Personne handicap fauteuil

Handicap, penser au-delà du COVID-19

Dernière mise à jour:

La situation liée à la pandémie de COVID-19 touche le monde entier et handicape l’économie. Il entraîne notamment le confinement dans lequel le pays se trouve à l’heure actuelle, pour une durée de quatre semaines. Entre télétravail, rythme de vie et activité professionnelle bouleversée, la situation est inédite. Pour cela, chacun s’adapte et trouve son rythme, pour fonctionner le plus normalement possible durant cette période. Tout le monde doit respecter des règles, personnes valides comme en situation de handicap, jeunes populations et personnes âgées. 

Ouvrir la voie à des innovations pour briser le handicap 

En France, 12 millions de personnes se trouvent atteintes d’un handicap. Qu’il soit moteur, mental, psychique ou sensoriel, il ne doit pas laisser les personnes qui en sont atteintes de côté. Cela se vérifie notamment pendant le confinement, passé chez soi. Afin de permettre aux personnes souffrant de handicap visuel de s’occuper pendant le confinement, l’entreprise Rocambole a développé un concept unique. 

Considérée comme le Netflix de la littérature, la jeune entreprise française propose de nombreuses histoires et séries à lire directement sur la plateforme. Et elle souhaite toucher un maximum de personnes, y compris les personnes malvoyantes pour qui la lecture est aussi un loisir agréable pendant le confinement et au quotidien. Pour cela, Rocambole a adapté son application mobile en proposant plusieurs options de personnalisation qui en facilitent l’accessibilité. Possibilité de grossir l’écriture, de changer les couleurs pour mieux percevoir les contenus, adapter la police d’écriture… Ce sont autant de possibilités qui permettent à un lecteur malvoyant de pouvoir accéder à la littérature. Enfin, si la lecture n’est pas possible, l’application propose une lecture orale du contenu. 

Ainsi, les entreprises veulent proposer des solutions inclusives pour permettre à tous les Français d’avoir accès à tous les loisirs et à tous les services. Dans le même temps, le travail s’organise aussi. En effet, les travailleurs qui peuvent continuer leur activité en télétravail sont invités à rester chez eux, valides comme en situation de handicap. Au-delà du seul confinement et la pandémie de COVID-19, le travail d’innovation sur les aides pour les personnes en situation de handicap permettrait, à terme, de donner plus d’autonomie… Une autonomie à destination des personnes handicapées, mais aussi des personnes âgées. 

Lecture braille handicap visuel
L’inclusion de toutes formes de handicap passe par l’adaptation des supports.

Aides techniques, aidants, ces innovations qui changent la vie

Lors du premier confinement de mars 2020, les mesures sanitaires imposées par le Gouvernement étaient plus strictes que celles d’aujourd’hui. Aujourd’hui, les ESMS (Etablissements et Services Médico-Sociaux) autorisent les visites, et les aidants peuvent accompagner dans leur quotidien les personnes dépendantes. Avec le développement d’innovations pour améliorer les aides en faveur de l’accessibilité et le gain d’autonomie… La CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) entend bien proposer des aides techniques innovantes et faciles d’accès. Pour répondre au mieux aux besoins, les équipes qui développent ces aides font d’abord le point sur les difficultés les plus souvent rencontrées par les demandeurs. Cela permet ainsi de partir d’un problème à laquelle il est possible d’apporter une solution rapidement. 

De plus, la CNSA évoque dans son rapport de nombreux points qui démontrent parfaitement l’enjeu de ces aides. En effet, en plus de répondre à un besoin fortement exprimé en France… La mise au point des innovations permet également de transmettre des valeurs fortes. Par exemple, la réalisation des aides techniques sur le territoire français a pour objectif de promouvoir la qualité des matériels et du service tricolore. Une filière française qualitative et durable, qui se retrouve sur l’ensemble du pays.

Enfin, l’aide s’effectue aussi à deux autres échelles. La prise en charge des patients en situation de handicap, en période de COVID-19, et le rôle essentiel des aidants. En effet, les équipes au sein des hôpitaux sont formées pour assurer la prise en charge efficace de tous les patients… Et ce, quel que soit leur handicap. Pour les accompagner, un aidant est autorisé à ses côtés, dans le strict respect des mesures sanitaires. 

Afin d’encourager l’innovation en faveur des personnes en situation de handicap, la CNSA souhaite également développer une “Handy Valley”. Un espace d’innovation où la recherche ne s’arrête jamais d’avancer…

Sources : 

Communiqué de presse – Escal Consulting – Ces nouvelles initiatives pour faciliter le quotidien des personnes en situation de handicap – 29 octobre 2020

Communiqué de presse – CNSA – Remise rapport Aides techniques – 30 octobre 2020

Secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées – Mesures confinement PH 2ème vague COVID19 – 29 octobre 2020

Plus d'articles
Patronne élections professionnelles
Élections professionnelles, les enjeux de la représentativité patronale
X