Jeune femme franchise commerce

Les franchises, le (re)nouveau du business

Dernière mise à jour:

[Mis à jour le 30 octobre 2020] Les franchises sont présentes partout dans le monde. Il s’agit d’une manière simple pour se développer sur un territoire, via un accord commercial conclu entre le franchiseur et un ou plusieurs franchisés. Cela permet d’ouvrir de nouvelles enseignes dirigées par les franchisés, qui dépendent toujours de l’entreprise “mère”. D’après l’Observatoire de la Franchise, la France comptait en 2019 plus de 78 200 points de vente tous secteurs confondus. Un phénomène qui s’avère être particulièrement prolifique et qui semble encore enclin à se développer dans certains secteurs d’activités.

Un réseau puissant pour une notoriété à grande échelle

De nombreuses enseignes sont présentes à Bordeaux, et sur le reste du territoire. Restauration, marques de vêtements, magasins d’électronique, enseignes de grande distribution… Ce réseau s’est parfaitement intégré dans le paysage, et permet à ces entreprises d’avoir un poids sur leur marché. Ouvrir des franchises permet à une entreprise d’avoir une présence à une plus grande échelle, en confiant la direction à un tiers. Ce dernier dirige donc son entreprise, tout en suivant les process et le Business Model du siège social. 

Les franchises permettent de répondre à de nouveaux objectifs, des enjeux à moyen-long terme pour développer son chiffre d’affaires. Il s’agit également d’être présent sur de nombreuses zones géographiques, pour suivre une stratégie étendue. Notamment avec le développement d’une stratégie digitale, permettant de développer encore plus sa clientèle. Entre 2018 et 2019, le nombre de franchises sur territoire national a ainsi bondi de 4% (1). 

Un autre secteur particulièrement concerné est l’immobilier. L’agence Les Villas a son siège social situé à Pessac. Elle a toujours prôné sa différence, exploitant des marchés que ses concurrents délaissent. Elle s’est en effet positionnée sur l’immobilier résidentiel familial haut-de-gamme. Un positionnement qui a fait ses preuves, et développé de nouvelles ambitions, comme celle de s’ouvrir sur un territoire plus vaste. Pour cela, mettre en place une stratégie digitale s’est imposé comme un passage obligé. Mais ce qui permet surtout de séduire une nouvelle clientèle, c’est avant tout la proximité, notamment pour ce secteur. Alors l’agence a décidé de se lancer elle aussi , pour développer sa présence physique et faire valoir son concept unique. Reconversion professionnelle, volonté de diriger sa propre agence… Les raisons de se lancer sont nombreuses, et présentent un avantage financier non négligeable.

Bordeaux et Nouvelle-Aquitaine, terrains fertiles à la naissance d’un réseau de franchises

De nombreuses entreprises ayant développé leur réseau de franchises sont implantées en Nouvelle-Aquitaine et dans la région bordelaise. C’est par exemple le cas de la P’tite Boulangerie, qui a rapidement vu le potentiel de ce mode de développement. Aujourd’hui, cette enseigne compte une quinzaine d’antennes en France. La Toque Cuivrée, et Baillardran sont également deux entreprises fondées à Bordeaux sur ce modèle. Les cannelés et les macarons font partie de la culture gastronomique bordelaise par excellence, et sont très appréciées dans le pays. C’est pour cette raison que ces deux marques se sont lancées dans un déploiement national contrôlé, afin de pouvoir développer leur notoriété et leur clientèle au-delà de leur secteur originel. Le secteur du vestimentaire néo-aquitain est aussi bien représenté, avec l’enseigne Tati dont le siège situé à Villeneuve sur Lot compte 140 magasins en France, et d’autres à l’étranger. 

Le luxe ne fait pas exception non plus, en témoigne la marque de carrés de soie Petrusse, possédant quatre boutiques, situées à Bordeaux et Paris. L’automobile fait aussi partie des secteurs concerné, avec les différentes concessions de marques de toutes gammes à Bordeaux et partout en France. La franchise fait donc partie intégrante de l’économie, avec des avantages d’ordre financier, à l’inverse des magasins en nom propre. En effet, la marque de l’entreprise est déjà bien en place. De plus, le franchisé est formé par l’entreprise aux différents process, méthodes de gestion et d’organisation des équipes. 

Il s’agit donc d’avantages non négligeables pour un entrepreneur qui souhaite se lancer, en limitant les risques liés à l’incertitude d’un lancement, la marque ayant déjà une réputation bien en place.

Favoriser les franchises pour faire évoluer les marchés

Les avantages de ce modèle sont nombreux. Tout d’abord, la prise de risque est relativement faible, l’investissement étant moindre qu’une ouverture en propre. C’est une manière d’écouler ses stocks plus facilement, répartis entre toutes les antennes du réseau. Ainsi, cela permet d’une part d’augmenter le chiffre d’affaires de la marque, ayant un meilleur maillage territorial. En outre, certaines marques développent leur réseau à l’international. Il s’agit d’une stratégie importante à mettre en place, qu’il faut bien préparer avant de se lancer. Sur Bordeaux, les salons professionnels permettent d’échanger et de renforcer son réseau. L’occasion d’échanger avec des entreprises déjà développées qui peuvent donner de précieux conseils.

En résumé, les franchises présentent de nombreux avantages qui permettent de véritablement impulser et relancer le marché bordelais. Avec l’arrêt de l’activité lié à la COVID-19, certaines entreprises bénéficiant d’un réseau large ont été mises en péril. Toutefois, malgré cette période inédite qui a touché tous les secteurs d’activité,se rattacher à un réseau solide semble être une voie à explorer.

Sources : 

(1) Chiffres clés de la franchise en 2020 – Observatoire de la Franchise (2019)

(2) La Toque Cuivrée nos boutiques – Livraison

(3) Boutiques Petrusse

Plus d'articles
Les différentes phases de développement d'une start-up illustraient avec des icônes
Up Grade Nouvelle-Aquitaine : territoire de la croissance
X