La Copropriété face aux enjeux de demain

L'UNIS et la copropriété Bordeaux Business

La Copropriété face aux enjeux de demain

Interview avec Daniel SEIGNAT, Président de l’UNIS

 

L’Union des Syndicats de l’Immobilier (UNIS), a organisé le 31 mai dernier sa 8ème édition de l’Université d’été de la Copropriété sur le thème des « Travaux hors budget prévisionnel ».

Premier syndicat national de la rénovation immobilière et de la gestion de copropriété, l’UNIS a été créée il y a près de dix ans. Elle regroupe agents immobiliers, promoteurs-rénovateurs, experts immobiliers ou encore gestionnaire d’immeubles; dont en grande partie des entreprises avec un effectif supérieur à vingt salariés, pour plus de deux milliards de chiffre d’affaires générés annuellement. Une démarche active au service du logement et de ses problématiques.

L’événement de cette année permettait aux propriétaires et conseils syndicaux de mieux s’informer et se former sur les sujets tournant autour de la copropriété. Les travaux qui concernent le budget prévisionnel comprennent tous les actions ou travaux qui ont pour objet de maintenir l’immeuble et ses éléments d’équipements en bon état, ce qui est un impératif et un coût devant être maîtrisé.

Une université d’été sur les travaux hors budget prévisionnel

L’université d’été s’est déroulée à l’université Bordeaux Montesquieu, partenaire de l’UNIS. L’organisme soutient les jeunes étudiants dans leurs démarches d’insertion dans le marché du travail. De plus, le lieu est aussi symbolique : faire revenir les participants dans ce haut lieu de formation. La 8ème édition s’est dotée d’un nouveau format dans le but de fournir de permettre aux participants d’obtenir des réponses concrètes aux problématiques abordées. Le nombre d’intervenants a été restreint comparé aux années précédentes, afin de permettre des échanges approfondis.

“Le nouveau format nous a permis d’augmenter la qualité des interventions/intervenants. Cette année, l’objet de nos attentions était les gros travaux (dans les dépenses hors budget prévisionnel), en s’appuyant sur des cas existants et concrets avec des photos, des témoignages.”

 

Les grands enjeux actuels reposent sur la prise de conscience des propriétaires et des copropriétés de l’importance d’une vision à moyen et long terme. Seule une vision élargie dans le temps permet de façonner les travaux nécessaires au bien-être des habitants. Les économies d’énergie sont aussi un point important de l’échange avec les intervenants, car si les nouveaux bâtiments respectent des normes environnementales assez strictes, on ne peut pas en dire de même des bâtiments plus anciens.

En effet, les bâtiments construits dans les années 70/80 concernent la plupart des travaux de rénovation et d’optimisation énergétique, tout comme les vieux bâtiments en pierre où la déperdition énergétique est forte.

 

“Il faut que les personnes intègrent qu’il est impératif d’avoir une vision à moyen et long terme des travaux.  Il faut faire prendre conscience que les plans à court terme sont peu efficaces.”

 

Les enjeux à venir concernent également la gestion collective des petits ensembles immobilier, qui pâtissent de cette absence de collaboration entre les propriétaires; ainsi qu’une professionnalisation des administrations dans le but de mieux conseiller et accompagner les propriétaires dans leurs démarches. A cela s’ajoute évidemment le renforcement du travail autour des économies d’énergies. L’ALEC, l’organisme d’animation territoriale, aide à la transition énergétique et à la réduction des gaz à effet de serres des bâtiments en fournissant des subventions pour les rénovations de ceux-ci, l’UNIS travaille donc en collaboration avec cet organisme.

L’autre point important, selon Daniel Seignat, sont les désordres générés autour des locations AirBnB. Les nuisances sonores ou les dégradations de logements ou parties communes sont de réels problèmes. Dans une grande ville comme Bordeaux, le nombre de logements AirBnB sont en constante augmentation, potentiellement générateurs de conflits. En seulement dix-huit mois, Bordeaux a connu une progression des logements AirBnB de plus de 146%. La plupart des logements ne respectent pas la législation concernant les logements locatifs. Un vrai problème pour les copropriétaires.

L’Université d’Été de la Copropriété est organisée dans vingt villes françaises, avec plus de 32000 participants à l’échelle nationale. La question de la copropriété est donc totalement d’actualité.

 

Sources :

Entretien téléphonique Daniel Seignat le 08/06/18

Unis-immo.fr

 

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X