Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Le financement participatif, nouvelle solution pour l’investissement immobilier

  /  BRÈVES   /  Le financement participatif, nouvelle solution pour l’investissement immobilier

Le financement participatif, nouvelle solution pour l’investissement immobilier

Les conditions de financement pour les acheteurs se resserrent pour l’acquisition de biens immobiliers. Ces mêmes acheteurs se montrent au fil des ans bien plus frileux à l’idée d’investir et payer pour l’achat un appartement ou d’une maison qui n’a pas encore été construite. Pour les constructeurs, ce manque d’engagement entraîne un réel besoin d’apport de capitaux. Dans ce contexte, le financement participatif apparaît comme une excellente alternative. C’est par ailleurs la solution que propose Koregraf, un site bordelais de crowdfunding immobilier.

Le financement participatif donne sa chance à l’immobilier

Le crowdfunding, ou financement participatif, désigne un regroupement de personnes afin de financer un projet en dehors des circuits financiers institutionnels. Cela peut concerner l’achat de la vente de biens, ou encore l’acquisition de biens pour la mise en location. La levée de fonds se fait via une plateforme en ligne afin de pouvoir pour recueillir directement les fonds. Le but pour les investisseurs est de percevoir une plus-value une fois le programme achevée et vendu.

Le financement participatif immobilier fonctionne de la même façon que les autres opérations de crowdfunding spécialisés. Son unique spécificité est évidemment que les projets financés collaborativement sont immobiliers. Cependant, les investisseurs ne deviennent pas co-propriétaires du bien pour lequel ils ont décidé d’investir. Ils financent la réalisation d’un projet immobilier afin de récupérer leur investissement avec des intérêts avantageux. En financement participatif immobilier, les taux d’intérêts récupérés tournent généralement autour de 9,2%. Tout du moins selon l’étude réalisée en 2019 par HelloCrowdfunding.

Bien entendu, ce taux reste indicatif. Il est basé sur ce que ces plateformes ont pu obtenir comme rendement sur les différents projets financés. Malheureusement, il est également possible de ne pas récupérer entièrement son investissement, et parfois même pas du tout en cas de faillite du projet. Ainsi, il est nécessaire de rester vigilant. En effet, selon les secteurs géographiques, les risques sont plus importants pour les investissements réalisés.

Bordeaux, au cœur de l’investissement immobilier

Une autre plateforme de financement participatif immobilier, Homunity, recommande Bordeaux comme ville d’investissement immobilier. En effet, depuis une vingtaine d’années, la ville ne cesse d’évoluer. Bordeaux, en plus d’être un pôle universitaire majeur de France, bénéficie d’un tissu économique riche. Ce dernier confère à la ville un cadre de vie exceptionnel, propice à de nouveaux projets immobiliers. Homunity recommande trois quartiers majeurs de Bordeaux pour investir : Les Chartrons, Saint Michel et Saint Pierre. 

A Talence, le projet des Jardins Médoquine a également été financé grâce à la plateforme Koregraf. Résidence de 136 logements, 3 commerces et un bureau, ce projet immobilier n’aurait probablement pas pu voir le jour sans le crowdfunding. Avec un rendement annuel moyen de 9%, la résidence Jardins Médoquine devrait être totalement remboursée d’ici fin 2021.

Le 28 octobre 2019, un nouveau décret permet de voir l’envergure de tels projets à la hausse, avec une augmentation du plafond de collecte autorisé, passant de 2,5 millions d’euros à 8 millions d’euros.

Le Crowdfunding immobilier, un investissement non sans risques

Face au développement de ce nouveau type d’investissements, les promoteurs immobiliers n’hésitent plus à proposer en ligne leurs projets afin d’obtenir le soutien d’investisseurs. Cela s’explique notamment par la frilosité des futurs propriétaires à acheter des biens immobiliers dont les travaux de construction n’ont pas encore commencé. 

En effet, acheter une maison ou un appartement sur plan ne permet pas de voir le logement construit afin de se projeter, car il ne faut se concentrer que sur une description sur papier. Il n’est donc pas possible de pouvoir voir d’éventuels défauts avant la livraison du bien, ou d’anticiper les retards éventuels rencontrés lors des chantiers. Il s’agit là d’un facteur commun qui présente également des risques pour les investisseurs dans des projets de Crowdfunding. 

Le crowdbuilding au cœur du projet immobilier

L’objectif premier pour les investisseurs en Crowdfunding est de pouvoir investir dans un projet immobilier et de retrouver la somme investie avec une plus value à la clé. Mais il arrive que les sommes investies ne soient pas récupérées. En effet, certains facteurs peuvent allonger le délai de réalisation et de remboursement du projet. Par exemple, les aléas climatiques ont une incidence directe sur certaines étapes du chantier.

Si Koregraf a réalisé le plus important financement participatif immobilier en France à ce jour avec un total de 7 millions d’euros, une prochaine collecte plus proche de la limite des 8 millions d’euros serait possiblement à prévoir. Non sans risques, le  financement participatif immobilier reste néanmoins un véritable allié au développement économique des villes et permet à beaucoup de faire des bénéfices à long terme en plaçant des investissements dans l’immobilier. Le crowdfunding immobilier apparaît comme un nouveau type d’investissement et fait son nid sur le marché immobilier.

Célia LOMBARDO – Audrey KOZACZKA – BORDEAUX Business

Sources :

Qu’est-ce que le financement participatif ? . Economie.gouv.fr, 2018

Baromètre du crowdfunding immobilier du premier semestre 2019 HelloCrowdfunding, 2019

Pourquoi faut-il investir à Bordeaux et dans quels quartiers ? Homunity, 2018

Décret n° 2019-1097 du 28 octobre 2019 modifiant les dispositions relatives aux offres au public de titres Legifrance, 2019

Crowdfunding immobilier – Plateforme de financement participatif Koregraf, mis à jours en 2020

X
%d blogueurs aiment cette page :