Ikéa accueille la start-up Trusk au sein de son magasin de Bordeaux

livraison-trusk-bordeaux-business

Ikéa accueille la start-up Trusk au sein de son magasin de Bordeaux

Ikéa a choisi le français Trusk pour l’ouverture d’un corner au sein de son magasin à Bordeaux. La société Trusk est une société de livraison d’objets lourds. Ikéa souhaite permettre à ses clients de se faire livrer ses meubles les plus encombrants et les plus lourds en 2 heures à domicile. La méthode est simple : le client qui ne peut ramener son meuble chez lui par lui-même à cause de la taille de l’objet, se rend au corner Trusk dans le magasin Ikéa, et convient d’une date et d’une heure de livraison. La livraison peut même s’effectuer 2 heures après le rendez-vous. Le prix de la livraison de fait en fonction du montant de l’achat et non du poids de l’objet. Jusqu’à 250€ d’achat il faut compter 39€ de livraison, les panels de prix évoluant jusqu’aux achats de plus de 1000€ pour lesquels il faudra débourser 129€.

Il nous est tous arrivé de perdre une demi-journée à attendre la livraison du salon de jardin, de la cuisine en kit ou de la célèbre bibliothèque BILLY  – Thomas Effantin, Fondateur de TRUSK.

Une entreprise en pleine expansion

Le concept de Trusk est donc simple : proposer une livraison rapide dès que possible de ses meubles les plus encombrants. Trusk utilise les codes qui ont fait leurs preuves, l’ubérisation de l’économie. Les livreurs Trusk utilisent leurs véhicules pour vous livrer. Paris, Nantes, Lyon et maintenant Bordeaux, le concept gagnant a amené la société à se développer partout en France tant le service était demandé.

L’autre possibilité pour le particulier est de s’inscrire directement sur la plateforme Trusk et de demander qu’un livreur vous transporte votre ou vos objets. Trusk bouleverse complètement le marché de la livraison. Si vous êtes une entreprise, vous pouvez aussi faire appel à la marque, toujours via la plateforme en ligne. L’objectif maintenant pour la marque est de s’étendre à l’international. Pour le moment, Trusk ne connait que peu de concurrents qui pourraient menacer son expansion, la marque souhaite donc en profiter pour s’installer tranquillement dans d’autres pays car la concurrence sur cette niche se développe à grande vitesse. Berlin devrait être la prochaine étape de Trusk à l’étranger.

Le service confirme donc ce que l’on a coutume maintenant d’appeler « l’ubérisation de l’économie ». D’autres services de livraison, comme Jum, se basent aussi sur le modèle d’Uber pour proposer leurs services de livraison. Du point de vue de Ikéa, ou encore de l’enseigne Leroy Merlin qui a officialisé elle aussi son partenariat avec Trusk, l’objectif est simple, poursuivre l’expérience client jusque dans leur foyer. Ainsi la marque se déplace jusqu’au client, à travers la société Trusk, pour lui permettre d’éviter une expérience désagréable qui pourrait se lier à la marque : le transport d’objets lourds.

 

Le concept de Trusk ou des autres startups de livraison est des plus intéressants. Il répond à un service que très peu d’entreprises proposait, et a réussi à trouver un modèle économique efficace.

 

Audrey KOZACZKA – Yoann SAGET

Sources :

Communiqué de presse

Boursorama La startup qui révolutionne la livraison

Jum

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X