L’Arcada, le confidentiel Bordelais

L’Arcada, le confidentiel Bordelais

Véritable “établissement plaisir”, l’Arcada a déjà tout d’un grand. Logée dans le vieux Bordeaux depuis son ouverture le 7 mai dernier, la façade bleu nuit, juxtaposée à une ancienne biscuiterie, se fond parfaitement dans le décor comme si cela avait toujours été le cas. Son propriétaire, Sofiane Bouhabib, est à l’image de son premier restaurant bistronomique : attaché aux choses essentielles, notamment à la qualité des produits, et soucieux de revisiter ses propres escapades et expériences, autant côté salle que côté cuisine. L’ambiance et la décoration du lieu font honneur à la pierre bordelaise et à un style épuré. Le lieu est intime, et l’endroit chaleureux. L’Arcada mise sur l’expérience culinaire et le plaisir gustatif : ici le client n’est forcé à rien, seulement à se laisser guider au gré de ses envies.

 

 

Un restaurant à l’image de son propriétaire

 

C’est à l’âge de quatorze ans que Sofiane a commencé à travailler dans le monde de la restauration, tout en découvrant les coulisses de ce riche univers. Depuis, il n’a cessé de travailler tout en continuant ses études jusqu’à l’âge de vingt-trois ans. Alliant passion pour la cuisine, carrière rythmée par diverses expériences et études au sein d’une école de communication et de marketing, le propriétaire de l’Arcada cumule les expériences dans la restauration jusqu’à aujourd’hui, en 2019, date à laquelle il a ouvert son restaurant afin de vivre de sa passion. Plongeur, barman, barista, directeur ou encore commis… Sofiane Bouhabib est un touche-à-tout curieux de la vie et du monde culinaire. Sa dernière trouvaille ? Des cigares ramenés d’un voyage à Cuba. La cave ? Située au sous-sol, elle a vocation à abriter 80 % des vins du monde, mais on peut y trouver aussi bien le fameux Château Pipeau, du Sauternes Château Fieuzal, ou bien du vin argentin avec le Château Amalaya, produit en altitude à plus de 1800 mètres d’altitude. Chaque tablée est invitée à descendre à la cave pour sélectionner le précieux breuvage qui ravira les plus curieuses papilles. Originaire de Savoie, les pas de Sofiane l’ont conduit jusqu’en Australie, mais également en Suisse et à Biarritz sur la Côte Basque. Quand on l’interroge sur ce nouveau point d’attache qu’est Bordeaux, il dit l’avoir choisi pour son amour de la région mais également de ses produits et surtout le quartier où se situe l’Arcada, un quartier d’”habitués”. Ses voyages et son parcours lui ont appris à découvrir de nouveaux univers culinaires. Le résultat est réussi, les plats sont généreux, originaux et les saveurs subtiles.

A travers l’Arcada, Sofiane veut transmettre et partager sa passion au travers de ce lieu de vie. En compagnie de son équipe, composée de Samuel Metayer (Le Glouton, L’Assiette Bordelaise) et de Théo Duprat (Michel et Sébastien Bras***), il met en exergue  une carte unique, composée de trois entrées, trois plats et trois desserts. Une seule contrainte, celle du respect des saisons. La carte est volontairement réduite, pour proposer aux clients une expérience inédite, tout en permettant à l’équipe de se concentrer sur des saveurs travaillées, en collaboration avec des producteurs locaux. En effet, l’Arcada travaille en exclusivité avec une ferme à Saint Médard-en-Jalles, spécialisée dans la biodynamie. La carte change toutes les semaines pour le déjeuner, et tous les quinze jours pour le dîner. De quoi multiplier les découvertes et les saveurs en accompagnant le repas d’un cocktail préparé par Sofiane en personne, grâce à sa collection de bouteilles personnelle, qu’il veut originaire du monde entier. Aujourd’hui, la salle accueille jusqu’à 35 couverts pour créer une ambiance intime et un cadre unique. Le bar massif est la pièce maîtresse du restaurant, ou aucun élément de décoration n’est laissé au hasard, même pas les pierres girondines et les arcades. Tous les jours, Sofiane vous y attend pour déguster un café 100 % Arabica Rain Forest,  accompagné de délicieux mets faits maison, tels qu’un cheesecake, et cerises glacées au vin rouge.

 

 

Bordeaux, le lieu idéal pour ouvrir son restaurant

 

Il n’est pas sans rappeler aujourd’hui que Bordeaux est une ville en plein essor et en perpétuelle évolution. Située à un carrefour économique, social et culturel, la ville attire sans cesse de nouveaux acteurs. Alors que nombreux viennent y habiter pour son cadre de vie agréable, de plus en plus de professionnels cherchent à y développer une activité et y trouvent leur place. Bordeaux est également la ville du bien manger, là où la gastronomie n’a, quasiment, plus de secrets. Cette image de marque gastronomique profite alors aux plus grands chefs qui ont ouvert leurs restaurants en plein coeur de Bordeaux : Philippe Etchebest avec le Quatrième Mur, Gordon Ramsay et le Pressoir d’Argent, Pierre Gagnaire avec La Grande Maison.

 

Alors que Bordeaux offre une multitude de restaurants pour le plus grand plaisir des gourmands, c’est aujourd’hui 1 établissement pour 285 habitants que l’on trouve dans la capitale française du vin. Dans les quartiers où il fait bon vivre et où les résidents ont leurs habitudes, Bordeaux est donc l’endroit idéal pour se lancer dans l’aventure de la restauration. Il n’est pas sans rappeler qu’en 2019, le secteur de la restauration ne connaît pas de déclin. Pour les repas professionnels ou pour changer des fast-food souvent associés à la mauvaise alimentation, les Français misent sur la qualité. Ils parient également sur le local, et la proximité. Aujourd’hui, les français aiment toujours autant manger, mais veulent savoir ce que contiennent leurs assiettes. Et c’est dans l’idée d’attirer toujours plus cette clientèle en demande, que les restaurants misent sur les exclusivités. Il faut mettre en avant les nouveautés, et oser proposer des saveurs originales. C’est le secret pour connaître le succès.

 

Alors que le nom de l’Arcada rappelle discrètement l’Italie, l’architecture du restaurant, et ce café où Sofiane allait boire son espresso avant de commencer son service au Petit Commerce, c’est un pari qu’il s’est lancé, accompagné de ses deux coéquipiers. Aussi bien que son bar et ses cocktails réalisés de ses propres mains, Sofiane, Théo et Samuel proposent une cuisine inédite aux saveurs locales : suprême de poulet, risotto aux asperges, joue de cochons, légumes anciens. C’est un mélange de saveurs étonnant qui vous invitera à finir sur une touche sucré, une invitation au voyage et un plaisir assuré.

 

 

Sandy Penissard – Justine Angibaud – BORDEAUX Business

 

Contact:

Restaurant ARCADA

Ouvert du mardi au samedi de 10h à Minuit

13 rue de la Rousselle
33000 BORDEAUX

Réservations: contact@arcada-restaurant.fr

05 56 23 08 61

Sources:

 

Dossier de Presse – l’Arcada

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X