Identification de l’entreprise, tampons encreurs, signatures… Des outils business indispensables

Empreinte Identité professionnelle tampon Bordeaux Business

Identification de l’entreprise, tampons encreurs, signatures… Des outils business indispensables

 Dans le cadre professionnel, il a toujours été primordial d’affirmer son identité via une charte graphique ou un logo par exemple. Le cachet du tampon encreur en fait partie et est indispensable pour signer les documents officiels. Simples d’utilisation, pratiques et robustes, ils sont les meilleurs amis des professionnels depuis des décennies.

Le tampon encreur classique : indémodable

Le tampon encreur d’aujourd’hui était à l’origine un simple système de marquage. Il a évolué en tampon en caoutchouc, pour finalement se transformer en tampon automatique avec un système de cassette d’encre intégrée.

Il favorise la visibilité et la mémorisation de la marque, et participe même à la fidélisation des clients. Pour maximiser sa visibilité et son impact, avoir un tampon correspondant à son identité, avec sa charte graphique et son logo, est devenue primordial. Pour professionnels et particuliers, il est possible de personnaliser son propre tampon en fonction de la taille du texte, de la police de caractère, de l’espacement, etc. de la forme du tampon (rond ou carré), ou encore de la monture (bois, plastique ou métal).

La vente en ligne de tampon offre le choix entre des tampons classiques munis d’une monture en plastique permettant de changer facilement et rapidement l’empreinte caoutchouc, et les tampons professionnels avec une armature en métal résistante et confortable à l’utilisation, très bien adaptée pour un usage intensif. Concernés par les enjeux écologiques ? Il existe aussi des tampons constitués de matériaux écologiques, le bois et le plastique recyclé. Ils sont également personnalisables.

Pour l’utilisation, il suffit simplement d’encrer avec l’encreur tous les 3 à 4 coups de tampon. Bien qu’il soit séparé de l’encreur, ce tampon est très pratique pour marquer les supports peu stables.

Des tampons normés

Ces tampons respectent également la norme ISO 9001 (relative à la satisfaction client, qui traite de la qualité des produits fournis, et de la qualité de la relation entre le fournisseur et ses clients) et la norme ISO 14001 quant à elle relative au management environnemental. En faisant appel à des tampons Trodat, qui se distinguent par la qualité et la durée de vie de leurs montures, vous êtes assurés de respecter ces normes.

De nombreux imprimeurs de Bordeaux restent eux aussi fidèles aux tampons encreurs et en font même leur spécialité. Parmi eux, La Boutique de l’imprimerie by Berg propose toute une gamme de tampons pour particuliers, sociétés ou associations, ou encore l’Espace Marquage qui met à l’honneur l’artisanat des tampons encreurs. La boutique de tampons M. Duvigneau, œuvrant dans les domaines de la gravure et de la sérigraphie depuis 50 ans, cultive elle aussi le savoir faire des tampons encreurs.

Le tampon connecté et la signature électronique ont encore des progrès à faire

La petite boîte noire qui marquait à l’encre la signature de l’entreprise sur ses documents officiels tend à changer depuis quelques années. La naissance de la signature électronique et du tampon connecté en sont les principaux acteurs.

La loi du 13 mars 2000 a affirmé que la signature numérique avait la même valeur que la signature papier : “L’écrit sous forme électronique est admis en preuve au même titre que l’écrit sur support papier, sous réserve que puisse être dûment identifiée la personne dont il émane et qu’il soit établi et conservé dans des conditions de nature à en garantir l’intégrité ». Cette loi a elle-même été renforcée par le règlement européen eIDAS (electronic IDentification Authentication and trust Services) qui fait aujourd’hui foi pour les signatures électroniques dans toute l’Union européenne.

La signature électronique est un procédé technique dans lequel le signataire exprime son accord à valeur juridique sur un document électronique. Elle permet de dématérialiser un contrat, assure la sécurité des échanges sur internet et est un vrai gain de temps ! Grâce à elle, on peut maintenant notamment sécuriser des emails, assurer la gestion de contrats, payer des factures et accéder à des sites sécurisés.

Des applications Saas

De nombreuses applications ont sauté sur l’occasion. Parmi elles, Yousign une jeune startup normande, propose une application Saas (software as a service) avec différents niveaux de services ainsi qu’une API (Interface de Programmation d’Application). Elle permet d’intégrer leur solution de signature électronique dans vos outils et d’automatiser vos processus de signature. Cela permet de gagner du temps sur la signature de contrats de travail, baux et compromis ainsi que sur les devis et offres commerciales.

Avec toutes les promesses que nous offre la signature électronique, on en oublierait presque qu’elle ne peut pas remplacer le tampon.

En effet, la signature électronique ne remplace en aucun cas les mentions légales que toute société française doit renseigner sur ses documents via les tampons encreurs. Le nom de l’entreprise, l’adresse du siège social, sa forme juridique, son montant du capital, son numéro de Siret et RCS ainsi que le numéro de TVA intracommunautaire doivent toujours être obligatoirement tamponnés sur papier.

Le tampon connecté

Entre alors en jeu le tampon connecté, pour faciliter la visibilité des mentions légales des sociétés françaises. ByStamp, la startup de Vannes, a créé en janvier 2019 le tampon encreur électronique.

C’est une version innovante digitalisée d’authentification qui repose sur un tampon encreur électronique. Il permet de valider une procédure et de pouvoir signer un document dématérialisé via la plupart des smartphones et tablettes. Les utilisations sont multiples : paiement mobile, contrôle d’accès, collecte de données, tamponnage de carte de fidélité…

Le tampon connecté reste le premier pas vers une alternative du tampon encreur classique, même si ce dernier reste pour l’instant irremplaçable et toujours obligatoire pour toutes les sociétés françaises. Les tampons encreurs, pouvant être utilisés à la fois dans le cadre d’une activité professionnelle ou dans celui des loisirs remplissent de nombreuses missions indispensables. Parmi elles, la plus importante est l’authentification de la marque grâce au cachet délivré par le tampon facilitant la gestion et le traitement des documents. Malgré de nombreuses innovations, aucune solution digitale ne peut totalement remplacer le tampon encreur à ce jour. Il reste indémodable.

Kim GABORIEAU – BORDEAUX Business

Sources

YouSign

Agence-API

Le Télégramme

Duvigneau33

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X