Garde d'enfants travail activité

Garde d’enfants et crise sanitaire, les impacts sur le long terme

Dernière mise à jour:

La garde pour enfants a été fortement bouleversée par la crise sanitaire de la Covid-19. En effet, cela est dû aux nouvelles organisations de travail mais également à la volonté de protéger la santé de ses enfants et de ses proches. Pour répondre à ces problématiques, la solution de garde individuelle connaît une forte augmentation. On a aussi observé la naissance d’une nouvelle forme de garde d’enfants. En effet, avec le changement des habitudes de travail et de l’augmentation de la pratique du télétravail, les parents ont eu recours à la garde à domicile en leur présence. Cela leur permet de réaliser leurs jours de télétravail tout en ayant leurs enfants à proximité mais sans devoir s’en occuper. Leur productivité est donc plus grande et ils peuvent donc travailler dans de bonnes conditions.

Néanmoins, la garde d’enfant à domicile représente un coût relativement élevé. Le crédit d’impôt est applicable pour ces prestations mais peut être freiné par un manque de trésorerie. En effet, les bénéficiaires doivent attendre 1 an avant de pouvoir en bénéficier. Néanmoins, la réforme du crédit d’impôt le rendant instantané concerne tous les secteurs du service à la personne… Sauf la garde d’enfants.  

 

Garde d’enfants, la crise sanitaire responsable des modifications des habitudes

La garde d’enfant n’est pas un secteur ayant échappé aux effets de la crise sanitaire. En effet, pour favoriser la santé de leurs proches et de leurs enfants, les parents ont moins fait appel aux grands-parents et aux crèches pour les garder. Ne souhaitant pas prendre de risque, ils ont alors davantage eu recours à la garde à domicile. La garde individuelle à domicile a donc connu une forte augmentation au cours de ces derniers mois. 

De plus, les changements des habitudes de travail apportés par la Covid-19 a fait naître une nouvelle forme de garde d’enfants. En effet, la garde d’enfants à domicile en présence des parents s’est beaucoup développée. Ainsi, les parents étant en télétravail souhaitent obtenir de l’aide pour s’occuper de leurs enfants tout en travaillant à domicile comme le préconise leur employeur. Cela s’est mis en place notamment lorsque des classes sont fermées en cas de Covid, et que les parents sont en télétravail. 

Ces deux effets ont ainsi permis aux tarifs du secteur de se stabiliser. On a ainsi observé une légère augmentation de 0,84% pour les salaires nets des assistantes maternelles comparé à 2020. Les régions les plus chères sont la Corse; l’Ile de France; et la région PACA avec respectivement 4,48€ par heure, 4,01€ et 4,22€. Les régions les moins chères sont les Pays de la Loire et la Normandie avec respectivement 3,30 et 3,32€ par heure. Les tarifs de la garde d’enfants à domicile ont quant à eux augmenté de 1,18% pour un coût moyen 9,42€ par heure. Est à rajouter à ces coûts les charges sociales.

Accompagner enfants activité
La garde d’enfants permet aux parents de travailler.

 

Crédit d’impôt, la réforme ne prenant pas en compte de la garde d’enfants

 

Le crédit d’impôt est la somme déduite de l’impôt sur le revenu. C’est un avantage fiscal concernant certaines dépenses telles que la crèche; les dépenses pour travaux d’amélioration; ou encore l’emploi d’un salarié à domicile. En effet, il est à hauteur de 50% des dépenses engagées dans l’année. Le crédit d’impôt s’applique un an après; ce qui nécessite aux particuliers d’avoir suffisamment de trésorerie pour pouvoir avancer les frais sur un an.

Pour résoudre cette problématique, le Gouvernement a annoncé que ce crédit d’impôt sera rendu instantané dès janvier 2022. Néanmoins, cette réforme ne concerne pas la garde d’enfants à domicile. Cette instantanéité pourrait pour redynamiser le secteur et permettre à davantage de familles de concilier vie professionnelle et vie personnelle. Cela fera également augmenter les revenus des professionnels de la garde d’enfant. 

 

C’est la plateforme Yoopies, spécialisée dans la garde d’enfants à domicile, qui alerte sur l’importance de l’intégration de la garde d’enfants dans la nouvelle réforme du crédit d’impôt. Dans le contexte actuel de crise sanitaire, la garde à domicile est de plus en plus plébiscitée. Le télétravail prenant de plus en plus de place pour les salariés. Il est important que les parents aient des solutions à leur disposition. 

Sources :

Garde d’enfants : seule activité des services à la personne exclue du crédit d’impôt instantané, Yoopies, communiqué de presse du 24 août 2021

Abonnez-vous à la Newsletter

X