Gastronomie durable restaurant Skiff Club

Gastronomie durable : Le Skiff Club récompensé

La gastronomie durable, mise en avant par le célèbre Guide Michelin. En plus des traditionnelles étoiles décernées aux restaurants les plus prestigieux du monde, le Livre Rouge décernait aussi des étoiles vertes cette année. Pour la deuxième année consécutive, elles récompensent les établissements impliqués dans la gastronomie durable. Au Pyla-Sur-Mer, le restaurant Skiff Club en décroche une pour l’année 2021. Ce restaurant déjà doublement étoilé par le Guide Michelin est dirigé par le chef Stéphane CARRADE. Un restaurant qui mêle partage des saveurs, produits locaux… Et surtout la promesse d’une expérience dans un cadre unique.

Une carte qui met en avant la gastronomie durable

Le Skiff Club est un restaurant gastronomique qui propose une carte pleine de saveurs. Des accords de produits terre et mer avec des produits de saison. Une carte volontairement locale, pour contribuer à la consommation de produits issus de productions de proximité. Au menu, quatre entrées, quatre plats et quatre desserts qui évoluent selon les inspirations du Chef. 

Une carte qui répond aux enjeux actuels de la gastronomie durable et raisonnée. Des plats conçus avec des produits de saison, et des conditions d’élevage soucieuses du bien-être des animaux… Ainsi qu’une culture respectueuse de la terre. Autant de critères qui montrent l’approche vertueuse de l’établissement envers la gastronomie haut-de-gamme. 

En Nouvelle-Aquitaine, cinq établissements s’impliquent dans ces enjeux, dont deux en Gironde. À l’heure où le bien manger et où les tables de qualité sont mises en avant, cette récompense trouve parfaitement sa place. Et ce, malgré la situation actuelle qui ne facilite pas l’activité des restaurants.

Pour autant, le Skiff Club bénéficie d’un cadre idéal, niché dans l’Hôtel Ha(a)ïtza au milieu des pins. Une vue imprenable sur la Dune du Pilat et sur le Bassin d’Arcachon attire des clients qui profitent à la fois d’un paysage unique… Mais aussi d’un menu travaillé avec soin, reflet de la gastronomie durable dans laquelle le Chef CARRADE s’implique.

Repas salle restaurant Skiff Club
La salle du restaurant offre une vue imprenable sur le Bassin d’Arcachon – Crédit Photo Ha(a)ïtza

Ainsi, chipirons, coquilles Saint-Jacques ou Ormeaux font partie de la carte proposée aux clients. De plus, le Chef CARRADE s’appuie aussi sur le savoir-faire de ses équipes, comme le Chef Pâtissier Antony PRUNET. Ce dernier, à la tête de la Pâtisserie de Famille, située aussi dans l’Hôtel, réalise des desserts d’exception. 


La gastronomie durable face à la pandémie de COVID-19

Tous les restaurants subissent la pandémie de COVID-19, ne pouvant ouvrir les portes de leur établissement aux clients. Cependant, la plupart d’entre eux choisissent de s’adapter, afin de proposer une carte à emporter, ou disponible à la livraison. Une manière de poursuivre une activité malgré tout, pour assurer les coûts non compressibles. Ainsi, certains établissements comme le Quatrième Mur de Philippe ETCHEBEST proposent une carte haut-de-gamme à déguster chez soi. 

Cependant, le Skiff Club ne fait pas ce choix. Stéphane CARRADE et ses équipes ne proposent aucune offre de plats à emporter, ni en livraison. Car l’une des forces de l’établissement, outre sa gastronomie durable, c’est aussi son cadre. Une expérience globale, pour laquelle il ne faut soustraire aucun élément. Ainsi, déguster des plats proposés par le Chef sans le décor en toile de fond change l’expérience. 

Malgré tout, durant cette période, le Chef CARRADE travaille avec ses équipes sur l’élaboration des futurs plats qui viendront étoffer la carte. Des plats toujours aussi colorés, goûteux et délicats… Et bien entendu cette touche de gastronomie durable et raisonnée, à l’origine de l’obtention de l’étoile verte. Une étoile qui fait partie du panel de critères qui permettent à un consommateur de savoir qu’il entre dans un établissement raisonné appliquant les principes de la gastronomie durable. 

Comme pour les mentions de “fait maison” sur les cartes des restaurants, l’étoile verte fait donc partie des éléments qui rassurent. Car plus le temps passe, plus les consommateurs sont à la recherche d’une alimentation de qualité, avec des produits locaux. Et cela, pas uniquement lorsqu’ils se rendent au restaurant, mais aussi dans leur vie quotidienne. 

Plat restaurant gastronomie
Les plats proposés par le Chef CARRADE sont plein de saveurs – Crédit Photo Ha(a)ïtza

Mieux consommer, un élan à la protection de l’environnement

Pour les ménages, consommer des produits plus respectueux de l’environnement est un enjeu essentiel. L’attrait des consommateurs pour les produits biologiques, ou de l’achat en circuit-court voire même directement au producteur croît. En effet, l’un des effets de confinement est l’envie de se rapprocher des acteurs locaux. Non seulement cela a des effets positifs sur l’économie régionale, comme en Nouvelle-Aquitaine où ces actions ont des conséquences vertueuses… Mais offre aussi une prise de conscience auprès des consommateurs. 

Par le biais de grands chefs comme Stéphane CARRADE, qui bénéficient d’une visibilité importante, ce message d’avenir peut circuler plus rapidement. Un message qui compte pour aujourd’hui, comme pour demain, où l’environnement et l’état de la planète sont des sujets centraux. C’est dans cette optique que le Skiff Club, établissement de renom, se place. Pour redonner à la gastronomie durable toute sa portée, et inciter les nouvelles générations à suivre cet exemple… Pour façonner un monde plus vert, plus responsable et durable…

Sources : 

Hôtel Ha(a)ïtza, Communiqué de presse du 19 janvier 2021

Les nouvelles étoiles vertes, Guide Michelin 2021

Abonnez-vous à la Newsletter

X