prevention sante soins paiement

La prévention santé au cœur des enjeux des entreprises

Dernière mise à jour:

La prévention santé est plus que jamais au des problématique des entreprises. En effet,à l’heure actuelle la COVID-19 emmène les entreprises a prendre toutes les précautions. Elles sont nécessaires pour assurer la sécurité de leurs salariés. Le recours au télétravail est le principe de base de la prévention contre la COVID-19. Cependant dans certains il n’est pas possible. Ainsi, Santé Publique France donne des outils pour aider les entreprises a appliquer les bon gestes. L’organisme propose ainsi des affiches grands publics pour informer sur les mesures à suivre. Il propose aussi des conseils pour bien porter son masque, comment se laver les mains efficacement ou encore la marche a suivre si des signes sont détectés. Ainsi au coeur des entreprises la santé est devenu un enjeux qui n’est plus négligeable.

En juin 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé a initié la réforme 100% santé. Les régimes de prévoyance frais de santé doivent s’adapter à un nouveau cahier des charges à l’horizon 2020-2021. Sur le territoire on estime que de nombreuses personnes refusent ou ne peuvent pas faire certaines démarche de santé. Cela s’explique avec des raisons financières. En effet, sur les 20% de Français aux revenus les plus bas, environ 1 sur 5 d’entre eux renonce à s’équiper en optique. Pour les soins dentaires c’est près d’1 sur 3 qui doit y renoncer. Le renoncement aux soins pour des raisons financières reste donc encore trop présent en France aujourd’hui.

Face à ce constat, cette nouvelle réforme doit pouvoir créer une solidarité de fait. Si les avantages pour les patients sont notables, les conséquences pour les professionnels de la santé sont multiples. Les secteurs du dentaire, de l’audiologie et de l’optique avec un risque de transfert de charge important sont impactés.

Prévention santé et la réforme 100 % santé, une solidarité nouvelle

La santé figure parmi les premières préoccupations des Français et génère une forte inégalité. La réforme “100% santé” a un objectif principal pour améliorer le système de prévention santé. Ainsi elle vise à proposer des paniers de soins sans reste à charge avec une garantie de qualité aux assurés. La réforme doit poursuivre des étapes graduelles. Débutée au 1er janvier 2019, elle doit se terminer en 2021 par un remboursement total. Le déploiement de la réforme doit s’effectuer d’une certaine manière. Il doit se faire par le biais des réseaux conventionnés des mutualistes dans le domaine de l’optique, de l’audio et dentaire.

Alors que les organismes complémentaires sont des facilitateurs dans le cadre de la réformes il y a quelques inquiétudes face a ces changement dans la santé et la prévention santé. En effet, les mutualistes s’inquiètent de voir le niveau du transfert de charge changer et ainsi fragiliser leur activité. Dans le cas de Harmonie mutuelle, les adhérents pourront en effet recourir à son réseau conventionné Kalivia dans le cadre d’un reste-à-charge nul ou maîtrisé. Le versement automatique d’une prestation complémentaire permettra ainsi d’effectuer la compensation dans le différentiel de coût. Cette solidarité nouvelle s’exprime également par des offres des établissements de soins dans des territoires marqués par la désertification médicale. La Creuse et le Lot-et-Garonne sont par exemple des territoires durement touchés par le manque de médecins.

Les système de santé français révèle des atouts mais aussi des failles

Le territoire néo-aquitain en avance sur la réforme 100 % santé

Dans le Sud Ouest, Harmonie Mutuelle est une marque qui a toute sa place. Elle est reconnue dans toute la région. C’est un organisme à but non lucratif. Harmonie Mutuelle fonctionne grâce à un réseau de délégués. Ils assurent une relation permanente de proximité et de solidarité avec ses adhérents. Ainsi, sur le plan local aquitain, plus de 300 élus bénévoles représentent et font entendre les voix des adhérents. Ces voix résonnent dans les domaines de la solidarité, l’action sociale et la prévention santé. Harmonie mutuelle protège ainsi près de 214 318 personnes sur le territoire néo-aquitain et compte environ 8318 entreprises adhérentes. Elle utilise notamment une offre assurantielle globale. En ce sens elle ambitionne de d’incarner le rôle d’acteur de la protection sociale. Pour cela, Harmonie Mutuelle a signé une convention de partenariat avec la CFDT Aquitaine. L’objectif final est de garantir qualité de l’offre et maîtrise des coûts.

De part cette clientèle B2B importante, Harmonie Mutuelle a lancé en 2015 un programme innovant “La santé gagne l’entreprise” qui propose d’accompagner les entreprises dans leur démarche de prévention santé. Etant donné que Harmonie Mutuelle est engagée dans une mission de prévention santé, elle a souhaité mettre en application en Nouvelle-Aquitaine, la réforme du reste-à-charge zéro dès le 1er juillet 2019 en optique, dentaire et audiologie, soit près de deux ans d’avance sur le calendrier du gouvernement. Il paraissait donc naturel pour Harmonie Mutuelle de favoriser la transition vers le reste-à-charge-zéro de part son statut d’interlocuteur privilégié auprès des acteurs locaux de la santé, de la solidarité et du tissu associatif.

Véritable acteur de l’économie sociale et solidaire, Harmonie Mutuelle accompagne l’innovation sociale en santé en Nouvelle-Aquitaine à la fois pour les entreprises et les particuliers, tel que voulu par Stéphane Kergoulay, Directeur Région Sud-Ouest de Harmonie Mutuelle. Ainsi, portée par une approche qui place l’humain au cœur de la réflexion santé, Harmonie Mutuelle est signataire de la Charte de la diversité en entreprise et a mis en place la mission Egalité des chances et Diversité qui intervient dans les domaines de l’égalité professionnelle, du handicap, du bénévolat de compétences et de l’insertion des jeunes. La prévention santé promet de voir de nouvelles innovations.

Les mutuelles sont donc des partenaires de choix pour faciliter la compréhension de la réforme 100 % santé auprès des particuliers et des entreprises. Véritable relais des pouvoirs publics dans le domaine de la santé, leur action sociale est primordiale dans une stratégie de développement de l’offre de soins et d’accès à tous. Dans le cadre de la réforme, les organismes complémentaires ont été commandités pour renforcer la lisibilité de leurs contrats et de leurs offres afin de laisser une plus grande liberté de choix aux assurés dans un souci de transparence. En parallèle de cette réforme et déjà initié depuis 2017, Harmonie Mutuelle renforce son accompagnement aux entreprises avec des services dédiés à la prévention et à la qualité de vie au travail, pour ne pas uniquement limiter les entreprises aux contraintes réglementaires mais bien impulser un véritable plan d’action santé sur tout le territoire.

Justine ANGIBAUD

Sources :

Site du gouvernement français

Site de Harmonie Mutuelle

Plus d'articles
Communication entreprise carte de visite BORDEAUX Business
Entreprise et communication, de l’information à la conversion
X