Emploi recrutement Gojob

Leclerc, DHL… La grande distribution et la logistique toujours en quête de talents

Du 28 au 30 octobre 2020 se tiendra une initiative Gojob en faveur de l’emploi. Elle se déroule avec plus de 300 postes à pourvoir dans le secteur du retail et de la logistique. L’objectif est de recruter efficacement de nouveaux talents sur la région bordelaise. Il se base sur un mode de recrutement innovant, ayant déjà fait ses preuves sur le terrain.

Grande distribution, logistique, transport recrutent en Nouvelle-Aquitaine

Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, de nombreux secteurs ont du mal reprendre une activité normales. Parmi eux, l’événementiel, la restauration ou encore l’hôtellerie. En effet, à la vue des restrictions sanitaires et de la mise en place du couvre-feu dans la plupart des grandes villes de France, ces secteurs sont les premiers à en pâtir et leur activité se retrouve soit diminuées soit à l’arrêt. Ainsi, malgré une reprise partielle des événements professionnels, l’événementiel connaît une baisse de 80% de son chiffre d’affaire (1). Cela s’explique notamment grâce au digital.

Néanmoins, d’autres secteurs de l’activité continuent de recruter malgré le contexte quelque peu particulier. En effet, la grande distribution, la logistique et les transports font partie des secteurs à la recherches de nouveaux salariés, notamment grâce à l’essor du e-commerce. Ainsi, pour répondre à cette demande, l’agence d’intérim Gojob organise en Nouvelle Aquitaine, 3 jours de sessions de recrutement. Un événement pour des postes tels que préparateur de commandes, manutentionnaires ou encore caristes (2). Le but étant de recruter de façon efficace, en rencontrant de nombreux profils, dans le cadre de job datings. Plus de 300 postes sont à pourvoir pour les entreprises Leclerc, DHL et ALDI.

Bureau libre entreprise
Le recrutement lors de l’événement Gojob vise à insuffler un nouvel élan pour les entreprise et l’économie.

Réinventer le recrutement par la proximité

Les agences d’intérim se digitalisent de plus en plus et entrent parfaitement dans l’ère du numérique, où la flexibilisation du marché est importante. Cette dématérialisation permet donc un accès facilité et une réactivité à toute épreuve. L’agence d’intérim Gojob, 100% digitalisée, a cependant mis en place des sessions de recrutement physiques, dans le but de présenter le concept de l’agence. La rencontre entre les demandeurs d’emploi et les entreprises s’effectue dans un bus aux couleurs de l’agence. Ce dernier se déplace directement sur les lieux des enseignes. Plusieurs agences d’intérim ont mis en place des “bus de l’emploi”, afin de créer un recrutement de proximité efficace, en sillonnant la France à la recherche des profils les plus concordants aux postes recherchés.

Dans un contexte où la distanciation sociale est promue, le secteur du recrutement reste néanmoins un secteur humain, où l’interaction physique est importante. Ainsi, remettre le facteur humain au coeur du processus de recrutement semble être nécessaire, avec bien évidemment le respect des gestes barrières obligatoire. Le concept de Gojob permet donc de rapprocher les demandeurs d’emplois et les secteurs en manque de salariés. Cela permet de participer à la reprise progressive de l’économie, tout en gardant un accompagnement personnalisé digital pour chaque “Gojobbeurs”.

Sources : 

  1. Evenement.com : COVID-19 : l’enfer continue pour l’événementiel  – 2 octobre 2020
  1. Communiqué de presse Gojob – Gojob organise une initiative pour l’emploi : plus de 300 postes à pourvoir – 26 octobre 2020
Plus d'articles
Prospection entreprise client directe
La prospection, toujours au goût du jour ?
X