sur la réalité augmentée, entre autres… Un sursaut de modernité, pour dépoussiérer la réputation des vins de Bordeaux, perçue comme élitiste et onéreuse. Une manière de suivre les consommateurs, tout en conservant sa qualité. Une évolution qui fera sans doute sa place à la Foire aux Vins de 2020 ?

Sources : 

Communiqué de Presse – Sowine – Septembre 2020

Dico du vin – Second vin (seconds vins des grands châteaux) Bordeaux

L’Union – 14 septembre 2019 – Consommation: le vin de bordeaux prend un coup de vieux

Dico du vin – Âge de la Vigne

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :