Le Comité Social et Economique au service des entreprises

Election CSE Bordeaux Business

Le Comité Social et Economique au service des entreprises

Le Comité Social et Économique, aussi connu sous l’acronyme CSE, est un comité élu qui prend siège en entreprise. Il permet de remplacer plusieurs instances telles que les instances représentatives du personnel, les délégués du personnel, les comités d’entreprise ou encore le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, pour n’en former plus qu’une seule. En somme, le CSE englobe tous les représentants du personnel dans les entreprises françaises comptant plus de 11 salariés. Ainsi, toutes les structures concernées doivent élire leur CSE avant le 1er janvier 2020.

Élections et missions du CSE

L’élection du CSE doit être instaurée dans toutes les entreprises de plus de 11 salariés comme précisé précédemment, et ces dernières concernent :

  1. Une entreprise de droit privé, quelles que soient sa forme juridique et son activité,
  2. Un établissement public à caractère industriel et commercial,
  3. Un établissement public administratif employant du personnel de droit privé.

La nomination d’un Comité Social et Économique a lieu tous les quatre ans au sein de l’entreprise, par vote à bulletin secret. La nomination d’un CSE dans les entreprises de moins de 11 salariés est possible, mais reste facultative.

Plus la taille de l’entreprise est importante, plus les missions remplies pour le CSE seront nombreuses. Remplaçant de nombreuses instances, le Comité est le lien direct entre les salariés et les employeurs. Il permet d’une part de faire remonter toutes les réclamations des salariés aux employeurs, et s’assure d’autre part des bonnes conditions de travail du personnel.

Le Comité Social et Économique prend également part aux décisions importantes de l’entreprise, notamment celles qui touchent à la vie des salariés, comme les questions de sécurité par exemple.

CSE Bordeaux Business

Réaliser une formation CSE

Afin de rejoindre un Comité Social et Économique, il est nécessaire de connaître les fondamentaux en la matière. Un bon élu au CSE connaît son rôle et ses missions. Une bonne formation CSE lui permet de mieux cerner les besoins et de pouvoir répondre le plus précisément possible selon les différents cas de figure.

Grâce à des plateformes comme Osez Vos Droits, il est plus facile pour un candidat potentiel de découvrir l’éventail des domaines d’intervention possibles avant l’élection. Pour devenir un élu efficace et professionnel, il faut tenir compte du nombre de personnes dans cette délégation : dans les entreprises de 11 à 24 salariés par exemple, le CSE ne sera représenté que par un seul élu.

Le nombre d’élus varie proportionnellement au nombre de salariés dans l’entreprise, 10 élus pour les sociétés ayant entre 200 et 249 salariés ou encore 17 salariés pour les entreprises ayant entre 1000 et 1249 salariés. Lors d’une première élection, les représentants bénéficient de 5 jours alloués à la formation aux rôles et à l’intervention du Comité Social et Économique, et peuvent s’appuyer sur l’expérience d’autres élus.

Le rôle des Comités tels que le CSE est capital pour la vie dans l’entreprise. Véritable passerelle pour la communication entre le dirigeant et ses équipes, il doit être opérationnel et en mesure d’accompagner toutes les parties dans le développement de l’entreprise, tout en garantissant la sécurité et le bien-être au travail pour les salariés. Une mission complexe qui, accompagnée d’une bonne formation CSE, permet de mieux se préparer aux différentes situations possibles.

 

Audrey KOZACZKA

Sources :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34474

https://blog.osezvosdroits.com/

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X