La Chine, acteur touristique en France

Le tourisme chinois en france est important Bordeaux Business

La Chine, acteur touristique en France

La Chine est un des pays les plus peuplés au monde. Avec 1,4 milliards d’habitants, l’Empire du Milieu représente un potentiel touristique important. La croissance fulgurante du pays depuis 1979 permet aux chinois de bénéficier d’un pouvoir d’achat plus important, les encourageant donc à voyager. La France est une destination de choix, la troisième plus populaire en Europe pour les chinois, mais encore trop sous exploitée : en 2017, 135 millions de chinois ont quitté leur pays pour voyager, et seuls 2 millions se sont rendus dans l’Hexagone.

 

La France attire les touristes

 

En 2018, Paris a été élue destination préférée des voyageurs, distinction qu’elle n’avait plus eue depuis 2013, suite aux événements difficiles auxquels le pays a fait face. 2017 a été l’année du regain touristique, avec une augmentation de 17,8% de touristes chinois, soit 1,14 millions de personnes supplémentaires par rapport aux années précédentes. Connue dans le monde entier pour son raffinement, ses monuments et son histoire, la capitale française attire chaque année des millions de personnes qui contribuent à la bonne économie du pays. Cette année, ponctuée par le lancement du projet UE – Chine, tend à développer les relations entre le Vieux Continent et la Chine, à travers le tourisme et les investissements réciproques. Un projet intéressant, car la clientèle chinoise est celle qui dépense le plus d’argent en France lors de ses déplacements touristiques, avec un panier moyen de 1698€ relevé en novembre 2017. Si ces dépenses sont aussi importantes en France, c’est aussi parce que les chinois apprécient la mode et le luxe à la française, internationalement reconnus.  

 

Bordeaux n’est pas en reste

 

La Belle Endormie attire aussi les touristes chinois, pour son architecture à la fois moderne et ancienne, sa beauté, son histoire et… ses vins ! En effet, les chinois apprécient particulièrement l’appellation Bordeaux et le prestige qui en fait leur réputation. Les visiteurs viennent donc particulièrement pour l’oenotourisme afin de découvrir les secrets des vignobles, déguster les vins les plus connus et renommés, mais aussi, pour les budgets les plus importants, acheter des domaines. A l’heure actuelle, 137 domaines viticoles du bordelais appartiennent à des investisseurs chinois, qui apprécient particulièrement la beauté et l’espace des domaines, où ils peuvent inviter leur famille en vacances. Un pied à terre situé à deux pas de l’océan et des Pyrénées, terre des sports d’hiver dont les chinois raffolent de plus en plus, suite à l’annonce de l’organisation des Jeux Olympiques d’Hiver à Pékin, en 2022. Sensibles à la gastronomie, les voyageurs chinois apprécient aussi de découvrir les arts culinaires français par la cuisine de chefs français implantés à Bordeaux comme Pierre Gagnaire, Philippe Etchebest ou encore Thierry Marx qui proposent de la cuisine gastronomique. Bien qu’ils ne figurent pas dans le top 5 des touristes étrangers (occupé par les Espagnols, les Britanniques, Américains, Italiens et Allemands), les chinois se tournent de plus en plus vers des villes comme Bordeaux, loin de Paris, qui proposent leur propre patrimoine à découvrir.

 

Le comportement des touristes chinois a changé depuis quelques années, ils recherchent de nouvelles expériences, loin des bus touristiques et des voyages organisés en groupe, ils tendent à voyager individuellement, pour découvrir les villes étrangères autrement. Un atout dont les professionnels du tourisme doivent profiter, quand on sait que 7 voyageurs chinois sur 10 réservent leur hébergement via une plateforme d’agence de voyage en ligne (OTA). En vingt ans, le nombre de touristes chinois a dépassé le nombre d’américains partis en vacances à l’étranger. Il est donc plus que jamais l’heure de s’occuper de cette clientèle si particulière, qui développe l’économie du tourisme en France et en Europe.

Audrey Kozaczka – Bordeaux Business

Sources :

Communiqué de Presse du 24 juillet : Site Minder

L’Echo Touristique

Bordeaux Tourisme

Paris Europe

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X