Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Gourmandise, solidarité, bien-être en période de confinement

  /  BRÈVES   /  Gourmandise, solidarité, bien-être en période de confinement

Gourmandise, solidarité, bien-être en période de confinement

Il est possible d’allier gourmandise, solidarité et bien-être, même en période de confinement. Depuis maintenant plus d’un mois, le quotidien des Français a été largement bouleversé, passant d’une vie active à un confinement inédit. Les métiers liés à la santé et les commerces indispensables sont restés ouverts malgré tout. Tous les soignants dans les hôpitaux, les EHPAD, les ambulanciers ou encore les pompiers sont en première ligne pour s’occuper des malades les plus graves. Une activité très intense, et un investissement quotidien pour s’occuper des autres avant de s’occuper de soi. 

La solidarité, un élan fort pour soutenir les héros du quotidien

Alors que les hôpitaux et établissements de santé assurent la guérison et la surveillance des malades, de nombreuses entreprises ont décidé de faire un geste solidaire pour les soutenir. A Neuvic, en Dordogne, une belle initiative a été lancée par l’entreprise Caviar de Neuvic. Spécialisée dans la production de caviar, elle a gracieusement mis à disposition des personnels soignant plusieurs milliers de masques. Ces dons qui permettent de protéger les personnes en première ligne sont appréciés, alors même que la France manque de matériel. L’entreprise, qui a ouvert récemment une boutique à Bordeaux, veut aider et contribuer au bien-être des soignants. Le personnel de l’entreprise s’investit également dans le soutien humain. En effet, certains membres de l’équipe de Caviar de Neuvic, testés négatifs au Covid-19, viennent aider les soignants dans les EHPAD. De petits gestes altruistes qui permettent de soulager et de soutenir.

Dans le même temps, bon nombre d’entreprises se portent volontaires pour aider à la production de biens nécessaires aux personnes en première ligne. Des soignants, mais également tous les employés des commerces alimentaires qui ont poursuivi leur activité. C’est pour cette raison que des plateformes dédiées à l’entraide entre les entreprises existent. En Nouvelle-Aquitaine, c’est le cas de la plateforme de mise en relation. Elle permet de mettre en relation des entreprises qui ont des besoins et des entreprises en capacité de les offrir. La plateforme permet ainsi de répondre à des besoins immédiats essentiels pour la protection des salariés, et la bonne poursuite de l’activité. En effet, une entreprise qui ne prend pas les dispositions nécessaires pour ses équipes ne peut ouvrir. 

La solidarité par la gourmandise, une initiative des restaurateurs bordelais

A Bordeaux, reconnue pour la qualité de sa gastronomie, la restauration fait grise mine. En effet, le confinement est lourd de conséquences pour les restaurateurs qui font face à un avenir incertain. Toutefois, certains établissements restent ouverts, pour assurer une livraison à emporter. Cela leur permet de conserver un certain degré d’activité, bien que réduit, pour répondre aux besoins des clients. Le Chef Bartolo RUSSO, à la tête de plusieurs établissements à Bordeaux fait voyager le personnel hospitalier en Italie. Spécialisé dans la gastronomie italienne, il confectionne des plats napolitains et les dépose dans les hôpitaux. Une manière de soutenir le travail acharné des soignants dans les différents hôpitaux bordelais. 

D’autres établissements ont eux aussi préparé et livré des plats aux soignants, pour les remercier et les soutenir dans cette période. Mais ils lancent également des opérations caritatives en faveur des soignants, pour récolter des fonds. C’est par exemple le cas du CIVB qui organise une grande opération nommée “Les Vins de Bordeaux leur disent merci”. Le vin est l’un des piliers de l’économie bordelaise, un atout non seulement commercial mais aussi touristique. Un secteur qui, en plus de souffrir de la crise actuelle, est aussi victime des aléas climatiques. En effet, les récents orages et la chute de grêle ont abîmé de nombreux domaines. Un épisode particulièrement pénible pour les viticulteurs, qui entendent bien eux aussi remercier les personnels soignants bordelais.  

La solidarité par l’amusement pour les familles confinées 

Pendant que les hôpitaux accueillent et prennent soin des malades, les Français sont confinés. Les familles restent chez elles, en attendant que le confinement soit levé. Un moment délicat, et parfois très long. C’est pour cette raison qu’est née Covivre 19. Il s’agit d’une communauté à but non lucratif, qui divertit petits et grands pendant le confinement. Elle s’appuie sur les réseaux sociaux, incontournables pour communiquer avec ses proches et le monde extérieur. En proposant des jeux et des activités pour tous, elle veut fédérer et redonner aux réseaux sociaux leur valeur première : rassembler. La joie, la bienveillance et la créativité sont des sentiments positifs qui sont les moteurs de l’initiative. Loin du schéma habituel des réseaux sociaux, aucun contenu publié n’est commercial ou à but lucratif. Il s’agit d’une parenthèse d’échanges, pour se divertir. 

Elle s’adresse aux enfants, en dehors des périodes d’apprentissage avec les plateformes mises en place par les académies pour l’enseignement. Covivre19 met par exemple en place des coloriages, des jeux à réaliser en famille, mais aussi la lecture de contes en live. Une manière de seconder les parents, à la façon d’un baby-sitting, pour leur permettre de travailler ou de se détendre quelques minutes. 

Les parents, quant à eux, peuvent suivre des contenus sportifs, musicaux ou culinaires. Ainsi, ils peuvent réaliser des recettes avec leurs enfants, pour un moment de convivialité et de partage en famille. Ce type de format est en vogue, et permet de s’occuper en profitant de ses proches. Ils peuvent, s’ils le souhaite réaliser un don en faveur des Hôpitaux de France.

La situation actuelle montre plus que jamais que les Français sont solidaires. Grâce aux initiatives et à la mobilisation de chacun à son échelle, les leçons tirées sont porteuses d’espoir. La distance imposée pour endiguer la propagation du virus aura permis de rapprocher les individus, vers le partage et l’altruisme…

Sources : 

Caviar de Neuvic – Producteur Français de Caviar – Caviar en ligne

Mécénat_CHU_Bordeaux (@MecenatB)

Une grande opération caritative aux dates initiales de Bordeaux Fête le Vin – CIVB

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X