Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

La gestion de projet informatique au service de l’entreprise

  /  ENTREPRISE   /  La gestion de projet informatique au service de l’entreprise
Monde digital carrieres

La gestion de projet informatique au service de l’entreprise

Pour les entreprises, qu’elles soient spécialisées au cœur de leur activité dans le développement informatique, ou bien qu’elles souhaitent gérer en interne, tout comme externaliser, leurs projets informatiques, ou bien améliorer leurs outils existants afin de conduire une optimisation ou une transformation de leurs process internes, la gestion de projet informatique demeure un facteur-clé de réussite.

La formation pour une meilleure gestion de projet informatique

La gestion de projet informatique est une compétence clé en entreprise. Elle permet à la fois d’améliorer son organisation interne mais aussi externe. Les managers le savent, les techniques de gestion de projet évoluent en permanence et notamment via le prisme de l’informatique. Des solutions innovantes ne cessent de voir le jour que ce soit sous forme de conseils, d’outils ou de formations. Aujourd’hui, la nécessité d’être compétent dans ce domaine se complète par l’importance d’être performant. Et cela, à la fois en entreprise mais aussi envers les clients. 

Ainsi, il est possible de suivre une formation en management de projets informatiques. Que ce soit au cours de la formation initiale, avec de nombreuses écoles sur Bordeaux comme le CESI, ESPI… Ou encore Epitech, ou au cours de  sa carrière professionnelle. Ces formations sont utiles pour prévenir les coûts structurels de conduite de projets en interne. Mais elles permettent également d’optimiser le déroulé de projet et de l’accompagner vers une pleine réussite.

Ce type de formation a pour objectif principal de permettre l’amélioration globale de la conduite de projets, dans sa marise de l’échelle temps, mais également des coûts, tout autant que de la qualité raisonnablement attendue. Une organisation rigoureuse est en ce sens indispensable. 

La gestion de projet informatique face à la digitalisation de l’économie

Dans les petites structures, l’on est souvent tenté de tout externaliser, n’ayant pas de compétences en interne. Dans les plus grands structures, la multiplication des sous-traitants peut engendrer des difficultés de gestion découlant sur des retards, des frais additionnels, des pertes d’exploitation dues aux délais ou à une mauvaise compréhension des enjeux…

Ces dernières années, l’accélération de la concurrence ainsi que la digitalisation de l’économie, ou encore l’émergence de variables sur des cycles courts a conduit au développement de nouvelles méthodes de gestion de projet, notamment informatique, tel que la conduite Agile.

Les méthodes de gestion de projet ont en effet évolués ces dernières années. de manière traditionnelle. La gestion de projet informatique s’opère en “cycle en V”. Cette méthode permet de jalonner le projet, selon un calendrier assez strict. Cela pour valider toutes les étapes pas à pas, sans revenir en arrière sur des étapes déjà validées.

Des méthodes qui développent l’agilité

A l’inverse, le développement de méthodes dites notamment Scrum ou XP a conduit à l’émergence de la méthode Agile. Selon cette méthode, le projet est plus ouvert et collaboratif, scindé en plusieurs étapes qui coexistent jusqu’à former un tout cohérent, avec des équipes dédiées pour chaque “micro-projet”, et un calendrier extrêmement souple, voire réversible.

“Sur le papier”, l’agilité est séduisante. Elle semble mieux s’adapter aux contraintes terrain ainsi qu’à la flexibilité nécessaire dans un monde digital. Cependant, elle peut vite mener, paradoxalement, à l’immobilisme, “un pas en avant, deux pas en arrière”, si elle n’est pas scrupuleusement suivie à l’aide d’outils performants.

Ainsi, de nombreux outils permettent désormais de gérer les projets avec plus de souplesse, et surtout, en mode collaboratif. C’est ainsi que le cas de Tree.io, Collabtive ou encore Redmine, ou bien encore de structures qui se sont installées récemment à Bordeaux, comme l’éditeur de logiciel Sciforma.

Au-delà de la gestion de projet informatique, la formation en elle-même peut également, ouvrir à de nouvelles méthodes d’optimisation globale de l’entreprise. Un impératif, dans un contexte de transformation digitale comme de pandémie…

Directrice de marque BORDEAUX Business

X
%d blogueurs aiment cette page :