Le métier d’expert-comptable à l’heure de la transformation numérique

Le métier d’expert-comptable à l’heure de la transformation numérique

Dans la mesure où la saisie comptable s’automatise de plus en plus et le profil des entrepreneurs se digitalise, le métier même d’expert-comptable doit s’adapter pour proposer des offres de conseil pertinentes. C’est le virage que souhaite prendre InExtenso. Souvent moins connu que le nom Deloitte dont il était membre, le cabinet In Extenso est une référence de l’expertise comptable en France. Fort de son développement et d’un chiffre d’affaires de 396 millions d’euros en 2018, en hausse par rapport à 2017, In Extenso dont le siège opérationnel est à Lyon prend désormais son indépendance vis-à-vis du groupe Deloitte et devient, après 27 ans de partenariat, le premier cabinet national indépendant détenu par ses 220 associés. L’occasion pour Bordeaux Business de revenir sur les modalités de croissance interne et externe de la profession des experts-comptables qui font de plus en plus leur cap sur le numérique.

 

 

Une stratégie gagnante à destination des TPE et PME françaises

 

Le modèle de croissance interne et externe de In Extenso répond à un modèle de développement original. Basé sur la notion d’interlocuteur,élément central de la relation client, le développement de In Extenso s’effectue à deux échelles. D’abord, à une échelle nationale, deux critères sont étudiés pour sélectionner les régions d’implantation : le potentiel et le dynamisme de la cible marketing. Dans un second temps, des agences sont créées par chaque entité régionale. Leur principal atout est la proximité puisque les agences doivent se situer à moins d’une heure du siège régional et à moins d’une demi-heure de leur client le plus éloigné.

 

Cette stratégie de proximité se retrouve également dans leur croissance interne.  La mise en place du processus de traitement comptable et social permet aux experts-comptables et responsables de portefeuilles de se focaliser sur la relation client. C’est d’ailleurs la ligne directrice de Eric Palat, nommé Président d’In Extenso Sud-Ouest en 2018.  Il souhaite axer le modèle de croissance interne de In Extenso dans le sud-ouest sur le développement des ressources humaines et l’essor des pratiques numériques. Déjà en 2016, In Extenso avait revu sa marque employeur autour de la stratégie RH “Passion Inside” afin d’attirer les nouveaux talents auditeurs et experts en finance. A titre d’exemple, le groupe Deloitte bénéficie d’un bon aura et d’une bonne image vis-à-vis des jeunes diplômés de grandes écoles. Avec sa stratégie de développement bien identifiée, In Extenso démontre ainsi qu’il ne se focalise pas uniquement sur le court terme et la production comptable. In Extenso investit sur le développement de services à destination des TPE-PME que ce soit dans les domaines de l’expertise comptable que dans des domaines connexes : juridique, social, conseil en gestion, informatique, fusions-acquisitions. Ainsi, Inextenso a lancé une solution digitale clé en main avec Inexlab destinée aux entrepreneurs-innovateurs et qui s’engage sur le zéro papier.

 

Un secteur de métier essentiel dans la région du Sud-Ouest

 

In Extenso en Nouvelle-Aquitaine représente 450 collaborateurs et plus de 10 000 clients sur la région. En formant de véritables entités autonomes, l’expertise comptable s’autonomise et devient un expert de l’entreprise. Ce changement de métier était déjà notable avec le groupe Deloitte qui a lancé une solution adaptée au TPE\PME avec son entité InExtenso mais c’est le cas également avec KPMG. En effet, les experts-comptables doivent s’adapter à une révolution bien identifiée. En prenant le virage du numérique, c’est tout le secteur qui peut bénéficier de ce changement de paradigme. En effet, en Nouvelle-Aquitaine, les experts-comptables accompagnent près de 2 millions d’entreprises clientes. Davantage encore, les experts-comptables sont essentiels à la vitalité d’une économie. A l’échelle locale, ils permettent de mesurer le poul des entreprises d’un territoire et son dynamisme économique. Tel est le cas du Baromètre Économique mis en place par l’Ordre des Experts-Comptables qui se calcule selon deux variables essentiels: l’évolution mensuelle et trimestrielle du chiffre d’affaires du territoire concerné et le montant des investissements réalisés par les entreprises. Avec la montée des tensions sociales en France durant la fin de l’année 2018, le baromètre affichait des résultats en berne pour l’activité économique en France. Au contraire, pour le quatrième trimestre 2018, l’activité des entreprises de l’Aquitaine a été en hausse de 2,4%. Enfin, depuis 2016, le Baromètre remarque que la croissance de l’économie aquitaine se révèle meilleure que celle de l’économie française.

 

 

A l’heure de la transition digitale, les TPE-PME plébiscitent les experts-comptables afin de les accompagner numériquement. Ainsi, selon une étude Harris Interactive réalisée en 2015, 80 % des TPE-PME font en effet confiance en priorité à leurs experts-comptables pour les accompagner dans la transition numérique de leur activité. Qu’importe le sujet d’une transition, numérique ici, il est bon pour une entreprise de s’adouber d’experts qui ont une vision globale et durable de leur activité à la fois juridique et fiscale. Véritables piliers, les experts-comptables sont les mieux à même de piloter cette mutation stratégique.

 

Justine Angibaud – BORDEAUX Business

 

Sources:

 

Bordeaux Business, L’expert-comptable un rôle central au sein de l’entreprise, 20 novembre 2018

http://www.oec-aquitaine.fr/communication-dexperts/le-barometre/barometre-economique-ndeg-28—4064

Dossier de presse InExtenso

https://www.focusrh.com/relations-ecoles/recrutement-des-jeunes-diplomes/extenso-devoile-sa-nouvelle-marque-employeur-29257.html

http://www.inextenso.fr/Experts-Comptables/concept-original/strategie-developpement-volontaire

Etude “Les enjeux de la transition numérique aux yeux des dirigeants de TPE – PME”, Harris Interactive, Ordre des experts-comptables, 2015

Etude Xerfi  « L’expertise comptable et l’audit à l’horizon 2019 – Blockchain, digitalisation, conseil, regroupements : quelles opportunités pour les cabinets et les AGC ? »

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X