Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

La revanche du business du vélo

  /  BRÈVES   /  La revanche du business du vélo
Vélo sur pavés ville

La revanche du business du vélo

Les Français privilégient de plus en plus les transports en commun dans un engagement éco-responsable et solidaire. Dans le même état d’esprit, beaucoup d’entre eux optent pour le vélo, notamment pour se rendre au travail. Cette pratique urbaine est une alternative à la voiture et aux transports en commun qui a pris tout son sens lors du déconfinement. En effet, la France observe une large augmentation de son utilisation. En effet, “Les ventes de vélos ont plus que doublé entre le 12 mai et le 12 juin 2020” selon l’Union du sport et du cycle (1). L’enjeu sanitaire provoque ainsi un essor dans le business du vélo. Sa dernière tendance ; le VAE soit le vélo à assistance électrique. 

Le vélo électrique, la tendance éco-responsable post confinement

Alors que de nombreux secteurs se doivent de rebondir pour surpasser cette crise économique, d’autres en bénéficient. C’est le cas ici de l’industrie des vélos. Tout d’abord, le confinement a fait prendre conscience aux Français qu’il est primordial de garder cette distanciation sociale pour être solidaire les uns avec les autres. Afin donc d’éviter de prendre les transports en commun où la transmission du virus est plus probable, les Français sont de plus en plus à adopter l’alternative du vélo. Et pas n’importe lequel ! En effet, en plus d’être un engagement social, cette pratique du vélo électrique est aussi éco-responsable. 

C’est pourquoi, de nombreuses startups saisissent le mouvement. Bee.Cycle, la startup bordelaise, propose une location de vélos électriques de fonction, entre salariés et employeurs. Elle combine ainsi leur engagement environnemental de toujours à la prise de conscience autour de la Covid-19. C’est le moment idéal pour proposer un liaison entre déplacement domicile-travail, responsabilité écologique et respect de la distanciation sociale. Bee.Cycle en donne une belle alternative.  

Le chiffre d’affaire de 2019 du marché du cycle qui s’élevait déjà à 2,33 milliards, avait déjà connu une progression de 10,1% en valeur par rapport à 2018 (1). Le VAE s’impose désormais en leader, et représente ainsi 45,2% du marché. Le vélo à assistance électrique suscite un intérêt fort sur tout l’Hexagone. Il est désormais possible d’en trouver aux quatre coins de la France, et même en location. Sur le Bassin d’Arcachon, où de nombreux habitants se déplacent en vélo tout au long de l’année, c’est Cocci’ Vélos notamment qui les fournit en VAE. L’occasion pour les milliers de touristes frôlant le sol arcachonnais de s’initier au VAE.

A la conquête du vélo : un paysage urbain réorganisé

Il faut tout de même respecter quelques règles pour qualifier un vélo de VAE. En effet, au vu de son essor fulgurant, de pâles imitations peuvent se profiler. Les critères des vrais VAE sont définis par la Norme EN15194 (2) qui précise que l’assistance doit se couper à partir de 25 km/h et lorsque l’individu cesse de pédaler. De plus, la puissance nominale du moteur ne doit pas dépasser 250 Watts. Pour accueillir ces vélos électriques dans nos villes, l’environnement et l’espace doivent être réaménagés. En effet, malheureusement certains vélos restent enfermés dans de nombreux garages car les pistes cyclables sont trop étroites voire inexistantes. Pour pallier à ce genre de problèmes, des solutions sont appréhendées. Certaines villes proposent alors la construction de garages à vélos, la réduction de certaines routes à une voie unique afin d’agrandir radicalement les pistes cyclables… par exemple. 

Le business du vélo montre aujourd’hui qu’il est l’auteur d’une véritable révolution du déplacement domicile-travail avec le VAE. Alternative intelligente à l’usage des transports en commun en temps de Covid-19, il participe également à la réduction de production de CO2. Le vélo électrique fait de plus en plus partie du quotidien des Français habitants en milieu urbain. Voilà pourquoi un vrai business autour du vélo électrique est actuellement en plein essor. 

Sources

Bee.Cycle : www.bee-cycle.fr/

Cocci’ Vélos : www.coccivelos.bike/

  1. Observatoire du cycle : le vélo, une solution d’avenir incontournable, de l’Union du sport et du cycle, du 4 juin 2020 
  2. A quelles réglementations et normes doivent satisfaire les cycles à assistance électrique EPAC, de AFNOR Normalisation, mis à jour le 11 mars 2020

Consultante Media pour BORDEAUX Business Le monde évolue si rapidement culturellement, économiquement, artistiquement... qu'il faut bien le raconter quelque part. La ville de Bordeaux en traduit bien les nuances. C'est un plaisir de vous les relater !

X
%d blogueurs aiment cette page :