Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Inauguration du Coworking Food

  /  BRÈVES   /  Inauguration du Coworking Food
Sauce versée sur plat gourmand

Inauguration du Coworking Food

Le 22 juin dernier, les métiers de la gastronomie ont été mis en avant à l’occasion de l’inauguration du tout premier espace de co-working entièrement dédié à ce secteur. Au coeur des Halles de Bacalan, le co-working créé par Biltoki, qui a contribué à ouvrir des Halles Gourmandes dans la région va, à terme, recevoir 23 travailleurs indépendants. Les Halles regroupent des bouchers, des boulangers, des cafés, des vendeurs de canards gras, des cavistes, des charcutiers, mais aussi des fromagers, poissonniers, primeurs, rôtisseurs et traiteurs. Autant de corps de métiers qui font la renommée de la gastronomie française. Elle est particulièrement célèbre dans le Sud Ouest de la France.

Un Coworking, des sujets-clés

“Créateur de convivialité”. La devise de Biltoki signifie tout, les métiers de la gastronomie se complétent. L’ouverture de ce premier espace de coworking en Nouvelle Aquitaine, unique en son genre, appuie cette volonté. Celle de rapprocher et de se compléter. La création des Halles représente bien cette dynamique, où les producteurs proposent leurs produits. Lors de l’inauguration du coworking, les invités ont visité l’espace de coworking, et participé à une table ronde. « Grandes problématiques » rencontrées par les petites entreprises dans les métiers de la gastronomie autour des tendances du coworking.

Depuis quelques années, on assiste à la multiplication des espaces de travail partagé à Bordeaux. Entre Darwin, le Meetropolitan, et aujourd’hui le Coworking des Halles, dans un marché qui évolue rapidement. La table ronde permet aux participants de pouvoir se projeter à cinq ans, pour se préparer aux changements du marché.

Enfin, la journée d’inauguration permet aussi de pouvoir découvrir et goûter les produits des producteurs présents dans les Halles.

Bordeaux, le tremplin de la gastronomie

La gastronomie fait la renommée de la France. À Bordeaux, de nombreux restaurants ouvrent leurs portes, faisant ainsi que la Belle Endormie la ville regorge de nouveaux concepts, de restaurants de chefs étoilés, à l’image de la Table d’Hôtes de Philippe Etchebest, du restaurant gastronomie Le Bordeaux, de Gordon Ramsay ou encore prochainement l’ouverture du Cent33 Bordeaux, dirigé par le chef Fabien BEAUFOUR à proximité des Chartrons et du Jardin Public.

La polémique du “produit surgelé” réchauffé avant d’être servi dans un restaurant a longtemps fait parler et fait encore parler, tout comme l’achat de produits préparés par les ménages, au lieu d’acheter des produits frais, de producteur. C’est tout ce que Biltoki souhaite contrer, afin de faire redécouvrir le goût des aliments. De cette sorte, le coworking permet aux travailleurs indépendants des métiers de la gastronomie de se développer dans un milieu idéal. Ainsi, tous les moyens de se démarquer sont accessibles, avec l’expérience des professionnels et l’accompagnement grâce à des conférences centrées autour de la gestion d’entreprise. À l’heure actuelle, sur les 23 postes de travail disponibles, quatre entreprises ont investi les 300m² de bureaux :  la P’tite Boulangerie, le Bonbon Bordeaux, Oenotech Bordeaux et Latitude20.

Un Coworking food et la gastronomie atteints

La gastronomie tient depuis longtemps une place de choix dans la culture bordelaise. Une place qui en fait une destination appréciée et prisée, des touristes mais aussi des locaux. Des personnes en quête de qualité, et de savoir-faire. Elle va de pair avec la culture oenologique, représentée par les vins de Bordeaux, eux aussi mondialement reconnus. Avec le coronavirus, l’accent est mis sur les petits producteurs, les commerces et les restaurateurs. Ce sont des corps de métier qui souffrent particulièrement de l’impact économique de la COVID-19 sur leur activité. Le Coworking food lui aussi subit de plein fouet la COVID-19. En effet, après les mois de confinement qui ont stoppé l’activité des entreprises, le coworking n’a pu poursuivre son activité. Les normes sanitaires, la distanciation sociale, ont constitué des freins à leur activité. Le soutien des Bordelais permet de relancer la fréquentation dans les restaurants, et les marchéss. De nombreuses initiatives visent à promouvoir l’achaet en circuit-court, et ainsi faire vivre les petits producteurs du département et de la région.

De quoi redonner un élan à la gastronomie française et au savoir-faire des artisans et des producteurs !

Sources :

Invitation presse Biltoki – 7 juin 2018

Biltoki

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :