Handicap: un engagement qui participe au rayonnement de Bordeaux

Handicap: un engagement qui participe au rayonnement de Bordeaux

Le 20 mai dernier, Bordeaux Business a été convié à une conférence de presse au 5 rue Robert Lateulade, pour la deuxième édition d’Adaptathon Bordeaux 2019. Déjà impulsé depuis 3 ans dans d’autres métropoles telles que Toulouse Métropole, le territoire bordelais s’engage à son tour pour faire bouger les lignes du handicap. Au-delà du recrutement des personnes en situation de handicap, c’est bien la question de leur intégration qui se pose alors.

En effet, Adaptathon Bordeaux 2019 ambitionne de changer les mentalités vis-à-vis du handicap dans le monde professionnel. L’objectif est de faire émerger des innovations technologiques et entrepreneuriales afin de mieux adapter les entreprises aux personnes en situation de handicap. Pendant deux jours, différents appels à projets prennent la forme d’un marathon créatif à Kedge Business School, situé à Talence. Adaptathon Bordeaux, avec le soutien de la marraine de l’édition Dorine Bourneton, première pilote haute-voltige tétraplégique du monde, va ainsi abriter des professionnels de tout horizon : chefs d’entreprises, associations de type loi 1901, salariés, indépendants. A l’occasion de la conférence de presse, nous avons pu rencontrer Joël Solari, tétraplégique depuis 1988 suite à un grave accident, Maire-Adjoint chargé du Handicap, également co-fondateur de l’association Tourisme et Handicap et l’équipe Adaptathon.

 

 

Le handicap, tous concernés

 

Adaptathon Bordeaux 2019 se tient donc les 13 et 14 juin prochain, et est ainsi scindé en deux événements. D’abord, le Hackathon, organisé pendant 24 heures, est destiné à faire émerger des projets entrepreneuriaux innovants et concrets. Si le Hackathon n’est pas un concept nouveau, son usage est de capitaliser sur l’intelligence collective, afin de mettre en avant la créativité collective, la diversité des apports et des compétences. En effet, Franck Pruvost, animateur de cette seconde édition, entrepreneur et mal-voyant depuis la naissance, remarque que permettre des rencontres est le principal vecteur d’emploi des personnes en situation de handicap. Selon lui, l’échange est la réponse la plus optimale pour faire bouger les lignes des représentations grâce à un nouveau type de  management : le management de la diversité. L’atout d’Adaptathon est d’aller au-delà des deux journées du marathon, incarnant une véritable structure d’accompagnement. L’objectif est d’assurer un suivi des différents projets, afin de s’assurer du sérieux et de la bonne volonté des projets primés.

 

Le 13 juin se tient Adaptagames, une compétition sportive permettant de mieux comprendre les obstacles quotidiens des personnes en situation de handicap dans l’univers professionnel. Au programme : matchs en équipe (badminton, basket), parcours d’obstacles les yeux bandés, jeux de sociétés, et lecture audio d’une bande-dessinée des aventures de Tintin. L’objectif avec ces jeux est de mettre des personnes valides en situation pratique de handicap. Afin de réunir les deux événements bien différents mais complémentaires, un apéritif géant est organisé le 13 juin en fin d’après-midi, pour polariser les différentes idées soulevées dans la journée.

 

L’économie bordelaise: cap sur l’inclusion professionnelle et sociale

 

Depuis 2011, Bordeaux a été labellisée charte “ville et handicap” en partenariat avec les associations de la région Bordelaise. Avec la tenue d’événements comme Adaptathon, Bordeaux prouve une nouvelle fois son rôle de pionnier en termes d’intelligence collective.  En effet, le rayonnement d’initiatives telles que Adaptathon est très important afin de concourir au label “Destination pour tous” dont Bordeaux était le seul lauréat jusqu’en 2017 pour l’handicap mental et physique. En 2019, Bordeaux se rendra à Paris pour recevoir la marque “Destination pour tous”, cette fois pour quatre types de handicap. L’écho reçu par la première édition n’est pas des moindres : parmi les lauréats primés figurent “Teach-shirt”, repéré par Microsoft. C’est sur cette même logique que Adaptathon est né, un événement porté par son président Joël Solari et son équipe, afin de montrer que 80 % du handicap ne se voit pas.

L’approche volontariste de l’économie bordelaise est tout à fait illustrable par le partenariat renouvelé du club des entreprises de Mériadeck à l’événement Adaptathon. Comme nous l’expliquait son président Eric Bartin, le club des entreprises est une association locale regroupant une soixantaine d’organisations qui participent dans leur majorité à Adaptathon soit sous la forme d’un partenariat financier pour les organisations reconnues d’utilité publique (dons ou financement des prix) ou bien sous la forme d’un partenariat matière grise. Le slogan “Ensemble tout devient possible” prend alors tout son sens. L’identité du logo répond également à cet élan puisque le H représente à la fois le Pont Chaban Delmas, symbole de Bordeaux et de la modernité, et le handicap. A la différence du logo de l’édition toulousaine, Adaptathon Bordeaux souhaite mettre en avant tous les handicaps et pas uniquement le handicap moteur. Le logo fonctionne comme une synergie en rond, image d’un soleil qui se lève, porteur d’espoir.

 

 

“Le travail de l’Adaptathon ne s’arrête pas à l’Adaptathon” a assuré Franck Pruvost, lors de la conférence de presse. L’intérêt de cette nouvelle édition est de sensibiliser les différents acteurs du monde professionnel face au handicap, tout en contribuant à l’emploi. L’objectif est de dépasser l’horizon de la loi qui oblige les entreprises à recruter 6 % de personnes en situation de handicap. Alors que l’organisation du Hackathon a débutée en janvier 2019, il n’est pas sans rappeler le succès du Gala de l’Hackathon avec 250 participants. L’événement s’est déroulé le 8 avril dernier à Bordeaux et a permis de récolter des fonds pour l’organisation de cette seconde édition. La remise des prix de l’Hackathon seront remis le 12 décembre 2019, permettant ainsi au jury de prendre le temps de réfléchir et de suivre les différents projets, notamment concernant leur évolution. Sur la même thématique, se tiendra à La Rochelle, une soirée Ouverture de champs, le 23 mai, afin de mettre à mal les préjugés sur le handicap grâce à l’humour et aux arts du spectacle.

 

Obtenez plus d’informations sur l’événement

Justine Angibaud – Sandy Penissard – BORDEAUX Business

 

Sources:

L’Adapt

Programme de l’Adaptathon

Handicap, emploi au coeur de l’apprentissage, Bordeaux Business, 10 août 2018

Jonathan Dupire, mobalib de l’accessibilité au partage, 27 mars 2019

Dossier de presse, Adaptathon Bordeaux 2019

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X