biodégradable papier naturel

Intégrer le biodégradable au sein de sa stratégie, un pas vers un monde plus vert

Dernière mise à jour:

Le biodégradable est désormais un terme incontournable, notamment en France. La protection de l’environnement est un enjeu central pour tous les acteurs de l’économie nationale. Cela incite les entreprises à inclure de nouveaux réflexes dans leur fonctionnement pour participer à l’effort commun impulsé en région. La Nouvelle-Aquitaine fait partie des acteurs concernés par cette dimension, et les entreprises innovent pour proposer des produits plus “verts”. 

Le biodégradable, un engagement au coeur de l’économie circulaire

Le biodégradable s’inscrit dans l’économie circulaire, qui prend en compte dans son modèle économique les dimensions d’écologie, de performance, ou encore d’usage. 

Cela permet notamment de réfléchir à des manières de garantir cet engagement environnemental. Ainsi, l’introduction du biodégradable et des emballages écologiques change la manière de consommer. Les packagings de produits dans le commerce évoluent et sont constitués de matières naturelles comme le papier, le carton, ou encore le bois

Dans la grande distribution et dans les magasins, le sac en plastique est remplacé par le sac biodégradable, fabriqué en matière plus naturelle. Il est ainsi compostable et a un meilleur impact sur la nature. 

En effet, les produits biodégradables sont moins polluants, et émettent moins de CO2 durant leur fabrication. Ce sont autant d’avantages qui contribuent au développement de ce marché “vert”. L’essor du vrac dans les commerces alimentaires bio permettent aussi de lutter contre la multiplication des emballages. 

En effet, dans ces commerces, les clients utilisent leur propre sac, ou une boîte pour acheter et transporter leurs produits. Ainsi, à Bordeaux, « La Recharge » est la première épicerie bio qui propose des produits exclusivement sans emballage. En France, 5 millions de tonnes d’emballages sont jetés chaque année. 

Cela représente une moyenne de 390 kg de déchets par foyer. Il s’agit d’un résultat important, d’autant plus que seuls 37% des déchets jetés sont recyclés par la suite

En conséquence, ces initiatives se développent, en parallèle du marché des produits biosourcés. Ces derniers sont des produits dont l’origine est naturelle et qui sont en capacité de se décomposer en moins de 6 mois, et ce, entièrement. Ainsi, Bordeaux assiste également à l’émergence de concepts “Zéro Déchet” qui touche aussi bien les entreprises que les ménages. Ainsi, l’entreprise Unikeco, propose aux entreprises et aux organisateurs d’événement une vaisselle écologique.  

Vaisselle consommable, transition énergétique… des enjeux verts pour demain

Dans la lignée de la consommation raisonnée et de “Zéro Déchet”, les entreprises poursuivent leurs innovations. En effet, en Dordogne, le biodégradable et le comestible s’appliquent partout… Y compris pour les couverts et assiettes utilisés lors des repas !

L’entreprise Natur’Concept a ainsi développé une assiette comestible, faite à base de son de blé. Des produits naturels, donc, qui s’inscrivent parfaitement dans cette logique biodégradable. Mais les actions en faveur de l’environnement et du biodégradable ne s’appliquent pas uniquement dans le commerce et l’alimentaire. 

Les villes et les entreprises d’autres secteurs s’impliquent aussi dans la protection de l’environnement. Cela à travers la transition énergétique. La COVID-19 a également un impact sur le fonctionnement et la consommation de certains établissements.

Gobelet naturel papier
Les gobelets et les contenants sont désormais en papier ou en carton recyclable.

En effet, sur les tables des restaurants, les cartes se dématérialisent, pour être consultables en ligne. Un impact positif sur l’environnement, limitant la consommation de papier et l’impression. 

L’initiative des entreprises de tous secteurs de se tourner vers une consommation responsable et plus en phase avec la dimension biodégradable démontre plusieurs choses. D’une part, la volonté de changer son fonctionnement et d’adopter une consommation plus raisonnée. 

Mais aussi de répondre aux demandes des consommateurs, soucieux des produits qu’ils consomment et de leur production de déchets. Il s’agit d’un enjeu généralisé à l’ensemble du territoire, impliqué dans la transition écologique pour protéger l’environnement…

Sources : 

Site de La Recharge – Epicerie sans emballages à Bordeaux

Santé Environnement Nouvelle-Aquitaine – 6 novembre 2019

“Préservez l’environnement grâce aux emballages biodégradables”

Site d’Unikeco – Producteur de vaisselle écologique

Plus d'articles
Produits dangereux, entre sécurité et prévention
X